Critique Ciné : SUNEUNG de Shin Su-Won

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/15/14041503081517207912150368.jpg

Une semaine après La Crème De La Crème qui nous montrait l’intérieur des grandes écoles, un film coréen vient nous montrer la tension qui existe dans les lycées de Corée du Sud à l’approche du Suneung, l’examen de passage vers les plus grandes universités du pays. Un moment si stressant pour les lycéens coréen qu’il a donné l’idée d’un thriller à la réalisatrice Shin Su-Won.

 

Yujin, le meilleur élève du lycée, est retrouvé assassiné en forêt. Le téléphone retrouvé sur les lieux du crime accuse directement un de ses camarades. Mais derrière ce crime se cache un véritable problème de société car le Suneung est un examen impitoyable qui détermine la carrière des jeunes coréens et peut les pousser à commettre l’irréparable.

Malgré le titre français du film le Suneung n’est pas vraiment le sujet de ce film. Les images de l’examen que l’on peut voir au début de la bande annonce ne sont en fait que des images d’archives visibles dans le générique de fin. L’intrigue de ce long métrage se déroule en fait durant les mois qui précédent le passage de cet examen. On y suit les élèves d’un lycée très stricte ou les dix meilleurs ont le droit à faire partie d’une classe d’élite. La compétition entre les élèves pour en faire partie est très tendu et un classement hebdomadaire rajoute à la pression.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/15/14041503081617207912150369.jpg

Ancienne enseignante, la réalisatrice Shin Su-Won a voulu dénoncer dans son premier long métrage l’horrible tension dont sont victime chaque année les lycéens du film. Le jour du Suneung tout s’arrête car le moment est très important. Chaque étudiant y joue quasiment sa vie puisque ses résultats détermineront son avenir professionnel. Rien que voir la dévotion de ces lycéens, c’est vraiment effrayant pour un spectateur français. On voit bien que la différence de culture entre l’occident et l’asie commence très tôt. Nous n’avons clairement pas la même approche de l’éducation et du monde du travail.

Mais Suneung, c’est avant tout l’histoire d’un crime et d’un lycéen bien décidé à prouver son innocence. Avec de nombreux flash-backs, la réalisatrice nous dévoile petit à petit le parcours de June, un nouvel arrivé dans ce lycée d’élite, qui voudrait bien arriver a se hisser parmi les dix premiers. Pour cela il doit essayer de bousculer un groupe mené par Yujin, la victime du début du film. Cela en fait bien sur rapidement le suspect numéro un. Mais le scénario de Suneung est très malin et nous réserve de très bonnes surprises.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/15/14041503081617207912150370.jpg

Suneung épouse le rythme toujours lent d’une majorité de films asiatiques sans pour autant qu’on trouve le temps long. Hypnotisé par cette intrigue à tiroir et la tension qui s’en dégage on est littérallement pris aux tripes. L’horreur des manipulations effectuées par ces étudiants prêts à tout aussi bien que le dégoût de ce système scolaire trop exigeant nous font frissonner.

Le casting du film est constitué d’acteurs totalement inconnus en France et dont il est difficile de trouver une trace sur le web. Cela n’empêche pas ses jeunes acteurs d’exceller dans leur rôles surtout David Lee qui joue le défavorisé June qui doit se battre à tout niveau pour réussir, les filles craqueront surement sous le charme de Sung June tandis que les garçons ne devrait pas rester insensible à l’actrice qui tient le rôle de Mira Kang.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/15/14041503081717207912150371.jpg

MON AVIS

3/5

Si Shin Su-Won n’a pas la virtuosité d’un Park Chan Wook, son premier long métrage ne démérite pas pour autant. Une intrigue tendue  qui surprend à tout moment et la découverte d’un système scolaire prêt à broyer les plus faibles font vraiment froid dans le dos. Un film à voir rien que pour savourer la chance qu’on a de vivre en France !

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINALMyungwangseong

 – REALISATEUR : Shin Su-Won

 – AVEC : David Lee, Sung Jun & Kim Kkob-bi

 – SCENARISTE : Shin Su-Won

 – GENRE : Thriller

 – DUREE : 09 Avril 2014

 – MUSIQUE : Jae-Ah Ryu

 – SITE OFFICIELhttp://dissidenzfilms.com/suneung/

 – DATE DE SORTIE : 09 Avril 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de LADY VENGEANCEhttp://xav-b.over-blog.com/article-1242304.html

 – la critique de NOUVELLE CUISINEhttp://xav-b.over-blog.com/article-1758267.html

 – la critique de LA CREME DE LA CREMEhttp://xav-b.over-blog.com/article–123204493.html