Chronique CD : CAVALERA CONSPIRACY – INFLIKTED

img249/4552/0016861795580um6.jpg

TRACKLISTING :
 – 01. Inflikted
 – 02. Sanctuary
 – 03. Terrrorize
 – 04. Black Ark
 – 05. Ultra-Violent
 – 06. Hex
 – 07. The Doom Of All Fires
 – 08. Bloodbrawl
 – 09. Nevertrust
 – 10. Hearts Of Darkness
 – 11. Must Kill

DUREE : 43:35
DATE DE SORTIE : 24 Mars 2008

LINE UP :
 – MAX CAVALERA : Chants & Guitares Rythmiques
 – IGGOR CAVALERA : Batterie & Percussion
 – JOE DUPLANTIER : Basse & Guitares Rythmiques
 – MARC RIZZO : Guitariste Soliste

SITE OFFICIEL : http://www.cavaleraconspiracy.com/

img249/6451/pix75awv98jgjhzlyqpnk25hw7.jpg

CHRONIQUE : Apres dix ans de facherie, les frangins Max & Iggor Cavalera ont enfin décidé d’enterrer la
hache de guerre. Max Cavalera avait quitté Sepultura car le groupe reprochait au chanteur d’etre trop mis en avant dans les médias par sa femme
Gloria qui était alors leur agent. Il formait ensuite le groupe Soulfly tandis que Sepultura continuait avec un nouveau chanteur. Puis
finalement, ce fût au tour du batteur Iggor de quitter le groupe l’année dernière pour de nouveaux projets.

De leur réconciliation arrive aujourd’hui Cavalera Conspiracy, nouveau groupe formé des deux fréres accompagné de nouveaux musiciens le bassite français  Joe
Duplantier
du groupe Gojira et le guitariste Marc Rizzo de Soulfly. Il signe un premier album baptisé Inflikted, véritable retour aux
sources de ce qu’etait Sepultura a son apogée.

Poussé par Marc Rizzo, Max Cavalera avait redurci la musique de Soulfly sur ses deux derniers albums mais il manquait encore quelque chose pour
bien faire. Le retour derriere les fûts de son frérot fut l’etincelle qui mit enfin le feu au poudre pour pondre l’album parfait. Ca commence par un siréne, systeme d’alarme qui nous previent de
la deferlante qui va débouler. Puis le premier riff efficace nous remet directement dans la lignée d’Arise. Mais Cavalera Conspiracy ne fait pas que repomper les
vielles recettes et utilise tout un tas de nouveaux sons inédits recherchés et innovants, oeuvre d’un travail de groupe.

img249/38/tncavl039ka7.jpg

Les morceaux s’enchainent avec puissance, laissant peu de répit aux oreilles de l’auditeur. C’est tres rythmé, rapide et efficace. Reviennent alors des effluves d’un Beneath The
Remains
et c’est l’extase. Chaque musicien apporte sa touche personnelle faisant de Cavalera Conspiracy un groupe bien a part. Max livre des riffs sec et efficaces
appuyés par des lignes de basses groovy et soignées qui apporte une nouvelle dimension au compos du vocaliste tandis qu’Iggor appuye par une rythmique reconnaissable
immédiatement. Le tout est sublimé par les solos d’une dexterité extreme de l’excellent Marc Rizzo qui n’a rien a envier a Andreas Kisser.

Les paroles d’Inflikted, toutes signées par le chanteur, sont d’une violence rare qui frappe tout autant que les riffs et les solos de l’album. Ca parle de guerre, de terrorisme,
de mort, de violence et de malediction bref de tous les maux de la terre. Autant d’uppercuts vocaux qui plonge dans un cauchemard auditif  surpuissant. Max semble toujours
aussi énérvé et les chansons reste toujours aussi cinglés comme il le rappelle en clin d’oeil au titre The Song Remains Insane du premier Soulfly.

Inflikted risque fort de faire regretter a Andreas Kisser et Paulo Jr d’avoir refusé de reformer Sepultura avec son line-up
légendaire. Désormais il faudra compter sur le nouveau groupe des frangins, une conspiration parfaitement réussie. Sepultura est mort, longue vie à Cavalera
Conspiracy
!

img249/5272/tncavl0180ws7.jpg

MON AVIS : 5/5

  • chrys jones

    en effet c intense!!!! ^^ kiss

  • Yo Xav!

    Tu es désormais ajouté dans la communauté LE MONDE DU ROCK! Merci de ton intérêt et ta participation!

    SysTooL