Critique Ciné : BLANCHE NEIGE & LE CHASSEUR de Rupert Sanders

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1340319204.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Snow White & The Huntsman

 – DE : Rupert Sanders

 – AVEC : Kristen Stewart, Charlize Theron & Chris Hemsworth

 – GENRE : Aventure

 – DUREE : 2h06

 – SITE OFFICIEL : http://www.snowwhiteandthehuntsman.com/

 – DATE DE SORTIE : 13 Juin 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Grâce à un puissant sortilège , la méchante reine Ravenna est toujours restée la plus belle du royaume. Elle
garde enfermée Blanche Neige, la seule dont la beauté pourrait éclipser la sienne.  Mais lorsque Blanche Neige arrive a s’enfuir, Ravenna
n’a pas d’autre choix que de mettre à ses trousses un chasseur qui lui ramènera son coeur.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1340319658.jpg

 

CRITIQUE : En cette année 2012,  Tout Hollywood a curieusement décidé de s’emparer du conte de Blanche Neige et 
d’en proposer leur propre adaptation. Certains projets sont mort dans l’oeuf mais deux films ont quand même réussi à voir le jour. C’est ainsi qu’après la version signée Tarsem
Singh
il y a à peine deux mois, voici celle de Rupert Sanders pour Universal.

C’est une version bien plus adulte du conte des frères Grimm que nous propose le réalisateur. Produit par les mêmes producteurs que le Alice Aux Pays Des
Merveilles
de Tim Burton, le film prend en effet pas mal de liberté avec l’histoire originale en rajoutant des combats épiques très inspirés du Seigneur Des
Anneaux
. Allez savoir pourquoi ces producteurs aiment voir d’innocentes héroïnes en guerrière en armure ! C’est exactement ce qu’ils avaient déjà fait subir à Alice et
voilà que c’est Blanche Neige qui se retrouve maintenant arme à la main.

Le film de Rupert Sanders reste globalement fidèle à l’histoire d’origine dans son fil conducteur. On y retrouve la majorité des éléments clés de l’histoire enrobée par de
nouveaux éléments. Pour son premier long métrage, le réalisateur démontre des qualités de mise en scène assez impressionnantes. Il est visiblement très bien entourée par une talentueuse équipe
technique qui a particulièrement bien soigné décors et costumes pour nous plonger dans l’atmosphère sombre de cette relecture.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1340320021.jpg

 

Le casting du film a du mal à se monter, beaucoup d’acteurs se sont désistés avant de trouver les bons et le résultat ne déçoit pas. Charlize Theron est magistrale en maléfique
reine Ravenna à la fois sublime et inquiétante. Déjà trois films cette année et que des réussites pour l’actrice qui mérite bien toutes ses propositions. Le rôle
de Blanche Neige est finalement revenu à Kristen Stewart dont la beauté et le coté fragile colle parfaitement au personnage. On a en revanche un peu plus de mal
dans les scènes où elle doit jouer la guerrière. Le chasseur est incarné par Chris Hemsworth, un rôle de guerrier bourru finalement pas très éloigné de celui du super héros
Thor qui l’a fait connaître.

On est vraiment rapidement happé par cette histoire que l’on connaît pourtant déjà tous. Les personnages, l’ambiance et l’intrigue nous tiennent en haleine pendant un bon moment mais le film fini
cependant par s’essouffler dans sa deuxième heure. De trop nombreux emprunts au Seigneur Des Anneaux et des scènes au coin du feu mollassonne donne un coup de barre au long
métrage. Le combat final très éloigné de la fin imaginée par les Frères Grimm peine aussi à convaincre. On aura toujours du mal a imaginer Blanche Neige devenir
l’équivalent d’un Aragorn à la tête de son armée. On pourra aussi regretter que les nains pourtant incontournable dans le conte de Grimm n’apparaissent que si
tard dans le long métrage et sont vraiment sous exploité malgrès le choix d’acteurs réputés et talentueux.

Avec une vingtaine de minutes en moins et une intrigue un peu mieux boulonné, Blanche Neige Et Le Chasseur avait tout du grand film épique. On verra maintenant ce que nous
réserve les producteurs du film qui envisage déjà une trilogie pour la suite. Le potentiel est là, il suffit maintenant de savoir l’exploiter.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1340320515.jpg

 

MON AVIS : 3/5