Critique Ciné : SEA FOG, LES CLANDESTINS de Sung Bo Shim

 

Sea Fog

 

Nouveau venu dans la distribution de films The Jokers propose régulièrement de découvrir des oeuvres asiatiques originales et ambitieuses qui sans eux n’aurait probablement jamais eu l’opportunité d’être découvert en France. Après Detective Dee et The Raid 2, voici Sea Fog, Les Clandestins, le premier film en tant que réalisateur du scénariste Sung Bo Shim (Memories Of Murder). Un huis clos maritime intense et prometteur.

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS.

 

Afin d’éviter que son bateau de pêche ne parte à la casse, le capitaine Kang Chul-joo souhaiterait le racheter. La pêche n’étant pas très bonne il a beaucoup de mal à réunir les fonds nécessaires. Alors qu’il se l’était toujours refusé, il n’a plus d’autre choix que d’accepter de transporter des clandestins chinois. Tout semblait très bien se dérouler jusqu’à ce qu’un drame révèle la véritable nature des membres de l’équipage.

C’est avec beaucoup de réalisme que Sung Bo Shim débute son film à bord du chalutier du capitaine Kang Chui-joo. On a vraiment l’impression d’être au milieu des pécheurs et ce bateau vétuste et salle ne nous donne pas franchement envie d’avoir la vie de ces marins. La maîtrise visuel du pourtant jeune réalisateur est immédiatement visible comme la promesse de voir un grand film.

Sea Fog, Les Clandestins

Aussi improbable que cela puisse paraître Sea Fog est l’adaptation d’une pièce de théâtre. Il est vrai que le décor principal est le bateau et qu’on peut donc très facilement en recréer un sur scène sans problèmes. L’ajout de la mer apporte pourtant une ambiance plus angoissante au film comme une menace supplémentaire sur son équipage. A aucun moment, ce film ne nous donne en tout cas l’impression de théâtre filmé.

Pour cette adaptation, le jeune réalisateur s’est associé au désormais célèbre Bong Joon Ho, réalisateur de The Host et Transperceneige pour qui il avait écrit le scénario de Memories Of Murder. Sea Fog, s’inscrit clairement dans la lignée des films de ce réalisateur en mettant en scène le même genre de personnage dans des situations qui dégénèrent.

Sea Fog, Les Clandestins

Comme un bateau en train de couler, l’histoire de Sea Fog devient très progressivement de  plus en plus dramatique et inquiétante. Bien moins vite en tout cas que ce que pouvait laisser penser la bande annonce qui mise très rapidement sur une ultra violence rappelant le récent [REC]4. C’est une folie douce qui s’insinue tout doucement au sein de l’équipage attisée tout d’abord par la présence à bord de femmes parmi les clandestins. Ce n’est cependant rien encore par rapport à ce qui nous attend mais dont on ne révélera rien pour garder le suspens.

Au casting de Sea Fog, on trouve dans le rôle du capitaine l’acteur Kim Yun-seok que les fans de films coréens ont peut être déjà vu dans The Chaser. Un personnage qui va complètement se métamorphoser face au drame et devenir franchement inquiétant. Inconnu en France le chanteur Park Yu-Chun se prend un peu pour le chevalier servant d’une demoiselle en détresse jouée par Han Ye-Ri.Ce sont finalement eux les personnages principaux au milieu de tous les membres d’équipages et autres clandestins.

 

Sea Fog, Les Clandestins

 

 

 MON AVIS

 3/5 

Pas aussi intense que ce que pouvait laisser croire la bande annonce, Sea Fog est tout de même une belle réussite. Un film à l’esthétique léchée portée par des comédiens talentueux. Il n’y a honnêtement rien à reprocher au long métrage de Shim Sung Bo impeccable de bout en bout mais qui pourtant ne séduit pas complètement à cause d’une bande annonce qui pouvait laisser croire à un film bien plus violent. Les amateurs de films coréen dans la lignée de ceux de Park Chan-wook ou Bong Joon-ho, seront certainement emballés de découvrir un nouveau réalisateur prometteur.

 

 

FICHE TECHNQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Haemoo
  • REALISATEUR : Shim Sung Bo Shim
  • AVEC : Yun-seok Kim, Park Yu-chun & Han Ye-Ri
  • SCENARISTES : Shim Sung Bo & Bong Joon-ho 
  • GENRE : Drame / Thriller
  • DUREE : 1h45
  • NATIONALITE : Sud Coréen
  • DISTRIBUTEUR : The Jokers / Le Pacte
  • DATE DE SORTIE : 1er avril 2015

 

 

A LIRE AUSSI :