AMERICAN BLUFF de de David O. Russell [Critique Ciné]

 

Déjà vainqueur de trois Golden Globes pour la meilleure comédie, meilleure actrice dans une comédie et meilleur second rôle féminin, American Bluff, nouveau film de David O. Russell, est bien parti pour remporter de nombreuses récompenses lors de la prochaine cérémonie des Oscar. Avant le verdict, le public français a enfin l’occasion de découvrir ce long métrage prometteur au casting alléchant.

 

 

Inspiré d’une histoire vraie, American Bluff raconte comment un couple d’arnaqueurs sont contraints de collaborer avec le FBI pour les aider à coincer d’autres escrocs de leurs espèces. Ensemble ils vont tenter un gros coup en s’attaquant au maire Carmine Polito qui fait parti d’un important réseau mafieux. Mais à trop vouloir approcher ce milieu, ils pourraient bien mettre leur vie en péril.

Si l’idée d’American Bluff, ne vient pas de David O. Russell, le réalisateur s’est bien vite approprié ce projet en reprenant en main le scénario. Il a immédiatement penser à mélanger le casting de ses précédents films pour qui il avait un rôle bien précis à confier à chacun. Il a choisi Christian Bale et Amy Adams de The Fighter pour jouer le couple d’escrocs au coeur de cette histoire. Il offre à Jennifer Lawrence, un rôle de femme au foyer qui ne paraissait pourtant pas une évidence pour la jeune actrice d’à peine de 23 ans et à Bradley Cooper celui de l’agent du FBI qui a coincé les deux escrocs. Seule nouveauté au générique la présence de Jeremy Renner dans le rôle du maire corrompu.

Ce n’est vraiment pas de son histoire qu’American Bluff tire ses qualités mais vraiment de sa distribution. Chacun des acteurs a subit une véritable transformation pour le film. Christian Bale, vu à nouveau très amaigri dans Les Brasiers de La Colère, a pris 18 kilos de trop pour incarner le rôle principal. Un personnage bedonnant et chauve très éloigné de son image de playboy dans Batman ou American Psycho. Bradley Cooper et Jeremy Renner sont eux aussi bien mis à mal avec un choix capillaire détonnant, petite bouclette pour l’un et broshing pour l’autre. Les actrices sont en revanche sublimée. Jamais Amy Adams n’avait paru aussi sexy dans un film, ses décolletés qui ne laissent que peu de places à l’imagination y sont certainement pour beaucoup mais elle dégage aussi un magnétisme à faire tomber n’importe quel homme. Jennifer Lawrence fait une femme au foyer aussi très attirante lorsqu’elle fait ressortir tout son glamour.

David O. Russell n’a pas hésité à laisser ses acteurs totalement improviser leurs scènes au point même de bousculer le scénario. Cela explique peut être pourquoi ils sont si bons et que l’histoire en revanche déçoit. Ces histoires de magouilles financières sont au coeur de nombreuses intrigues ces temps ci et celle ci manque de véritable suspens pour nous permettre d’accrocher. Difficile de qualifier vraiment ce film de comédie même dramatique car les occasions de rires sont peu nombreuses. En fait il est vraiment difficile de trouver dans quel genre  on peut ranger ce film pas assez sombre pour un thriller, pas assez drôle pour une comédie et pas assez émouvant pour un drame.

American Bluff est encore un film qui voudrait nous faire croire qu’il est sorti des années 70. Il y a vraiment une nostalgie actuellement de cette période. Peut être la plus riche en matière de polar et thrillers. David O. Russel tente un peu de faire son Martin Scorsese avec son image tirant sur les marrons et une bande son remplis de standards de cette période bénie. On s’y croirait vraiment mais cela n’est plus trop surprenant. Depuis Zodiac, les ateliers des tous les studios doivent déborder d’accessoires pour aider à revivre cette période.

 

MON AVIS

2/5

Si il n’y a pas débat pour les prix d’interprétations remportés par Amy Adams et Jennifer Lawrence, American Bluff ne mérite pas vraiment son Golden Globe de la meilleure comédie. Pas assez original, ni captivant ce long métrage traîne en longueur et ne surprend que par l’interprétation de ses comédiens. Dans le même genre, Martin Scorsese a bien plus réussi son coup avec le Loup De Wall Street.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : American Hustle

REALISATEUR : David O. Russell

AVEC : Christian Bale, Amy Adams, Bradley Cooper & Jennifer Lawrence

SCENARISTE : David O. Russell & Eric Singer

GENRE : Thriller

DUREE : 2h18

MUSIQUE : Danny Elfman

SITE OFFICIELhttp://www.americanhustle-movie.com/site/

DATE DE SORTIE : 05 Février 2014