Critique Ciné : ENEMY de Denis Villeneuve

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/03/14090303032117742612496430.jpg

En chemin pour aller réaliser Prisoners, son premier film Hollywoodien, Denis Villeneuve avait fait une étape à Toronto pour mettre en scène Enemy, son second film indépendant après Incendies. Il avait en effet signé pour les deux projets au même moment mais la fabrication d’une oeuvre de studio est généralement tellement bien rodée que sa sortie était programmée bien avant celle de son second film. Ce n’est finalement pas plus mal pour le réalisateur qui a vraiment rencontré le grand public avec son précédent thriller et attirera ainsi plus de spectateurs pour aller voir ce second film.

 

 

Professeur d’Histoire à l’université, Adam Bell mène une vie bien monotone jusqu’au jour où il découvre que l’acteur Anthony Saint Clair lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Les deux hommes se retrouvent tout deux très troublés par cette découverte et ils vont chercher chacun de leur coté la vérité sur cette rencontre qui bouleverse leur existence et celle de leur entourage. 

Après avoir adapté une pièce de théâtre pour son premier film Incendies, Denis Villeneuve adapte ici L’Autre Comme Moi, une nouvelle de José Saragamo, prix Nobel de littérature. Il prend tout de fois quelques libertés avec l’histoire transposant l’histoire à Toronto, changeant les noms et une bonne partie de l’intrigue. Enemy est un thriller psychologique exigent qui nécessite d’être attentif au moindre détail pour être compris.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/03/14090303032017742612496429.jpg

Il paraît que l’on a tous un sosie sur la planète, ceux qui ont un jumeau l’ont certainement déjà trouvé mais pourquoi la découverte de leur sosie par Adam Bell et Anthony Saint Clair les trouble t’il à ce point ? On devrait normalement être amusé et curieux mais dans ce récit cette découverte est un véritable tremblement de terre qui donne au film une atmosphère particulièrement angoissante et un peu malsaine comme un cauchemar

Denis Villeneuve semble clairement s’être inspiré des oeuvres de David Cronenberg pour Enemy. L’apparition d’araignées dans des scènes oniriques, une intrigue à tiroirs dont il faut savoir tirer les ficelles et même la présence de Sarah Gadon, nouvelle muse des Cronenberg père et fils vue dans A Dangerous Method, Cosmopolis, Maps Of The Stars et Antiviral. Les fans du réalisateur seront forcement séduits par ce Enemy qui rappelle forcément Faux Semblants.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/03/14090303031917742612496428.jpg

Jake Gyllenhaal se dédouble donc pour jouer le professeur d’histoire Adam Bell et son double comédien raté Anthony Saint Clair. Deux physiques identiques en tout point mais des caractères bien différents qui ont demandé un gros travail au comédien. Adam marche voûté en regardant le sol et sa vie de prof est un éternel recommencement façon un Jour Sans Fin ou Source Code (autre film avec Jake Gyllenhaal) en couple avec une femme sans que cela ne soit sérieux, des fringues et une voiture pourrie. Anthony lui est plus sur de lui marié et bientôt papa mais infidèle qui roule en moto et soigne son look.

Deux femmes partagent l’affiche avec Jake Gyllenhaal. Mélanie Laurent est la petite amie du professeur d’histoire et Sarah Gadon la femme enceinte de l’acteur Anthony Saint Clair. Un gros travail sur l’interprétation a été fait sur ce film. Chaque scène étant tournée et retournée en laissant la place à l’improvisation et aux discussions entre le réalisateur et ses acteurs afin que chacun puisse se sentir au mieux dans son rôle. Cette relation inhabituelle dans les gros films ont poussé Denis Villeneuve à faire à nouveau appel à Jake Gyllenhaal pour jouer le shérif dans Prisoners.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/03/14090303031817742612496427.jpg

MON AVIS

3/5

Après The Double, il y a quinze jours, c’est un tout autre regard que porte Denis Villeneuve sur un dédoublement inattendu. Il prévient lui- même les spectateurs que son second film demande concentration et réflexion pour être compris. Un film au rythme lent qui nécessite d’enregistrer attentivement chaque bribes d’information sous peine de ne vraiment rien comprendre en sortant de la salle. Nul doute que ce Enemy fera l’objet de nombreuses discussions entre amis et suscitera probablement l’envie de le revoir pout tout saisir ou valider sa théorie. 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Denis Villeneuve

 – AVEC : Jake Gyllenhaal, Sarah Gadon et Mélanie Laurent

 – SCENARISTE : Denis Villeneuve

 – GENRE : Thriller Psychologique

 – DUREE : 1h30

 – MUSIQUE : Danny Bensi & Saunder Jurriaans

 – SITE OFFICIELhttp://enemy-movie.com/

 – DATE DE SORTIE : 27 Août 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de PRISONERS de Denis Villeneuvehttp://xav-b.over-blog.com/article-120613775.html

 – la critique de THE DOUBLEhttp://xav-b.over-blog.com/article-124390821.html

 – la critique de SOURCE CODE avec Jake Gyllenhaalhttp://xav-b.over-blog.com/article-72602858.html

 – la critique de COSMOPOLIS  avec Sarah Gadonhttp://xav-b.over-blog.com/article-105817277.html

 – la critique de ANTIVIRAL avec Sarah Gadonhttp://xav-b.over-blog.com/article-115385773.html