Critique Ciné : IMITATION GAME de Morten Tyldum

CritiqueCiné2014


 Imitation Game

Si vous lisez ces lignes aujourd’hui, c’est en partie grâce à Alan Turing. Mathématicien de génie, il fût aussi l’inventeur du premier ordinateur. C’est cette histoire qui est raconté dans Imitation Game, un biopic destiné à rafler un maximum de statuettes dans les différentes cérémonies de remises de prix de ce début d’année en sortant pile au bon moment.

 

 

Pour contrer le redoutable système d’encryptage de l’armée allemande, l’Angleterre emploie en secret les meilleurs mathématiciens du pays. Parmi eux se trouve Alan Turing qui au lieu de s’acharner à décrypter manuellement les messages va inventer une machine capable de prendre de cours l’ennemi. Mais même parmi les alliés, il est difficile de convaincre de l’utilité d’un tel appareil aussi coûteux.

Imitation Game ne raconte pas toute la vie d’Alan Turing mais s’intéresse principalement à la période de la seconde guerre mondiale. Basé sur la biographie écrite par Andrew Hodges, le film suit les recherches du mathématicien mais n’hésite pas à nous plonger en arrière dans des flashbacks dans sa jeunesse afin de nous expliquer son grand secret. Dans une époque où cela n’était pas admis par la couronne, Alan Turing a été contraint presque toute sa vie de cacher son homosexualité.

 Imitation Game

A la tête de ce biopic, on trouve Morten Tyldum, un réalisateur Norvégien absolument inconnu dont on se demande bien comment il a pu obtenir le poste. Il signe une mise en scène d’un grand classicisme sans éclat ni surprise et au fond bien maladroite. Tout dans cette histoire semble être effleuré sans entrer dans les détails. On aurait aimé en voir plus sur la conception et le fonctionnement de sa machine, sur les conséquences de cette trouvaille mais aussi sur sa jeunesse et l’après guerre très difficile pour le scientifique.

On se demande pourquoi l’homosexualité d’Alan Turing est si peu évoquée alors qu’elle était un véritable traumatisme pour le scientifique souffrant dans son fort intérieur de ce qui était alors considéré comme une grave déviance. Ses relations avec les hommes sont tout juste évoquée mais jamais montré comme si le réalisateur n’assumait pas cette part pourtant très importante de l’histoire du mathématicien.

 Imitation Game

Pour interpréter le brillant scientifique, c’est Benedict Cumberbatch qui a été choisi après le désistement de Leonardo DiCaprio. Révélé par la série Sherlock, l’acteur ne cesse de monter et trouve ici son second rôle en tête d’affiche après Le Cinquième Pouvoir. Il confirme tout le bien que l’on peut penser de lui dans le rôle d’Alan Turing. Un personnage un brin autiste renfermé sur lui même et ses recherches dans un monde qu’il ne comprend pas vraiment. En quelques sorte, un ancêtre de Sheldon Cooper de la série Big Bang Theory qui en semble directement inspiré.

De grands noms complète la distribution d’Imitation Games. Keira Knightley est l’un des rares atouts féminins, elle joue une talentueuse jeune femme qui rejoint l’équipe d’Alan Turing malgré les à priori.  Mark Strong joue Stewart Menzies, chef du MI-6 et Charles  Dance en commandant est tout aussi détestable que dans la série Game Of Thrones. Profitons en aussi pour signaler aussi la sublime partition d’Alexandre Desplat qui pourrait bien enfin gagner un  Oscar pour la musique du film. 

 

 Imitation Game

MON AVIS :

2/5

Imitation Games sent trop le film à Oscars pour être totalement honnête. Si le début de l’histoire se montre passionnant, on reste rapidement sur notre faim devant cette intrigue qui manque cruellement de détails sur la vie et les inventions d’Alan Turing. Avec un tel casting, il est certain qu’il y avait probablement mieux à faire. Faute peut être à un réalisateur norvégien sorti de nul part et qui n’a peut être pas su comment tirer le meilleur d’un tel potentiel.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – TITRE ORIGINAL : The Imitation Game
  •  – REALISATEUR : Morten Tyldum
  •  – AVEC : Benedict Cumberbatch, Keira Knightley & Mark Strong
  •  – SCENARISTE : Graham Moore
  •  – GENRE : Biopic, Drame
  •  – DUREE : 1h55
  •  – MUSIQUE : Alexandre Desplat
  •  – NATIONALITE : Américain / Britannique
  •  – DISTRIBUTEUR : Studio Canal
  •  – SITE OFFICIELhttp://theimitationgamemovie.com/
  •  – DATE DE SORTIE : 28 Janvier 2015

A LIRE AUSSI :