Critique Ciné : ALLELUIA de Fabrice Du Welz

CritiqueCiné2014 Cannes

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/12/06//14120612591917742612770810.jpg

Six ans qu’on attendait un nouveau film du réalisateur Fabrice Du Welz et  voilà que l’on à le droit à deux films dans la même année. Quatre mois à peine après la sortie de Colt 45, sort désormais Alleluia, un long métrage qui était déjà présenté au mois de mai à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes et qui est sorti ce 26 novembre dans une seule salle à Paris. La preuve s’il en fallait encore une, que sortir un film de genre en France, reste un véritable parcours du combattant.

 

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

 

Mère célibataire,  Gloria accepte de dîner avec Michel qui l’a contacté via un site de rencontres. Même en découvrant que cet homme s’est en réalité joué de ses sentiments, elle accepte par amour de le suivre dans ses magouilles. Mais la passion qui la dévore pourrait s’avérer fatale pour tous ceux qui tenterait de se mettre entre eux…

Après le polar, Fabrice Du Weltz retourne à ses premiers amours avec un thriller flirtant avec l’horreur. Un univers proche de son premier film Calvaire et qui lui offre la possibilité de retrouver l’acteur Laurent Lucas. Une histoire inspirée du célèbre fait divers américain des Tueurs De La Lune De Miel qui a déjà été porté sur grand écran deux fois depuis 1970. Fabrice Du Welz a choisi cependant de transposer cette histoire en France dans la même région où il avait tourné Calvaire.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/12/06//14120612592117742612770812.jpg

En renouant avec le thriller horrifique, Fabrice Du Welz peut expérimenter dans la réalisation et ne s’en prive pas. Ce qui frappe avant tout, c’est le soin porté au cadrage et à l’image. Le réalisateur s’amuse souvent à ne filmer que la moitié des visages de Gloria et Michel, symbole qu’ils sont justement les moitiés de l’un et l’autre. Il plonge aussi ses images dans des filtres colorés rappellant les Giallos de Dario Argento ou le plus récent L’Etrange Couleur Des Larmes De Ton Corps.

L’histoire d’Alleluia est découpée en chapitres racontant à chaque fois l’une des arnaques montées par le couple, chacune montant en intensité et en horreur pendant 1h30. On est régulièrement surpris par la tournure que prend cette histoire tragique sur fond de jalousie. On pourra cependant reprocher parfois quelques ralentissements dans l’intrigue qui donne l’impression que le réalisateur ne maîtrise pas totalement son long  métrage. Plus resserré, Alleluia aurait pû être un petit chef d’oeuvre.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/12/06//14120612592017742612770811.jpg

De victime dans Calvaire, Laurent Lucas est cette fois ci l’instigateur de magouilles visant à profiter de la solitude de femmes fortunées. Dès sa première apparition, il est particulièrement inquiétant au point qu’on a désormais du mal à pouvoir l’envisager en innocent comme c’était souvent le cas il y a dix ans.

Pour l’actrice espagnol Lola Duenas, c’est tout le contraire puisque cette gentille mère de famille célibataire va connaître un bouleversement total de caractère poussée par des pulsions amoureuses. Dans les seconds rôles pas d’acteurs vraiment connus en dehors d’Helena Noguerra. En séduisant mère célibataire bourgeoise elle représente l’exacte opposée de la jalouse Gloria

http://nsm08.casimages.com/img/2014/12/06//14120612592117742612770813.jpg 

MON AVIS :

3/5

Très étonnante, l’histoire d’Alleluia aura de quoi nous tenir en haleine pendant 1h30. Une escalade dans la violence pour un récit loin de ce qu’on pouvait imaginer au début. C’est cependant surtout pour la qualité de sa réalisation que le nouveau film de Fabrice Du Welz mérite le détour. Dommage que sa distribution très limitée, ne lui donnera pas la chance d’être découvert par un public plus large que les cinéphiles avertis et quelques festivaliers.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Fabrice Du Welz
  •  – AVEC : Laurent Lucas, Lola Duenas & Héléna Noguerra
  •  – SCENARISTES : Fabrice Du Welz & Vincent Tavier
  •  – GENRE : Thriller / Drame
  •  – DUREE : 1h30
  •  – MUSIQUE : Vincent Cahay
  •  – NATIONALITE : Franco Belge
  •  – DISTRIBUTEUR : Carlotta Films
  •  – SITE OFFICIELhttp://alleluia-lefilm.com/
  •  – DATE DE SORTIE : 26 Novembre 2014

A LIRE AUSSI :