Critique Ciné : NOS PIRES VOISINS de Nicholas Stoller

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/08/14080801312017742612438964.jpg

Enorme succès surprise au box office américain, Nos Pires Voisins arrive enfin en France avec près de trois mois de décalage. Si on ne compte plus le grand nombre de comédies françaises à être sorties depuis le début de l’année, leurs équivalents américains se sont fait plutôt rares. Cela explique peut être pourquoi le nouveau film de Nicholas Stoller a réussi à attirer autant de spectateurs outre Atlantique. En sera t’il de même en France ?

 

 

Tout juste installé dans leur nouvel maison, Mac et Kelly pensaient pouvoir y vivre tranquillement pour élever leur bébé. L’arrivé d’une confrérie d’étudiants dans la maison à coté va cependant rapidement gâcher leur plaisir. Ne supportant plus le bruit et les fêtes incessantes, ces nouveaux parents dont les années de beuverie et délires ne sont pourtant pas si loin, vont entrer en guerre contre Teddy et ses potes pour tenter de les déloger.

Auteur des comédies très réussies Sans Sarah, Rien Ne Va et American Trip, Nicholas Stoller met en scène pour la première fois une histoire qu’il n’a pas écrite lui même. Ce sont deux débutants en la matière, Andrew J. Cohen et Brendan O’Brien,  qui ont eu l’idée du scénario de Nos Pires Voisins d’après une histoire vraie. Grace au talent comique de Seth Rogen, le réalisateur sauve heureusement cette histoire qui sentait par avance le réchauffé.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/08/14080801312117742612438965.jpg

On ne compte plus en effet les nombreuses comédies américaines qui parlent des délires des campus et du passage à l’âge d’adulte. Deux thèmes déjà abordés récemment par Copains Pour Toujours 2 et American Pie 4. Des jeunes trentenaires pas encore vraiment matures confrontés à la génération suivante qui les prend déjà pour des dinosaures. L’originalité de Nos Pires Voisins est qu’en plus de cette guerre des voisins, il aborde aussi les problèmes du changement de style de vie qu’implique de devenir parents.

Sur un trame assez faiblarde qui fait bien souvent plus sourire que vraiment rire aux éclats, Seth Rogen et Nicholas Stoller ont réussi à insuffler par moment leur grain de folie pour des scènes mémorables. L’humour vole souvent bas mais devrait plaire à tous les fans des films écrits ou interprétés précédemment par les deux hommes. La scène de l’airbag vue dans la bande annonce ou celles des toilettes finalement coupée du long métrage définitif ne sont que quelques exemples de ce que le film réserve de mieux.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/08/14080801314717742612438966.jpg

Dans Nos Pires Voisins, Seth Rogen est en couple avec Rose Byrne, qui jouait déjà une jeune maman d’un tout autre genre dans Insidious. Pas vraiment drôle par elle même, elle permet cependant à l’acteur de se lâcher. Ce sont d’ailleurs leurs scènes de jeunes parents qui sont les plus drôles et réussies. Il faut dire que de l’autre coté Zac Efron et Dave Franco qui jouent les responsables de la fraternité ne sont vraiment pas doué dans l’humour. Difficile de trouver une scène où ils sont vraiment drôles, même celles où ils sont déguisés en Robert De Niro tombe cruellement à plat.

Le plus dingue c’est qu’on retrouve de quelques grands noms de l’écurie Apatow dans le film mais malheureusement tous sous exploités. Le plus visible est Christopher Mintz-Plasse (Supergrave) qui a peu de place pour s’exprimer en dehors d’une ou deux scènes et l’excellent Andy Samberg (Hot Rod) dans un trop court flash-back. Pareil pour Lisa Kudrow qu’on est content  de retrouver en doyenne mais dont le rôle est aussi bien court. D’ailleurs on peut dire que les femmes en général sont bien peu mises en avant dans cette comédie, Ali Cobrin la petite bombe du dernier American Pie passe ici totalement inaperçue.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/08/14080801314817742612438967.jpg

MON AVIS :

3/5

Parce qu’il manque de comédiens vraiment comiques en dehors de Seth Rogen, Nos Pires Voisins est loin d’être la comédie hilarante que l’énorme succès américain pouvait laisser espérer. Le film repose entièrement sur les épaules du héros de En Cloque Mode D’Emploi qui fait de son mieux. Il vaut mieux d’ailleurs voir le film en VO pour en profiter pleinement. Ce qu’il est venu faire ici avec Nicholas Stoller reste cependant un mystère tant les deux hommes nous avaient jusque là habitué à bien mieux.

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Neighbors

 – REALISATEUR : Nicholas Stoller

 – AVEC : Seth Rogen, Rose Byrne & Zac Efron

 – SCENARISTES : Andrew J. Cohen & Brendan O’Brien

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h37

 – MUSIQUE : Michael Andrews

 – SITE OFFICIELhttp://www.nospiresvoisins-lefilm.fr/

 – DATE DE SORTIE : 06 Août 2013

A LIRE AUSSI :

 – la critique de SANS SARAH, RIEN NE VA de Nicholas Stollerhttp://xav-b.over-blog.com/article-20913674.html

 – la critique de AMERICAN TRIP de Nicholas Stollerhttp://xav-b.over-blog.com/article-56465769.html

 – la critique de 5 ANS DE REFLEXION de Nicholas Stollerhttp://xav-b.over-blog.com/article-108878417.html

 – la critique de COPAINS POUR TOUJOURS 2http://xav-b.over-blog.com/article-120150051.html

 – la critique de  AMERICAN PIE 4http://xav-b.over-blog.com/article-104547945.html