Critique Ciné : ALBERT A L’OUEST de Seth MacFarlane

CritiqueCiné2014

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/05/14070511200017207912366194.jpg

Fort du carton de son premier film Ted, Seth MacFarlane a rapidement gagné ses galons de réalisateur. Plutôt que tout de suite enchaîner sur une suite au succès garanti d’avance, le créateur des Griffin prend quelques risques en s’offrant le premier rôle d’une comédie sur fond de Western. Saura t’il reproduire la même réussite en s’éloignant ainsi de son univers ?

Au Far West en 1882, il était plutôt difficile de vivre au delà de 35 ans. Les raisons de mourir étaient multiples rendant la vie encore plus dure à Albert, jeune berger pas très courageux. Largué par sa copine Louise à cause de couardise, il se rapproche d’Anna, une nouvelle arrivée en ville, sans savoir qu’elle est la femme de la plus fine gâchette du pays.

Genre tombé en désuétude il y a quelques années, le western semble définitivement être revenu à la mode notamment grâce à Quentin Tarantino avec son Django Unchained. Mais alors que certains réalisateurs ont choisi de mettre en scène des westerns sombres et sérieux, D’autres comme Gore Verbinski s’amusent à en détourner les codes avec des films comme Rango ou Lone Ranger, La Naissance d’Un Héros. C’est dans cette veine que s’inscrit aussi Seth MacFarlane avec Albert à l’Ouest, une comédie décalée qui égratigne gentiment le genre.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/05/14070511195517207912366193.jpg

Si le cadre est différent des autres projets du réalisateur, l’humour  est lui toujours bien le même. Beaucoup de gags scatos ou en dessous de la ceinture accompagnés de passages gore font que le film a récolté un avertissement signalant qu’il pouvait choquer certains spectateurs. Il est certain qu’emmener ses enfants voir Albert A L’Ouest nécessitera certainement de répondre à des questions que les plus jeunes n’ont normalement pas à se poser…

Intitulé dans sa version originale A Millions Ways To Die In The West, soit un million de façons de mourir dans l’Ouest, le film de Seth MacFarlane s’amuse avec les clichés du Far West qui veulent que l’espérance de vie puisse être rapidement raccourcie. Tous ses personnages semblent avoir conscience que l’époque dans laquelle ils vivent est particulièrement dangereuse et désagréable comme si ils avaient eu l’occasion d’étudier l’histoire de notre civilisation comme on peut le faire maintenant avec plus de recul.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/05/14070511195417207912366191.jpg

Albert à l’Ouest partage beaucoup de points communs avec Rango. Tout comme dans le dessin animé de Gore Verbinski, les deux films sont menés pas un héros peu courageux provoquant un peu malgré lui une situation qu’il n’avait pas franchement cherché qui va le transformer en héros local. Le traitement est cependant différent car Seth MacFarlane met avant tout l’accent sur la comédie là ou Rango misait aussi sur des scènes d’actions.

Jusque là plutôt habitué à des rôles de doublage vocaux, Seth MacFarlane qui prêtait déjà sa voix à Ted est ici en chair et en os pour incarner Albert. Pour son premier grand rôle au cinéma, il faut bien avouer que l’acteur s’en sort pas trop mal, sa prestation étant porté par des nombreuses répliques très amusantes et des camarades de jeux qui semblent avoir pris beaucoup de plaisir à venir jouer dans cette comédie alors que cela n’est généralement pas leur registre : Charlize Theron qui joue la nouvelle fiancée, Amanda Seyfried qui joue l’ancienne et Liam Neeson en fine gâchette. On retrouve en revanche dans les seconds rôles des pointures du genre comme Neal Patrick Harris (How I Met Your Mother) en Moustachier et Sarah Silverman en prostituée. Sans oublier les nombreux caméos dont on garde le mystère.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/05/14070511195417207912366192.jpg

MON AVIS

4/5

Souvent très drôle, Albert A L’Ouest n’est cependant pas aussi réussi que Ted faute à un scénario de western un peu bancal. Il manque un personnage aussi drôle et attachant pour porter les vannes du réalisateur. Cela n’empêche absolument pas de passer un très bon moment avec le casting de choix proposé par Seth MacFarlane et de nombreuses scènes qui risquent de rester longtemps dans les mémoires.

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : A Million Ways To Die In The West

 – REALISATEUR : Seth MacFarlane

 – AVEC : Seth MacFarlane, Charlize Theron, Liam Neeson & Amanda Seyfried

 – SCENARISTES : Seth MacFarlane, Alec Sulkin & Wellesley Wild

 – GENRE : Comédie, Western

 – DUREE : 1h57

 – MUSIQUE : Joel McNeely

 – SITE OFFICIELhttp://www.albertalouest-lefilm.com/

 – DATE DE SORTIE : 2 juillet 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de TEDhttp://xav-b.over-blog.com/201-categorie-365948.html

 – la critique de RANGOhttp://xav-b.over-blog.com/article-69344027.html

 – la critique de DJANGO UNCHAINEDhttp://xav-b.over-blog.com/article-114483178.html

 – la critique de LONE RANGER, NAISSANCE D’UN HEROShttp://xav-b.over-blog.com/article-119287371.html