Critique Ciné : EFFETS SECONDAIRES de Steven Soderbergh

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1365115232.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Steven Soderbergh

 – AVEC : Rooney Mara, Jude Law & Catherine Zeta Jones

 – GENRE : Thriller

 – DUREE : 1h46

 – SITE OFFICIELhttp://www.sideeffectsmayvary.com/

 – SITE VIRALhttp://www.tryablixa.com/

 – DATE DE SORTIE : 03 Avril 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

 

 

SYNOPSIS : Emilie devrait se réjouir de la sortie de prison de son mari mais celle ci sombre dans la depression et tente de
se suicider. Elle est confiée au psychiatre John Banks qui tente sur elle un nouveau antidepresseur à la mode l’Ablixia. Un des effets secondaires du médicament
est de provoquer des crises de somnambulisme et la jeune patiente n’y echappe pas jusqu’a provoquer un drame dans sa vie. Une spirale infernale va alors engloutir Emilie et le
docteur Banks.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1365122874.jpg

 

CRITIQUE : Avec Contagion, Steven Soderbergh signait un thriller nerveux sur une épidémie mondiale qui
décimait des millions de personnes à travers le globe. Son nouveau film Effets Secondaires reste dans le domaine médicale en traitant des magouilles de l’industrie pharmaceutique
peu soucieuse du sort des malades. C’est tout du moins ce qu’on peut y voir au début du film avant que celui ne bascule vers une toute autre histoire…

Pour Effets Secondaires, Steven Soderbergh retrouve Scott Z. Burns, son scénariste de Contagion et The Informant
. Les deux hommes ont imaginé ensemble une nouvelle histoire diabolique qui promène le spectateur pendant près de deux heures. Impossible de raconter en détails l’histoire de ce
long métrage qui va bien plus loin que ce que nous montre la bande annonce et dans lequel les twists se succédent tel que dans Sexcrimes.

Ce film, qui devrait être l’avant dernier que réalisera Steven Soderbergh, mélange des aspects de ses blockbusters aux castings alléchants avec ses films plus experimentaux. Film
à petit budget, le réalisateur compense par un scénario qui bouscule nos certitudes à plusieurs moments sans jamais perdre le public. L’influence d’Alfred Hitchcock est flagrante
sans que le film ne paraisse pour autant trop rétro.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1365123554.jpg

 

Trouver l’actrice qui pourrait incarner Emilie, la victime des effets secondaires, n’a pas été chose facile. L’actrice Rooney Mara révélée par le
Millenium de David Fincher n’a en effet pas été le premier choix. Pourtant au vue de sa prestation, cela semble une évidence. L’actrice se montre vraiment trés
touchante dans la fragilité de sa dépression. On souffre réellement pour elle de toutes les epreuves qu’elle traverse dans les premiers moments du film.

Déjà présent dans Contagion, Jude Law trouve ici l’un de ses meilleurs rôles. Celui d’un psychiatre qui refuse de tout perdre par la faute d’un médicament aux
effets secondaires scandaleux. Il va traverser lui aussi une descente aux enfers prenante contre laquelle il se bat de toutes ses forces. Autre habituée des films de Steven
Soderbergh
, Catherine Zeta Jones (Traffic) joue une psychiatre qui cache bien son jeu. Le réalisateur dirige aussi ici Channing Tatum
pour la troisième fois aprés Piégée et Magic Mike dans le rôle du mari d’Emilie. Un rôle différent de ceux qu’on lui donne habituellement, plus
sur la retenue et la sensibilité.

Nul doute que si Alfred Hitchcock était encore en vie il aurait aimé réaliser ce Effets Secondaires. Un film vraiment surprenant qui emmene le spectateur bien
loin de ce à quoi il pouvait s’attendre. En plus d’etre un excellent thriller, il égratigne sans ménagement le système de santé américain et le lobbying incessant des laboratoires
pharmaceutiques. Un film intelligent et brillament interprété qu’il serait dommage de louper.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1365123062.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de CONTAGION de Steven Soderberghhttp://xav-b.over-blog.com/article-88535930.html

 – la critique de MILLENIUM avec Rooney Marahttp://xav-b.over-blog.com/article-98823209.html

 – la critique de LOVE ET AUTRES DROGUEShttp://xav-b.over-blog.com/article-66679816.html

 

 

BONUS : Le court métrage SIDE EFFECTS MAY INCLUDES de Shad Clark (pour public averti) qui a
inspiré Steven Soderbergh.