Critique Ciné : LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE COEUR de Cédric Anger

CritiqueCiné2014

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/11/20//14112012213917742612721119.jpg

Fait divers qui a fait trembler la France à la fin des années 70, l’affaire du « Tueur de l’Oise » a eu une conclusion tellement surprenante qu’elle a inspiré une pièce radiophonique, un livre et maintenant un long métrage. Le réalisateur Cédric Anger mélange réalité et fiction pour porter cette histoire sur grand écran avec le parti pris assez rare de vivre l’histoire du point de vue du tueur.

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS

Avec sa profession de gendarme, on donnerait le bon dieu sans confession à Franck. Personne ne pourrait se douter que cet homme qui met tout son coeur à retrouver le « Tueur de l’Oise » est en fait le coupable de ces agressions. Pendant des mois, il a réussi à berner ses collègues et son entourage. Profondément malade, sa folie meurtrière va lui faire commettre des erreurs qui resserrent l’étau sur lui…

Qui mieux que Guillaume Canet aurait pu interpréter cet homme insoupçonnable ? Avec son physique de gendre idéal, l’acteur plutôt habitué aux rôles de gentils tente un peu ces derniers temps de casser cette image en jouant des monstres dissimulés sous des apparences plutôt sympathiques. C’était déjà le cas dans Ne Le Dis A Personne mais surtout dans L’Homme Qu’on Aimait Trop et aujourd’hui dans La Prochaine Fois Je Viserai Le Coeur. Une sorte de diptyque puisque le réalisateur Cédric Anger était le scénariste de L’Homme Qu’on Aimait Trop et que ces deux films sont tout deux inspirés par un fait divers.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/11/20//14112012214117742612721120.jpg

Comme Franck Khalfoun dans son remake de Maniac, le réalisateur Cédric Anger a choisi de raconter cette histoire du point de vue du tueur. Pas de suspense donc concernant son identité mais une tension permanente. On tremble lorsque l’assassin traque ses victimes potentielles et passe à l’acte mais de l’autre coté on ne peut s’empêcher d’espérer qu’il ne se fasse pas coincer car il est visiblement malade. Etant gendarme, on voit aussi du coup quelques moment de la traque puisque paradoxalement il va doit participer à sa propre capture.

La réalisation de Cédric Anger est particulièrement soignée avec l’emploi fréquent de plans séquences et une magnifique bande originale signée Grégoire Hetzel qui accompagne parfaitement ces images. La reconstitution de la fin des années 70 est aussi très réussie mais le film manque cependant d’un petit truc pour être vraiment excellent. Le manque de budget a nécessité un tournage très court qui n’a peut être pas donné tout le temps souhaité au réalisateur pour perfectionner son oeuvre tout de fois très réussie.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/11/20//14112012214217742612721121.jpg

Egalement scénariste, Cédric Anger est resté très fidèle au fait divers avec notamment les lettres glaçantes envoyées par le psychopathe aux autorités mais il a aussi apporté de nouveaux éléments totalement fictionnel au fait divers. Curieusement il a choisi de changer le nom des personnages le tueur s’appelle Franck alors que le véritable s’appelle Alain Lamarre, probablement par manque d’autorisation de la famille. En ajoutant des scènes intimistes le réalisateur donne un aspect plus humain au tueur. On est en permanence tiraillé entre dégoût et pitié pour cet homme que personne ne pourrait suspecter de pareilles atrocités même pas ses parents ou ses proches.

Outre un Guillaume Canet excellent dans le film et présent dans tous les plans, Ana Girardot joue le rôle tout en sensibilité d’une aide au ménage qui va s’amouracher de Franck. En manque d’affection, elle le trouve très gentil alors qu’en face Franck, qui a du mal à faire illusion, aimerait utiliser cet amour pour réprimer ses pulsions. Tout le reste du casting repose sur des acteurs peu connus pour jouer ses collègues gendarmes et les membres de sa famille.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/11/20//14112012214317742612721122.jpg

MON AVIS :

4/5

Avec La Prochaine Fois Je Viserai Le Coeur, le réalisateur Cédric Anger prouve qu’il n’y a pas besoin d’aller aux Etats Unis pour forcement trouver de bonnes histoires de Serial Killer. Loin des travers glauques de certaines production Hollywoodienne, il signe une oeuvre tout en réalisme extrêmement prenante. On doit cette réussite à une réalisation vraiment soignée et à une prestation sans failles de Guillaume Canet. Un film qui va certainement diviser le public mais dont on entendra certainement parler aux prochains César.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Cédric Anger
  •  – AVEC : Guillaume Canet, Ana Girardot & Jean-Yves Berteloot
  •  – SCENARISTE : Cédric Anger
  •  – GENRE : Thriller
  •  – DUREE : 1h51
  •  – MUSIQUE : Grégoire Hetzel
  •  – NATIONALITE : Français
  •  – DISTRIBUTEUR : Mars Distribution
  •  – SITE OFFICIELhttp://www.marsfilms.com/pro/film/show/la_prochaine_fois_je_viserai_le_coeur
  •  – DATE DE SORTIE : 12 novembre 2014

BONUS : L’émission Faites Entrer L’Accusé consacrée au véritable « Tueur de l’Oise ».

A LIRE AUSSI :

  • Nicole

    Oui, je suis d’accord. C’est votre avis =) Mais je trouve tout cette réception trop exagéré et dire que ce film sera nominé aux César…lol jamais! Canet peut être mais les critiques des
    spectateurs en géneral sont moyennes ou mauvaises sur le film alors…au-delà, je considère la performance de Canet très forcé et j’ai toujours lu dans son front: « Je veux un César, SVP! ». Pas
    convaincant pour moi.

  • Nicole

    Césars? C’est vrai ce que j’ai lu? hahahaa Ce film n’est qu’une tentative de motiver Canet après plusieurs échecs parce qu’il était l’homme d’or en 2007 mais depuis ça il n’a fait rien
    d’incroyable LoL Très drôle comment la presse fait de tout pour lui donner un César d’acteur. Sa performance est cliché, un peu drôle dans quelques scènes et le scénario est ennuyant, lent et ne
    donne aucune atténtion aux autres personnages. C’est pourquoi Canet est si mauvais que si le cast avait atténtion sa performance serait disparu? Arretez avec la section de masser l’ego de
    Canet, svp! Il est dejà trop arrogant 😉

  • Xav-B

    Désolé mais je ne fais parti d’aucun complot médiatique pour encenser Guillaume Canet. Je ne me suis pas géné pour dire tout le mal que je pensais des Petits Mouchoirs et de Blood Ties. Ce n’est
    que mon avis de spectateur amateur de thrillers. Libre à chacun de ne pas le partager 🙂