CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD de James Wan [Critique Ciné]

 

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

 

Après avoir explosé le box office avec Fast & Furious 7, le réalisateur James Wan revient à son style de prédilection avec Conjuring 2 : Le Cas Enfield. La suite des Dossiers Warren sera t’elle à la hauteur de l’excellent premier épisode ?

 

 

SYNOPSIS : Encore profondément marqué par leur enquête à Amityville, Ed et Lorraine Warren sont pourtant chargés par l’Église de partir en Angleterre étudier le mystérieux cas d’Enfield où un esprit frappeur terrorise une mère et ses enfants.

 

Toujours basé sur une histoire vraie Conjuring 2 : Le Cas Enfield est inspiré par le plus documenté de tous les événements paranormaux connus à ce jour. Des photos, des reportages télé de la BBC avaient étés tournés avant que Ed Et Lorraine Warren ne soient appelés à la rescousse. En soi même, cela est déjà bien flippant mais avec James Wan à la réalisation de l’adaptation de cette histoire, celle ci prend une tournure encore plus flippante.

 

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

 

Le prologue de Conjuring 2 : Le Cas Enfield commence sur une histoire elle aussi bien connue, celle d’Amityville porté déjà plusieurs fois sur le grand écran. Plutôt que de nous raconter à nouveau l’histoire que l’on connait déjà, le film nous montre le couple Warren arriver après les événements pour essayer de les comprendre. Lier ces deux histoires n’est cependant qu’un arrangement avec la réalité.

Le plus gros de cette histoire se déroule donc cette fois ci en Angleterre dans la ville d’Enfield. Peggy Hodgson élève seule ses quatre enfants après le départ de son mari infidèle. Alors qu’elle avait déjà de gros soucis d’argent, l’arrivée dans leur vie de ce Poltergeist va bouleverser leur vie pendant près de deux ans entre 1977 et 1979. Cet esprit a choisi de s’en prendre particulièrement à Janet qui va être prise de crise de somnambule et servira aussi de véhicule pour laisser l’esprit s’exprimer.

 

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

 

Conjuring 2 : Le Cas Enfield porte bien la patte de son réalisateur. Une recette qui a fait ses preuves avec les deux premiers Insidious et le premier Conjuring qui est encore améliorée ici. Tout d’abord le réalisateur s’est donné le temps de développer son histoire sur une longue durée de 2h13. Le suspens montera progressivement pour faire grandir la peur en nous. James Wan est un spécialiste du jump scare bien placé et a le chic pour inventer de nouveaux démons toujours très flippants. Ici il s’agit d’une nonne possédée et un monstre crochu issu d’un conte.

Conjuring 2 : Le Cas Enfield voit le retour de Vera Farmiga et Patrick Wilson dans le rôle de Lorraine et Ed Warren. Le couple sera à nouveau bien malmené et les acteurs nous le font ressentir à la perfection. Parmi les nouveaux venus Frances O’Connor joue la mère de famille, Madison Wolfe, vue dans Joy, est la pauvre Janet à qui arrive tous les malheurs, Franka Potente joue la sceptique Anita et Simon Mc Burney joue le spécialiste anglais Maurice Grosse.

 

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

 

Peut être moins flippant que le premier pour ceux qui connaissent déjà bien les films de James Wan, Conjuring 2 : Le Cas Enfield est en tout cas sans aucun doute le meilleur film d’esprit frappeur depuis le Poltergeist de Tobe Hooper. Le film évite le copier/coller facile pour proposer une ambiance différente développée sur le long terme pour nous permettre de s’attacher aux personnages avant de les plonger dans l’horreur pure. Encore une grande réussite de la part de James Wan dont on attend maintenant de découvrir le travail sur le film de super héros Aquaman.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

COUP DE GUEULE : Comme pour Annabelle, les séances de The Conjuring 2 : Le Cas Enfield sont à nouveau gâchées par un jeune public qui confond salle de cinéma et train fantôme. Ils viennent en bande clairement pour crier le plus fort et parler entre eux dans les moments de suspense et n’ont aucun respect pour les spectateurs qui veulent vraiment profiter du film. Si UGC a refusé de diffuser le film de James Wan, Pathé Gaumont et Warner Bros semblent ne rien vouloir faire pour empêcher ces incidents à répétition. Forcement même si ces « spectateurs » ne sont clairement pas là pour voir le film, ils grossissent tout de même ses recettes et cela suffit largement au studio et à l’exploitant. Et tant pis pour les vrais amateurs d’horreur qui ne pourront bientôt plus aller voir leurs films préférés en salles. Il serait grand temps d’interdire ce genre de films aux moins de 18 ans, cela éliminerait une grande partie du problème avant qu’une bagarre tourne un jour au drame.

 

 

BONUS : Le documentaire BBC sur le véritable Cas Enfield

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Conjuring 2 : The Enfield Poltergeist
  • RÉALISATEUR : James Wan
  • AVEC : Vera Farmiga, Patrick Wilson & Frances O’Connor
  • SCÉNARISTES : James Wan, Carey Hayes, Chad Hayes et David Leslie Johnson
  • COMPOSITEUR : Joseph Bishara
  • GENRE : Épouvante, Horreur
  • DURÉE : 2h13
  • NATIONALITÉ : Américaine
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros France
  • SITE OFFICIELhttp://www.theconjuring2.com/
  • DATE DE SORTIE : 29 juin 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *