Critique Ciné : APPRENTI GIGOLO de John Turturro

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/16/14041602112417207912152798.jpg

Pour son septième film en tant que réalisateur, John Turturro retrouve Woody Allen qui l’avait dirigé il y a 28 ans dans Hannah Et Ses Soeurs. Comme un hommage au réalisateur, il pose sa caméra dans les rues de New York et partage avec lui la tête d’affiche comme si il voulait se placer comme son digne successeur. Mais est ce vraiment le cas ?

Obligé de fermer sa librairie, Murray persuade son ami Fioravante de devenir Gigolo pour arrondir leurs fins de mois. Petit à petit le bouche à oreille se crée et les affaires marchent tellement bien que sa clientèle va s’élargir de façon inattendue car au fond Fiovarante n’apporte pas que de l’amour à ses clientes mais aussi un réconfort pour celles qui se sentent seules.

Avec Apprenti Gigolo, John Turturo se frotte pour la première fois à la réalisation d’une comédie pure. Ses précédentes réalisations étaient plus des comédies dramatique ou des documentaires. L’idée de ce long métrage part d’une discussion avec un ami qui a atteint les oreilles de Woody Allen qui l’a encouragé à en faire son prochaine long métrage.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/16/14041602112517207912152799.jpg

On ressent bien dans le premier quart d’heure cette bonne idée, l’histoire s’installe, Woody Allen est toujours en verve, John Turturro plus en retenu. Les affaires de l’Apprenti Gigolo décollent bien et on se demande bien ou va nous mener cette aventure. Mais assez rapidement le film dérive avec l’apparition du personnage de Vanessa Paradis. On entre alors dans une communauté juive très stricte qui ne prête plus vraiment à rire et cela va se ressentir sur tout le reste du long métrage.

Difficile de savoir au final ce que John Turturro a bien voulu raconter dans son nouveau long métrage. malgré une durée d’à peine une heure et demi, on commence vite fait à s’ennuyer ferme devant cette succession de scènes sans queue ni tête. Une double intrigue parallèle avec d’un coté la relation entre les personnages joués par John Turturro et Vanessa Paradis et de l’autre coté la vie du personnage joué par Woody Allen, marié on ne sait pourquoi à une femme noire et père de trois enfants, qui prend un malin plaisir à brancher de nouvelles clientes pour Fioravante.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/16/14041602113017207912152800.jpg

John Turturro semble vouloir dénoncer l’intégrisme de la communauté juive hassidim en les ridiculisant. Liev Schreiber joue une espèce de shérif d’une police dédiée à cette communauté. Un personnage hallucinant et detestable par sa jalousie et sa volonté de nuire aux deux héros du film. On ne s’attendait pas à se retrouver avec ce genre d’intrigue avec le pitch de ce film et le message risque de mal passer auprès de certains. Heureusement que son score au box office lui permettra de passer inaperçu et d’éviter la polémique.

Apprenti Gigolo c’est une preuve de plus qu’un bon casting ne suffit pas à faire un bon film. Woody Allen toujours aussi bavard n’a pas la  qualité de ses propres dialogues ni le bon rythme pour être aussi drôle que dans ses propres films. Vanessa Paradis qui joue pour la première fois dans un film américain a un rôle vraiment étrange qui n’a rien de comique ni d’amusant et enfin Sharon Stone et Sofia Vergara viennent jouer les femmes fatales comme à leur habitude au milieu des autres clientes sexy des premières séquences.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/16/14041602113317207912152801.jpg

MON AVIS

0/5

Tout bon acteur qu’il soit, John Turturro n’a définitivement pas le même talent en tant que réalisateur et scénariste. Sa tentative de comédie à la Woody Allen est totalement ratée avec une histoire qui ne tient pas la route plus de quinze minutes et une absence totale de répliques qui font mouche et de la bonne rythmique. Ce ne sont pas ces premiers mois qui manquent de comédies bien plus réussies et on pourra facilement faire l’impasse sur celle ci.

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Fading Gigolo

 – REALISATEUR : John Turturro

 – AVEC : John Turturro, Woody Allen & Vanessa Paradis

 – SCENARISTE : John Turturro

 – GENRE : Comédie ratée

 – DUREE : 1h30

 – MUSIQUE : Abraham Laboriel

 – SITE OFFICIELhttp://fadinggigolo-movie.com/

 – DATE DE SORTIE : 09 Avril 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de BARTON FINK avec John Turturrohttp://xav-b.over-blog.com/article-76241384.html

 – la critique de WHATEVER WORKS de Woody Allenhttp://xav-b.over-blog.com/article-34090159.html

 – la critique de L’ARNACOEUR avec Vanessa Paradishttp://xav-b.over-blog.com/article-45934220.html

 – la critque de MACHETE KILLS avec Sofia Vergarahttp://xav-b.over-blog.com/article-120449453.html