Critique Ciné : SNOOPY ET LES PEANUTS – LE FILM de Steve Martino


 

Snoopy Et Les Peanuts Le Film

 

C’est la guerre des chiens pour les vacances de Noël 2015 ! Deux semaines seulement après Belle Et Sébastien, L’Aventure Continue, c’est au tour de Snoopy de revenir sur le grand écran ce 23 décembre 2015. Autre point commun entre les films, tous deux surfent sur un effet nostalgique car cela faisait 35 ans que Snoopy n’avait pas eu le droit à de nouvelles aventures au cinéma. Soixante cinq ans après sa création, le petit chien du dessinateur Charles Shultz saura t’il conquérir une nouvelle génération ?

 

A PARTIR DE 3 ANS

 

Une nouvelle fille vient d’emménager en face de chez Charlie Brown. Tombé sous son charme, le jeune garçon n’ose cependant pas lui parler directement. Afin de se faire remarquer par elle, il va tenter de se distinguer par différents moyens…

Initié par Craig Schulz, le fils du créateur de Snoopy, ce nouveau long métrage cinématographique a été confié aux bons soins des Studios Blue Sky, créateur des sagas L’Age De Glace et Rio. Plus précisément c’est Steve Martino, remarqué par Craig Schulz pour son adaptation fidèle du Horton du Dr Seuss qui est en charge de préserver l’héritage de Charles Schulz après avoir mis en scène le quatrième volet de L’Age De Glace.

Snoopy Et Les Peanuts se démarque des précédentes adaptation au cinéma sorties entre 1969 et 1980 en étant le premier a être réalisé en image de synthèse. Le réalisateur Steve Martino a réussi à allier modernité et transition en laissant par dessus les personnages en 3D les traits caractéristiques des bandes dessinés de Charles Shulz. Le résultat est particulièrement réussi rendant nos jeunes héros très vivants et parfaitement reconnaissables.

En France cette série a toujours eu un problème de titre. Alors qu’elle est plus connue par chez nous pour Snoopy, la bande dessinée racontait en réalité les déboires de Charlie Brown et ses copains. Certains pourront donc encore s’étonner de voir que le petit chien n’est que secondaire dans cette histoire alors qu’il n’y a rien de plus normal à cela. Dommage que le film ne prenne même pas quelques minutes pour nous présenter les personnages comme si tout le monde les connaissait déjà. Cela est vrai bien sur pour les plus grands mais a t’on pensé au jeune public qui découvrirait cet univers ?

La véritable question à se poser est à qui s’adresse ce nouveau long métrage ? difficile d’y répondre tant cette histoire est bancale. Elle passe de gags visuels très enfantins qui ne volent jamais bien haut à des scènes de dialogues toujours un peu philosophiques un peu trop difficiles à comprendre pour les plus jeunes. Résultat petits et grands risquent d’être bien déçus par cette histoire jamais assez drôle pour contenter tout le monde. Au lieu de vouloir écrire une grande histoire, il aurait certainement été plus intéressant d’enchaîner les courts sketches en cherchant à les lier un minimum.

Pour tenter de développer une histoire qui tienne la route sur près d’une heure et demi, Craig Schulz est allé inventer de nouveaux personnages qui nous privent ainsi de nos héros bien connus. C’est d’autant plus dommage que l’apparence de cette jeune fille rousse et de la chienne Fifi n’est pas à la hauteur graphiquement des créations de Charles Schulz. Si chacun des personnages plus connus aura le droit à au moins une petite scénette qui reprend ses traits de caractères on aurait aimé les voir un peu plus en interaction. Il faut bien avouer qu’on attend principalement les apparitions de Snoopy toujours très drôle à l’exception tout de même des segments contre le Baron Rouge très réussi techniquement mais qui cassent le rythme du récit.

 

 

 

MON AVIS :

 2/5 

Pas facile d’adapter de courtes bandes dessinés en quatre cases en un long métrage d’une heure et demi ! A ce petit jeu, Steve Martino s’en sort pas trop mal avant tout pour l’aspect graphique de cette adaptation qui mélange habilement tradition et modernité. Là où le bas blesse c’est dans un scénario qui manque cruellement d’enjeux et dont l’humour ne saura jamais où se placer entre gags visuels simplistes et réflexions semi-philosophiques. Mieux vaut éviter d’emmener ses tous petits découvrir le film car ils risquent fort de trouver le temps long. Le studio Blue Sky a encore du chemin à parcourir avant d’égaler Pixar !

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Peanuts Movie
  • RÉALISATEUR : Steve Martino
  • AVEC LES VOIX EN V.O. DE : Noah Schnapp, Bill Melendez & Francesca Capaldi
  • SCÉNARIO : Craig Schulz, Bryan Schulz & Cornelius Uliano
  • MUSIQUE : Christophe Beck
  • GENRE : Animation
  • DURÉE : 1h28
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Twentieth Century Fox France
  • SITE OFFICIELhttp://www.peanutsmovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 23 décembre 2015

 

 

BONUS : Quinze minutes de la nouvelle série animée Peanuts diffusée sur France 3

 

 

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *