Critique Ciné : LE PONT DES ESPIONS de Steven Spielberg


 

Le Pont Des Espions

 

Malgré de très nombreux projets en tête, il aura fallu attendre trois ans pour voir enfin un nouveau film de Steven Spielberg. Après Lincoln, le réalisateur poursuit dans le film historique en célébrant un nouvel héros de l’ombre comme il l’avait déjà fait avec La Liste de Shindler. Avec Le Pont Des Espions, il nous replonge en pleine guerre froide pour découvrir l’étonnant et courageux James Donovan.

 

 

 

Avocat pour une compagnie d’assurance, James Donovan se voit confier la défense de Rudolf Abel, un russe accusé d’espionnage par la CIA. Grace à de bons arguments, il arrive à faire éviter à son client la peine capitale pour qu’il puisse servir de monnaie d’échange en cas de prise d’otage par les Russes. Il ne se doutait pas encore que cela lui vaudrait d’aller lui même négocier avec les soviétiques la libération d’un pilote américain…

Steven Spielberg est surtout connu pour ses grands films de divertissement comme la saga Indiana Jones mais aussi pour ses films pour enfants comme E.T. mais il aussi l’habitude de nous servir tout un tas de films historiques dans lequel il aime raconter la petite histoire dans la grande et braquer les projecteurs sur des héros méconnus. Le réalisateur surfe cette fois ci sur la mode du moment en nous proposant un film d’espionnage se déroulant en pleine guerre Froide comme le récent Agents Très Spéciaux Code U.N.C.L.E. mais en bien plus sérieux.

Le Pont Des Espions

C’est aux frères Coen que l’on doit la dernière version du scénario du Pont Des Espions. Ce n’est pas pour autant que l’on retrouve spécialement leur patte sur cette histoire filmé de manière très académique destiné probablement à la course aux Oscars. En dehors de deux ou trois scènes mouvementées vraiment réussie, c’est avant tout un film bavard de négociation entre l’avocat et les dirigeants soviétiques.

Comme d’habitude la reconstitution de cette époque est totalement réussie. Spielberg nous replonge dans les années 60 en faisant voyager ses personnages d’une Amérique parano effrayé par le communisme à l’Allemagne tout juste coupée en deux par le mur. Les décors, les costumes et la photo de l’incontournable Janusz Kaminski. Tout est réuni pour ne pas décevoir les fans du réalisateur. Il ne manque à l’appel que le compositeur John Williams qui a 83 ans a du abandonner le film pour des raisons de santé. Il est remplaçé ici par Thomas Newman qui assure le job.

Le Pont Des Espions

Le Pont Des Espions permet à Steven Spielberg de retrouver Tom Hanks, l’un de ses acteurs fétiches, onze ans après leur dernière collaboration sur Le Terminal. Qui mieux que lui aurait pu incarner l’avocat James Donovan ? un monsieur tout le monde qui ne paye vraiment pas de mine mais dont le courage et la ténacité ont fait de lui un véritable héros américain. Ce genre de rôle colle parfaitement à l’acteur qui a déjà incarné plus d’un personnage du même genre.

Curieusement le reste de la distribution repose sur des acteurs très peu connus même si ils ne sont pas pour autant des débutants. Mark Rylance incarne le soviétique accusé d’espionnage par les américains, un personnage drôle et attachant tandis que Austin Stowell joue le pilote américain arrêté par les Soviétiques qui n’aura pas grand chose à jouer. Eve Hewson, fille du chanteur de U2, continue sa jeune carrière montante dans le rôle de la fille de l’avocat et Amy Ryan de la série The Office joue sa femme.

 

Le Pont Des Espions

 

 

MON AVIS :

 2/5 

Même si on ne peut pas dire que le film soit raté, Le Pont Des Espions restera une oeuvre mineure dans la filmographie de Steven Spielberg. On peut saluer le courage de l’avocat James Donovan mais ses exploits peuvent être intéressant à découvrir en livre mais ne donne pas un film très captivant. Il se regarde sans déplaisir mais ne marquera pas durablement les esprits autant que La Liste de Shindler ou autres chefs d’oeuvre du réalisateur. On verra avec son prochain film Le Bon Gros Géant si les heures de gloire du réalisateur sont définitivement derrière lui ou si il saura encore nous étonner.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Bridge Of Spies
  • RÉALISATEUR : Steven Spielberg
  • AVEC : Tom Hanks, Mark Rylance, Amy Ryan & Eve Hewson
  • SCÉNARISTES : Matt Charman, Joel & Ethan Coen
  • MUSIQUE : Thomas Newman
  • GENRE : Thriller, Drame, Historique
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Twentieth Century Fox France
  • DURÉE : 2h12
  • SITE OFFICIELhttp://bridgeofspies.com/
  • DATE DE SORTIE : 2 décembre 2015

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *