Critique Ciné : WE ARE YOUR FRIENDS de Max Joseph


 

We Are Your Friends

 

Signe que les temps changent et que les modes musicales évoluent, de plus en plus de films sur la musique électronique semblent faire leur apparition au cinéma. Après Eden qui s’intéressait au début de la scène electro française qui a vu émerger Daft Punk, voici We Are Your Friends, premier film de Max Joseph sur l’histoire d’un apprenti DJ de Los Angeles qui rêve de créer un tube.

 

AVERTISSEMENT

DES SCÈNES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITÉ DES SPECTATEURS

 

Cole et ses amis vivent dans la Valley derrière la Colline d’Hollywood. Lui, aimerait devenir un célèbre DJ tandis que son meilleur ami se verrait bien travailler dans le monde de la nuit et lui sert de manager en attendant mieux. Un soir qu’il mixait en boite, Cole fait la rencontre de James, un DJ célèbre, qui va l’aider à percer dans le métier mais aussi de sa copine Sophie qui ne le laisse pas indiférent…

Réalisateur de la série de télé-réalité Catfish sur MTV, Max Joseph passe pour la première fois au cinéma pour suivre un groupe de quatre jeunes qui aimerait sortir de la galère. Forcement ses années passées sur MTV se ressentent fortement sur ce long métrage qui n’est pourtant pas une production du Network.. Il est cependant clair et net que le film est formaté pour son public tout comme les récents Projet Almanac et La Face Cachée De Margot.

We Are Your Friends

Tout comme les jeunes de The Bling Ring, le dernier film de Sofia Coppola, les héros de We Are Your Friends habitent tout près d’Hollywood. A force de côtoyer ce lieu de célébrité et de glamour, ils ont eux aussi l’envie de s’en sortir en devenant musicien, acteur, R.P. ou autres… Le film s’intéresse principalement à celui qui veut devenir DJ mais ce n’est pas pour autant un véritable film sur le parcours d’un musicien comme on a l’habitude de les voir. On sent la volonté du réalisateur de vouloir égaler la réalisateur ou aussi Larry Clark et Gus Van Sant mais même en voulant dramatiser son histoire, le film parait toujours fade et aseptisé. Inspiré dans le début du film avec des effets de montage et une scène très belle en rotoscopie, le long métrage devient subitement très classique dans sa réalisation dans sa deuxième partie comme si il avait changé de main.

We Are Your Friends c’est déjà le titre d’une chanson du groupe electro français Justice que l’on peut entendre dans la bande annonce et au début du film. En dehors de cela le film n’a aucun rapport avec le groupe et le reste de la bande son est bien en dessous. Si vous n’aimez pas la musique electro, ce n’est pas avec ce film que vous changerez d’avis. On y voit bien qu’il ne s’agit clairement pas de vrais musiciens mais juste des types avec des samples tout faits et un ordinateur. A la rigueur, il fait la lumière sur la mort de l’industrie musical où la composition n’est plus qu’une équation mathématique pour pousser les gens à aimer n’importe quoi.

We Are Your Friends

Rendu célèbre par son rôle dans la série High School Musical, Zac Efron change de style musical en incarnant l’apprenti DJ Cole. Le jeune comédien taille désormais sa route au cinéma mais devrait ici retrouver un public très teenager comme il l’avait déjà fait avec Nos Pires Voisins. Aurait il déjà fait une croix sur le cinéma indépendant où il était en train de percer doucement ? Son personnage n’a ici aucune profondeur et n’attirera que ses groupies. Le second rôle le plus important revient à la top model Emily Ratajkowski, connue par le clip Blurred Line de Robin Thicke et qui a fait ses premiers pas au cinéma dans Gone Girl. Elle parait encore ici bien plus sage que pouvait le laisser penser le sulfureux clip et ses sessions photos dénudées. En dehors d’un décolleté vertigineux et des plans très softs, les fans seront certainement déçus.

Le rôle du DJ célèbre est interprété par Wes Bentley, un ersatz de David Guetta sans saveur. On retrouve ici le héros de Projet Almanac, Jonny Weston dans le rôle du meilleur ami et la valeur montante Shiloh Fernandez (White Bird) qui joue leur pote qui rêve de décrocher un rôle dans une Sit-Com. Les fans de la série Walking Dead reconnaîtront certainement Jon Bernthal qui poursuit sa carrière au cinéma après Fury en incarnant un agent immobilier dont les méthodes rappellent Le Loup De Wall Street.

 

We Are Your Friends

 

 

MON AVIS :

 1/5 

A la fois drame, film musical et romance, We Are Your Friends n’arrive à convaincre dans aucun de ses aspects. On a tellement vu mieux dans ces genres là qu’on aura bien du mal à être surpris par l’histoire écrite par Max Joseph et Meaghan OppenheimerZac Efron prouve encore une fois que son succès repose uniquement sur sa belle gueule et qu’il n’a clairement pas les épaules pour porter un long métrage. Au final We Are Your Friends est vraiment taillé pour les fans des télé-réalités que diffuse MTV où pour ceux qui passent leur week end en boîte mais n’a vraiment rien pour mériter une sortie en salles.

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Max Joseph
  • AVEC : Zac Efron, Emily Ratajkowski & Wes Bentley
  • SCÉNARISTES : Max Joseph & Meaghan Oppenheimer
  • GENRE : Musical, Drame, Romance
  • DURÉE : 1h36
  • NATIONALITÉ : Américain, Britannique, Français
  • DISTRIBUTEUR : StudioCanal
  • SITE OFFICIEL : http://wayf-movie.com/
  • DATE DE SORTIE : 26 août 2015

 

 

A LIRE AUSSI :