Critique Ciné : YOUNG ONES de Jake Paltrow

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/13/14081302423717742612449563.jpg

Toutes les semaines sortent des long métrages qui ne bénéficient quasiment d’aucune promotion passant ainsi inaperçus aux yeux du grand public. Pourtant parfois ces films mériteraient franchement que l’on s’y intéresse de près. Le distributeur Potemkine semble se spécialiser dans ce genre d’œuvre. Après nous avoir notamment fait découvrir l’excellent God Bless America et Ping Pong Summer ils sortent cet été Young Ones un film d’anticipation vraiment originale à découvrir d’urgence.

 

 

Persuadé que l’eau reviendra un jour re-alimenter la terre de sa propriété, Ernest Holm n’a jamais voulu quitter cet endroit. Alors que son fils semble marcher sur les pas de son père, sa fille commence vraiment à en avoir marre de vivre dans ce bled sans eau, privée de toutes libertés. Un accident tragique va bouleverser leur petite vie tranquille sous une avalanche de secrets.

Frère de Gwyneth Paltrow, Jack Paltrow signe avec Young Ones son second film en tant que réalisateur et scénariste. Une histoire inspirée par le manque d’eau dans certaines parties du monde qui lui a fait imaginer un drame familial d’anticipation qui se rapproche beaucoup du western. Secrets, drames et jalousie sont au programme de cette intrigue originale que l’on a la chance de pouvoir découvrir avant même le public américain.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/13/14081302423917742612449564.jpg

L’histoire de Young Ones se passe dans un futur  pas si éloigné où certaines régions de notre planète ont du être désertées. Alors que ceux qui vivent privés d’eaux se retrouvent rapidement à devoir survivre dans une espèce de monde post-apocalyptique aride et désertique, il existe encore des villes où la vie semble  toujours suivre son cours normalement. Tourné en Afrique du sud, le film présente des décors incroyables dans lesquels on ressent sans peine ce que c’est de devoir vivre privé d’eau.

Nous y suivons une famille dirigée par un père autoritaire mais juste joué par Michael Shannon qui retrouve ici un rôle à la mesure de son talent dans la lignée de celui qu’il tenait dans Take Shelter. Ici son obsession est de faire revenir l’eau sur ses terres. Il  a un fils joué par Kodi Smit-McPhee, décidément habitué aux mondes dévastés (La Route, La Planète Des Singes : L’Affrontement), qui aimerait marcher sur les traces de son père. Elle Fanning joue le rôle de la fille, en pleine crise d’adolescence qui est chargée de toutes les corvées ménagères et rêve d’émancipation. L’équilibre précaire de cette famille va être perturbé par Nicholas Hoult, jeune homme jaloux de leurs terres mais amoureux de la fille.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/13/14081302423917742612449565.jpg

Le film est découpé en trois chapitres se focalisant sur les trois rôles masculins principaux, après une brève exposition des lieux et personnages, le drame se fait progressivement plus oppressant. L’histoire devient de plus en plus prenante alors que s’accumulent trahisons et secrets. C’est qu’il s’en cache des choses dans ce scénario très bien ficelé, les spectateurs ne sont pas au bout de leurs surprises jusqu’à la fin du film. Difficile de se douter de tous les bouleversements que traverseront les personnages.

Ce découpage en chapitre rappelle les films de Quentin Tarantino mais le réalisateur est suffisamment habile pour avoir  bien digéré ses influences pour les rendre dans l’ensemble quasiment imperceptibles. Son futur proche  un peu retro pourra faire penser aux films de Neil Blomkamp ou même aux scènes sur Tatooine de l’Episode IV de Star Wars. On pensera aussi bien sur à tous ces longs métrages se déroulant dans des mondes post apocalyptique de Mad Max jusqu’au tout récent The Rover.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/08/13/14081302424017742612449566.jpg

 

MON AVIS :

4/5

En transposant tous les codes du western à une époque futuriste, Jake Paltrow bouleverse le genre et donne au film un aspect vraiment original. Porté par quatre acteurs excellents représentant le meilleur présent et à venir du cinéma américain, Young Ones est sans aucun doute le film le plus original et innovant de cette période estivale. Dommage qu’il ne dispose pas d’une promotion suffisante pour le faire découvrir au plus grand nombre.

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Young Ones

 – AVEC : Michael Shannon, Kodi Smit-McPhee, Elle Fanning & Nicolas Houltz

 – SCENARISTE : Jake Paltrow

 – GENRE : Drame, Science Fiction, Western

 – DUREE : 1h40

 – MUSIQUE : Nathan Johnson

 – SITE OFFICIELhttp://screenmediafilms.net/youngones/

 – DATE DE SORTIE : 06 Août 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de TAKE SHELTER avec Michael Shannonhttp://xav-b.over-blog.com/article-97065289.html

 – la critique de MAN OF STEEL avec Michael Shannonhttp://xav-b.over-blog.com/article-118623359.html

 – la critique de LA PLANETE DES SINGES, L’AFFRONTEMENT  avec Kodi Smit-Mcpheehttp://xav-b.over-blog.com/article-124267072.html

 – la critique de LA ROUTE avec Kodi Smit-McPheehttp://xav-b.over-blog.com/article-40827698.html

 – la critique de NOUVEAU DEPART avec Elle Fanninghttp://xav-b.over-blog.com/article-105243911.html

 – la critique de SUPER 8 avec Elle Fanninghttp://xav-b.over-blog.com/article-78356764.html

 – la critique de JACK, LE CHASSEUR DE GEANTS avec Nicholas Houlthttp://xav-b.over-blog.com/article-116620755.html

 – la critique de WARM BODIES avec Nicholas Houlthttp://xav-b.over-blog.com/article-116530009.html