Critique Ciné : AU COEUR DE L’OCEAN de Ron Howard


 

Au Coeur De L'Océan

 

On connait tous l’histoire de Moby Dick mais saviez-vous que derrière le roman d’Herman Melville se cache une histoire vraie ? Plutôt que de se relancer dans une énième relecture du livre, le réalisateur Ron Howard a choisi de mettre en lumière ce récit de survie de l’équipage de l’Essex que l’appât du gain a fait prendre des risques inconsidérables. Promettant d’intenses scènes en mer, Au Coeur De L’Océan semble avoir tout pour être source d’un incroyable spectacle mais Ron Howard qui a beaucoup déçu ces dernières années saura t’il retrouver la flamme de ses débuts ?

 

 

 

Pour écrire son prochain roman, Herman Melville tente de convaincre Thomas Nickerson le dernier survivant de l’Essex de raconter ce qu »il s’est vraiment passé lors de leur dernier périple et que tout le monde a gardé secret pendant des années. Celui-ci n’était alors qu’un jeune mousse sur le bateau dirigé par le capitaine George Pollard mais c’est surtout le courage et le charisme d’Owen Chase qu’il garde en mémoire.

Cela faisait bien longtemps que Ron Howard ne nous avait pas proposé une grande histoire d’aventure. Le réalisateur de Willow semblait avoir délaissé ces dernier temps les fresques épiques pour des histoires bien plus terre à terre qui n’ont que rarement rencontré le succès escompté. Ce qui motive aujourd’hui le metteur en scène de Willow et Cocoon, c’est de raconter des histoires vraies. Lorsqu’il a appris que le roman Moby Dick était justement basé sur des faits réels, il a immédiatement accepté de réaliser son adaptation.

Au Coeur De L'Océan

Il y a deux récits en un dans Au Coeur De L’Océan. Le film commence avec Herman Melville qui va tenter de convaincre l’ancien mousse de l’Essex de lui raconter son périple. Ce n’est que lorsqu’il accepte de sortir de son silence qu’entre en scène l’équipage de l’Essex et que commence la chasse à la baleine. Mais là encore alors qu’on s’attendait à un combat acharné entre un homme et un cachalot presque irréel, le film prend une toute autre tournure lorsque l’Essex est coulé par l’animal. Nous sommes désormais dans un film de survie que la bande annonce du film nous avait bien caché et qui manque clairement d’originalité après avoir récemment vu le Invincible d’Angelina Jolie.

Clairement conçu pour être projeté en Imax, le nouveau film de Ron Howard déçoit sur un écran de cinéma normal car l’image semble du coup plus étriquée. Alors que ce récit aurait mérité une large image, il laissera de grandes zones vides sur les cotés de l’écran de cinéma mais évitera les bandes noires sur un téléviseur 16/9ème. Même si la 3D est réussi, on en prend pas assez plein la vue alors qu’on espérait une grande aventure épique et dépaysante. C’est aussi peut être parce que Ron Howard s’est plus intéressé ici à l’aspect dramatique de cette histoire qu’à ces scènes d’action.

Au Coeur De L'Océan

Avant de voir Chris Hemsworth prendre la mer, il faudra supporter les scènes assez inintéressantes où Ben Whishaw en Herman Melville supplie Brendan Gleeson qui joue la version âgée et alcoolique du mousse Thomas Nickerson de raconter cette histoire. On préfère clairement le charisme de l’acteur de Thor qui fait un excellent marin qui rêvait de devenir capitaine mais qui se fait voler le job par un fils à papa joué par Benjamin Walker. Leur rivalité est le vrai enjeu de ce long métrage mais n’est clairement pas ce qu’on voulait spécialement voir.

Dans les seconds rôles, le jeune Tom Holland découvert dans The Impossible joue la version jeune du personnage de Brendan Gleeson. Choisi pour être le prochain Spider-Man du Marvel’s Cinematic Universe, ce film est du coup la première occasion de le voir à l’écran face à Chris Hemsworth qu’il retrouvera dans Avengers 3. On retrouve aussi l’excellent Cillian Murphy, le héros de 28 Jours Plus Tard, malheureusement dans un petit rôle de faire valoir. Enfin, les fans de Game Of Thrones pourront se réjouir du rôle confié à Michelle Farley qui joue la femme du vieux Thomas Nickerson.

 

Au Coeur De L'Océan

 

 

MON AVIS :

 3/5 

Entre la longue installation avant que les scènes de chasse à la baleine ne commencent et le long passage d’errance après le naufrage de l’EssexAu Coeur De L’Océan n’est clairement pas le film qu’on espérait voir. Même si Ron Howard signe une oeuvre à l’image soignée, on ne pourra qu’être déçu d’avoir été attiré par une bande annonce mensongère qui ne montre pas la réalité du film. Au final Au Coeur De L’Ocean manque surtout d’originalité, ce n’est probablement pas pour rien qu’Herman Melville avait préféré enjoliver cette histoire plutôt que de nous la servir brut de décoffrage mais avec son goût des histoires vraies, Ron Howard ne la visiblement pas compris.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : In The Heart Of The Sea
  • RÉALISATEUR : Ron Howard
  • AVEC : Chris Hemsworth, Ben Whishaw & Cillian Murphy
  • SCÉNARISTE : Charles Leavitt
  • MUSIQUE : Roque Banos
  • GENRE : Aventure
  • DURÉE : 2h02
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros. France
  • SITE OFFICIEL : http://www.intheheartoftheseamovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 9 décembre 2015

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *