BRICE 3 de James Huth [Critique Ciné]

 

Brice 3

 

Les années passant, personne ne devait encore imaginer voir un jour une suite du film Brice De Nice. Et pourtant onze ans plus tard, Jean Dujardin retrouve le réalisateur James Huth pour Brice 3, troisième volet d’une trilogie dont vous ne verrez jamais le second film car il l’a cassé.

 

 

SYNOPSIS : Brice vit toujours à Nice où il attend encore sa vague. Mais lorsqu’il va être expulsé de sa caravane sur la plage, il va décider de répondre à l’appel à l’aide de son ami Marius. Le problème c’est qu’il ne sait absolument pas où le retrouver…

 

Avec un Oscar du meilleur acteur en poche pour The Artist, On ne pensait plus voir un jour le Jean Dujardin délirant de ses débuts. L’acteur avait en effet tenté sa chance à Hollywood sans décrocher de grands rôles et n’était revenu en France que pour jouer dans des films sérieux. Après une première tentative de retour à la comédie sans gros succès avec Un Homme A La Hauteur, le comédien tente de renouer avec le grand public en ressuscitant le héros au 4,5 millions d’entrées. Mais onze ans plus tard, le public sera t’il à nouveau au rendez-vous ?

 

Brice 3

 

Même si c’est pour la blague, appeler ce second film Brice 3 n’est pas forcement une bonne idée. Tout d’abord parce que le troisième opus d’une trilogie est souvent considéré comme le moins bon car il tire en général sur la corde comme l’a prouvé récemment le décevant Les Visiteurs 3. Mais aussi, c’est le risque de semer la confusion dans la tête de certains spectateurs qui ne comprendrait pas la vanne. Au final Brice 3 porte bien son nom car il semble déjà être l’épisode de trop. Si retrouver le personnage paraissait une bonne idée, le film manque malheureusement d’un véritable scénario novateur qui aurait justifié ce retour.

Plutôt que jouer sur les années passées et sur la disparition du second épisode, Jean Dujardin et le réalisateur James Huth ont choisi de faire comme si nous avions quitté Brice De Nice la veille. Il aurait pourtant été amusant de jouer sur l’age du surfeur, la disparition de son acteur fétiche Patrick Swayze et de se moquer du remake de Point Break. Au lieu de ça, ils ont eu l’idée assez inutile de mettre en scène un Brice très âgé qui raconte à de jeunes enfants dans un chalet une histoire qui lui est arrivé des années auparavant sans mettre de date  sur l’anecdote.

 

Brice 3

 

Au début du film, il faudra un petit temps d’adaptation pour se réhabituer à voir Jean Dujardin dans ce registre volontairement crétin et très cartoonesque. on regrettera cependant rapidement que le réalisateur James Huth et Jean Dujardin ne semblent pas avoir assumé complètement ce grain de folie. On peut passer d’une scène totalement délirante comme un passage en animation façon Dragon Ball Z très réussi à des scènes où l’on esquissera à peine un sourire. C’est cependant le manque d’ambition de l’histoire qui s’achèvera de manière trop semblable au premier film qui nous décevra le plus.

Par ses grimaces et quelques répliques bien cassantes, Jean Dujardin arrive encore à bien nous faire rire mais le coup de vieux nuit quand même au personnage. A coté Clovis Cornillac dans le rôle de Marius ne parait lui ne pas avoir vieilli mais il a ici un rôle bien secondaire tout comme Bruno Salomone qui reprend son rôle d’Igor. En nouvelle recrue, Alban Lenoir est à la fois impressionnant et très amusant dans le rôle de Gregor de Hossegor qui semble tout droit être sorti de Mad Max. Jean Dujardin n’a pas oublié non plus ses anciens camarades des Nous C Nous qui font une petite apparition dans une scène musicale totalement délirante. Même si le film regorge de créatures de rêve en bikini, on pourra cependant regretter l’absence de grands rôles féminins.

 

Brice 3

 

Même si il est plaisant de retrouver Brice De Nice, notre joie sera cependant de courtes durée en constatant que ce nouvel opus manque d’inspiration au niveau de son histoire. Brice 3, c’est un peu on prend les  mêmes et on recommence sauf que l’age passant, le héros devient plus pitoyable que vraiment drôle. Sa dernière réplique dans le film souligne d’ailleurs assez bien les motivations de James Huth et Jean Dujardin. Pas sur que cette blague soit au gout de tout le monde et que cette suite remporte le même succès.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : James Huth
  • AVEC : Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone & Alban Lenoir
  • SCÉNARISTES : Jean Dujardin et James Huth
  • COMPOSITEUR : Bruno Coulais
  • GENRE : Comédie
  • DURÉE : 1h35
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Gaumont Distribution
  • DATE DE SORTIE : 19 octobre 2016

 

 

Une pensée sur “BRICE 3 de James Huth [Critique Ciné]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *