Critique Ciné : THE BABY de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillet

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/09/14050912231217207912221446.jpg

Le succès ininterrompu de la saga Paranormal Activity commence à faire des jaloux chez les autres studios qui se lancent les uns après les autres dans le genre film d’horreur au caméscope. C’est cette fois ci au tour de la Fox de tenter sa chance en revisitant le mythe de l’Antéchrist via ce procédé au cash flow facile. Sauront ils faire la différence pour s’imposer ?

 

Lors de leur lune de miel, Samantha & Zach se voient proposer d’aller faire la fête dans un super endroit secret. Abreuvé d’alcool, ils finissent par perdre conscience et la jeune femme va être le centre d’une messe noire pour le moins étrange. Quelques semaines après leur retour, elle se rend compte qu’elle est enceinte. Mois après mois, la future maman et son conjoint réalisent que des choses ne tournent pas rond dans cette grossesse. Ils ont aussi l’impression d’être épié en permanence mais pour quelle raison ?

Vous souvenez vous de la vidéo qui a fait le tour du web il y a quelque mois sur un horrible bébé qui surprenait les passants dans la rue ? Il s’agissait en fait d’une excellente idée de promotion pour The Baby qui surpasse en réalité le résultat final. Car le gros problème du film repose sur un malentendu, malgré son titre ne vous attendez pas à voir de bébé dans ce film qui se focalise uniquement sur la grossesse. A la vue de ce terrible bébé en animatronique, nos regrets n’en sont encore plus grand de s’être fait ainsi floué.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/09/14050912230617207912221443.jpg

Sur le principe assez grotesque de vouloir immortaliser tous les moments de leur nouvelle vie de famille, Zach McCall ne se sépare plus de son caméscope et filme tout et surtout n’importe quoi  : mariage, nuit de noces, shopping pour bébé… Autant de scènes inutiles qui ne desserve pas vraiment l’intrigue et occupent pourtant les trois quart de la durée de ce long métrage rarement effrayant. Lorsqu’il parait trop improbable que le jeune homme sorte sa caméra où dans les scènes où ils est absent, ce sont des caméras de surveillance qui prennent le relais pour nous raconter l’histoire. On comprend donc plus vite qu’eux que leur maison est truffée de caméras placées ici essentiellement pour filmer l’histoire plus que pour servir l’intrigue.

Soi disant inspiré par un cauchemar que la scénariste Lindsay Devlin aurait eu, The Baby semble plutôt être allé piocher ses inspirations dans de nombreux classiques de l’horreur comme une version moderne de Rosemary’s Baby mais aussi dans toutes ses histoires de possession démoniaque sorties en masse ces dernières années. Si seulement, cette scénariste avait su apporter un peu d’originalité, on aurait pu lui pardonner son manque d’inspiration mais on est ici vraiment dans le déjà vu. On se demande aussi pourquoi le signe satanique dans le film ressemble tellement au symbole de l’€uro et que le film nous emmène à Paris, doit on y voir une diabolisation de l’Europe ?

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/09/14050912230917207912221444.jpg

Inconnus en France, les deux réalisateurs Matt Bettinelli-Olpin et Tyle Gillet se sont fait remarqué Outre Atlantique dans  un segment de l’anthologie V/H/S encore inédite chez nous. Se dire qu’il fallait deux réalisateurs pour arriver à un tel résultat est assez désolant, d’autant plus que c’est souvent l’acteur principal qui portait la caméra. Les deux compères ne font que bêtement enchaîner des scènes vu partout ailleurs sans la moindre patte personnelle. On sort souvent de ces films en « Shaky Cam » en se disant qu’on aurait pu le faire nous même mais cela n’aura jamais été aussi vrai que pour celui-ci. Si on était jusque là impatient de découvrir V/H/S nous voila déjà un peu refroidi.

Comme d’habitude le casting d’un tel film se compose d’acteurs méconnus à la fois pour des raisons budgétaires mais aussi des questions de réalisme. Il est en effet plus difficile de croire à une histoire de Found Footage quand on connait déjà les comédiens. La jeune femme enceinte est jouée par Alison Miller, une actrice aperçue dans le spin of de Grey’s Anatomy et son mari joué par Zach Gilford était au générique du Dernier Rempart. Ils n’ont pas grand chose à jouer en dehors du couple standard et on regrettera même l’effacement de l’actrice evnue une sorte de pantin dans la partie la plus horrifique du film. On retiendra surtout le prêtre joué par Sam Anderson qui est au coeur des seules scènes vraiment marquantes du film.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/09/14050912231017207912221445.jpg

 

MON AVIS

1/5

Malgré leurs succès, Le Projet Blair Witch et Paranormal Activity ont finalement fait plus de dégâts au genre horrifique qu’il ont apporté de chefs d’oeuvre. The Baby en est une preuve supplémentaire car désormais les grands studios savent qu’on peut faire un film d’horreur pour un budget minimum avec l’utilisation de caméscope numérique et casser la baraque au box office. Encore faut il que l’histoire mérite le détour ce qui est  loin d’être le cas ici. Circulez, il n’y a rien à voir.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Devil’s Due

 – REALISATEUR : Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillet

 – AVEC : Allison Miller, Zach Gilford & Sam Anderson

 – SCENARISTE : Lindsay Devlin

 – GENRE : Horreur

 – DUREE : 1h29

 – SITE OFFICIELhttp://www.thebaby-lefilm.com/

 – DATE DE SORTIE : 07 Mai 2014

BONUS : La caméra cachée pour la promo du film

A LIRE AUSSI:

 – la critique de PARANORMAL ACTIVITY THE MARKED ONEShttp://xav-b.over-blog.com/article-121956749.html

 – la critique de THE BAYhttp://xav-b.over-blog.com/article-118725621.html

 – la critique de LE DERNIER EXORCISME PART IIhttp://xav-b.over-blog.com/article-116199209.html

 – la critique de THE LORDS OF SALEMhttp://xav-b.over-blog.com/article-122279182.html

 – la critique de LA MALEDICTIONhttp://xav-b.over-blog.com/article-2984338.html

 – la critique de CARRIE, LA VENGEANCE : http://xav-b.over-blog.com/article-121458126.html