Critique Ciné : KNOCK KNOCK de Eli Roth

Knock Knock

 

Huit ans déjà que l’on avait pas vu un nouveau film d’Eli Roth ! Loin d’être resté inactif, il a préféré ces dernières années jouer les acteurs ou les producteurs plutôt que de retourner derrière la caméra. Finalement, cette année 2015 nous prouvera bien qu’il ne s’est pas tourné les pouces puisque deux films sortiront à un peu moins d’un mois d’intervalle. Le premier est Knock Knock dont la présence en tête d’affiche de Keanu Reeves lui permet une sortie cette semaine sur grand écran en France et le plus violent The Green Inferno qui sortira seulement en E-Cinema le 16 octobre 2015. Espérons que cette longue attente méritait vraiment le coup…

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

Resté travailler chez lui alors que sa femme et ses enfants sont partis en week end à la plage, Evan va recevoir tard le soir la visite inattendue de deux charmantes jeunes femmes perdues dans le quartier et trempées de la tête au pied. Désireux de les aider, il leur offre l’hospitalité le temps qu’un taxi arrive mais les deux femmes semblent avoir une autre idée en tête…

Quel homme normalement constitué résisterait il aux avances de deux très belles demoiselles insistantes ? Le public masculin n’aura pas de mal à s’identifier au personnage joué par Keanu Reeves dans Knock Knock. Depuis son premier film Cabin Fever, Eli Roth a de toute manière toujours privilégié ce public en mettant toujours en scène de superbes actrices et nous le prouve une nouvelle fois avec Knock Knock qui utilise les charmes de Lorenza Izzo & Ana De Armas. Deux comédiennes encore peu connues qui vont certainement gagner du galon avec leur prestation très sexy.

Knock Knock

Après avoir été porté pour ses premiers films par Peter Jackson puis Quentin Tarantino, Eli Roth vole désormais de ses propres ailes et semble avoir formé une belle équipe avec les scénaristes Nicolas Lopez et Guillermo Amoedo. Réuni depuis qu’il a produit leur film Aftershock, l’Enfer Sur Terre dans lequel il joue aussi, Eli Roth a enchaîné avec eux sur ses propres longs métrages The Green Inferno puis Knock Knock.

Knock Knock n’est pas une histoire originale mais un remake modernisé du film The Seducers qui racontait la même histoire de deux jeunes femmes venues profiter d’un homme seul. Pour l’occasion, Eli Roth s’éloigne de l’horreur pure pour un thriller qui noue le ventre sans sombrer dans le gore. On pourrait facilement le comparer au Funny Games de Michael Hanneke même si ici nous sommes dans le pur divertissement et pas la critique d’un monde qui banalise la violence comme l’avait fait le réalisateur allemand.

Knock Knock

Pour la première fois, Knock Knock donne aussi l’occasion à Eli Roth d’engager une pointure dans son casting. Keanu Reeves tient ici un rôle à contre emploi car on ne l’avait jamais encore vu dans le rôle de la victime. L’acteur dont la carrière n’est plus vraiment au top joue ici le rôle d’un bon père de famille dépassé par les événements. Il faudra parfois se prêter au jeu devant la bêtise de ce personnage qui rate plusieurs occasions de se sauver.

C’est aussi dans Aftershock que Eli Roth a rencontré la belle Lorenza Izzo qu’il a même fini par épouser ainsi que Ignacia Allamand a qui il confie le rôle de l’épouse du personnage joué par Keanu Reeves. Lorenza Izzo forme avec la sexy Ana de Armas le duo qui va séduire puis terroriser l’architecte. On n’aura aucune difficulté à s’identifier à ce personnage tant les deux actrices sont particulièrement craquantes avant de devenir de véritable pestes parfaitement détestables.

Knock Knock

 

MON AVIS :

 4/5 

Malgré les années passées, Eli Roth n’a pas perdu la main pour nous faire frissonner. Même si Knock Knock se rapproche plus de la série B que du chef d’oeuvre, on passe réellement un très bon moment devant cette histoire certes pas franchement originale mais particulièrement prenante. Les charmes d’Ana de Armas et Lorenza Izzo ne devrait en tout cas pas laisser insensibles les spectateurs masculins qui comprendront très facilement le calvaire enduré par Keanu Reeves. Le film pourra même en dissuader certains d’aller draguer de belles inconnues sous peine de se retrouver dans la même situation.

 

 

BONUS : La bande annonce de THE SEDUCERS :

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Eli Roth
  • AVEC : Keanu Reeves, Lorenza Izzo & Ana de Armas
  • SCÉNARISTE : Eli Roth, Nicolas Lopez & Guillermo Amoedo
  • MUSIQUE : Manuel Riveiro
  • GENRE : Thriller
  • DURÉE : 1h39
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Synergy Cinéma
  • SITE OFFICIEL : http://knockknockmovie.tumblr.com/
  • DATE DE SORTIE : 23 septembre 2015

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *