AMERICAN HERO de Nick Love [Critique Ciné]

 

American Hero

 

Alors qu’Elle Fanning explose cette semaine dans The Neon Demon, Stephen Dorff, son partenaire de Somewhere, est lui à l’affiche d’American Hero, un film de super héros pas comme les autres bien parti pour passer inaperçu face à la concurrence.

 

 

SYNOPSIS : Fêtard invétéré, Melvin a perdu le droit de visite de son fils pour avoir voulu l’emmener en vacances sans l’accord de la mère. Il aurait pourtant tout pour être un homme bien voir même un super héros car il possède d’étranges dons de télékinésie qui ne demanderaient qu’a être exploité. Au lieu de ça, il préfère la picole et la défonce à une vie de responsabilité. Pour revoir, son fils il sera pourtant bien obliger de changer de vie.

 

Comme si il n’y avait déjà pas assez de concurrence entre les Marvel Studios, Warner Bros et La Fox en matière de super héros cette année, un petit film américain indépendant vient tenter sa chance lui aussi dans cet univers fantastique. Loin des gros blockbusters, American Hero s’inscrit dans la lignée récente de ses super héros ancré dans le quotidien à la Chronicle de Josh Trank, le Super de James Gunn ou bien encore Hancock avec Will Smith

 

American Hero

 

American Hero se fait passer pour un documentaire sur Melvin, ce super loser tout le temps stone et saoul qui gâche des pouvoirs incroyables qui pourrait faire de lui un véritable super héros. Les personnages s’adressent régulièrement à une équipe de tournage que nous ne verrons cependant jamais comme pour excuser le manque de moyen du film. C’est toujours mieux que les habituels film en Found Footage mais le film n’avait probablement pas besoin de cet artifice pour fonctionner.

Ce qui déçoit surtout c’est la lenteur de l’histoire qui passe beaucoup de temps à nous montrer les moments de glande de Melvin alors qu’on aimerait plutôt le voir enfin prendre ses responsabilité et devenir le super héros qu’il pourrait être. Le long métrage se traîne et le héros hésite, fait un pas en avant pour deux pas en arrière. Alors qu’on le pensait enfin prêt, un événement inquiétant va à nouveau le faire hésiter et lors qu’enfin il décide de s’attaquer au trafiquant de drogues local, la scène s’arrête en plein milieu comme si ce n’était clairement pas le genre de film que le réalisateur voulait faire.

 

American Hero

 

Dans le rôle de Melvin, Stephen Dorff retrouve un personnage de père totalement irresponsable, alcoolique et glandeur pas très loin de celui qu’il incarnait dans le Somewhere de Sofia Coppola. Fort heureusement, American Hero est tout de même bien plus drôle, ce qui permettra de trouver le temps un peu moins long. L’acteur qui s’est fait plutôt rare au cinéma ces derniers temps est très bon dans ce rôle intime et tendre, c’est vraiment le scénario en lui même qui nous décevra le plus.

Pour l’humour il faudra surtout compter sur Eddie Griffin, l’acteur qui avait disparu des écrans radars depuis neuf ans. Il joue ici le meilleur ami de Melvin, ancien soldat qui s’est retrouvé paralysé après avoir pris une balle dans le dos. Le reste du casting est beaucoup moins connu en France avec Keena Ferguson en ex-épouse, Jonathan Billions (Mr Right) est son fils, Andrea Cohen joue sa mère et la jolie Raeden Greer (American Horror Story Saison 2) joue sa sœur.

 

American Hero

 

American Hero n’échappe pas au sempiternelle message « De grands pouvoirs impliquent de grande responsabilité » mais l’illustre plutôt mal. On est bien loin d’un Spider-Man ou même d’un Kick Ass que ce soit dans l’humour ou dans les scènes d’action. Le réalisateur Nick Love a probablement une idée très personnelle du film de super héros qu’on aura bien du mal à saisir. Même sans gros moyens, d’autres ont déjà prouvé qu’on pouvait faire bien mieux dans le genre.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Nick Love
  • AVEC : Stephen Dorff, Eddie Griffin, Raeden Greer & Andrea Cohen
  • SCÉNARISTE : Nick Love
  • GENRE : Comédie / Fantastique
  • DURÉE : 1h26
  • NATIONALITÉ : Américain / Britannique
  • DISTRIBUTEUR : Chrysalis Films
  • SITE OFFICIELhttp://www.protagonistpictures.com/films/american-hero
  • DATE DE SORTIE : 8 juin 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *