Critique Ciné : LOST RIVER de Ryan Gosling

 

Lost River

 

Déjà présenté l’année dernière au Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain Regard, Lost River aura mis presque un an avant de sortir dans les salles. Pourtant très attendu, le premier long métrage de Ryan Gosling a tardé à dévoiler ses premières images au grand public. L’attente s’achève enfin et il est temps pour nous de découvrir si l’acteur est aussi bon derrière la caméra que devant.

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS

 

Attachée à la maison familiale où elle a grandi, Billy refuse de partir comme le font tous leurs voisins. Criblée de dettes, elle est obligée pour pouvoir élevé ses enfants d’accepter la proposition de son banquier d’aller travailler dans un club étrange. De son coté, son fils Bones s’attire des ennuis en allant voler des tuyaux de cuivre sur le territoire de Bully.

Pas évident de résumer le premier film écrit et réalisé par Ryan Gosling. Un sorte de conte qui privilégie l’esthétique au scénario qui nous plonge dans un monde étrangement poétique. Lost River se déroule dans une ville fantôme qui pourrait presque passé pour un film d’Hayao Miyazaki. Son travail avec le réalisateur Nicolas Winding Refn sur Drive et Only God Forgives a clairement marqué l’apprenti réalisateur.

Lost River

Lost River partage en effet le même soin pour l’image avec un choix de lumière et de décors absolument incroyable. La ville imaginaire de Lost River a pris pour décors les nombreux immeubles abandonnés de la ville de Détroit. Des merveilles de l’architecture désormais totalement délabrés filmé comme l’un des personnages principaux du film.

Le scénario de Lost River n’est pas bien épais, Ryan Gosling laisse la place à l’imagination pour combler les trous de cette intrigue à mi chemin entre le film fantastique et le thriller. Le jeune réalisateur semble s’être inspiré des giallos de Dario Argento et de l’esthétique de Stanley Kubrick pour un résultat qui divisera forcement les spectateurs. Certaines scènes dans l’étrange club de Lost River sont digne du Grand Guignol et pourront choquer les âmes les plus sensibles.

Lost River

Préférant se concentrer sur la réalisation, Ryan Gosling n’a pas souhaité jouer dans Lost River. Pour compenser il a trouvé un jeune acteur qui lui ressemble un peu qui s’appelle Iain De Caestecker. Un comédien actuellement au casting de la série Agents Of S.H.I.E.L.D. qui joue ici le rôle de Bones. Un personnage qui tente d’aider sa mère en s’aventurant sur le territoire de Bully joué par Matt Smith, l’ancien Doctor Who presque méconnaissable en terreur locale. Une romance se développera également avec sa voisine Rats jouée par Saoirse Ronan, héroïne de Lovely Bones qui grandit plutôt très bien.

Ryan Gosling a aussi fait appel à ses amis comme Christina Hendrick (Drive) qui joue cette mère submergée par les dettes. Eva Mendes avec qui il partageait l’affiche de The Place Beyond The Pines est la star du club secret, Ben Mendelsohn qui jouait également dans ce film joue ici l’odieux banquier. Enfin il est étonnant de retrouver l’acteur français Reda Kateb au casting de ce film dans un petit rôle de chauffeur assez obscure.

 

Lost River

 

 

MON AVIS :

 4/5 

Pour un premier film, Ryan Gosling semble avoir parfaitement digéré toutes ses influences pour nous offrir un long métrage misant clairement plus sur son esthétique que sur son scénario. L’histoire est en effet bien anecdotique et manque peut être un peu d’enjeu pour faire de Lost River un film totalement réussi. On ne pourra cependant qu’être admiratif du choix des décors et la façon dont ils sont mis en scène qui donne envie d’aller visiter ce lieu semblant sortir d’un conte.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Ryan Gosling
  • AVEC : Iain de Caestecker, Christina Hendricks & Saoirse Ronan
  • SCÉNARISTE : Ryan Gosling
  • MUSIQUE : Johnny Jewel
  • GENRE : Thriller / Fantastique
  • DURÉE : 1h35
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : The Jokers / Le Pacte
  • SITE OFFICIEL : http://www.le-pacte.com/france/prochainement/detail/lost-river/
  • DATE DE SORTIE : 8 avril 2015

 

 

A LIRE AUSSI :