Critique Ciné : KICK ASS 2 de Jeff Wadlow

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1377904833.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Jeff Wadlow

 – AVEC : Aaron Taylor-Johnson, Chloë Grace Moretz & Christopher Mintz-Plasse

 – GENRE : Science Fiction / Comédie

 – DUREE : 1h43

 – DATE DE SORTIE : 21 août 2013

 – SITE OFFICIELhttp://www.kickass-themovie.com/intl/fr/

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDES ANNONCES :

 

SYNOPSIS : Déjà trois ans se sont écoulés depuis que Dave Lizewski a enfilé pour la première fois le costume de
Kick-Ass. Sans le vouloir, il a donné l’envie à des centaines de personnes de faire pareil et les rues débordent désormais de super héros. Mais pour Mindy plus
moyen de continuer d’être Hit-Girl car son tuteur y veille. Dave va devoir se trouver de nouveaux accolytes dans le groupe Justice Forever tandis que
Chris D’Amico compte bien venger son père en devenant le premier super-vilain.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1377946392.jpg

 

CRITIQUE : Les années passant, les craintes de ne pas voir la suite de Kick-Ass se faisaient de plus en plus inquiétantes.
Les acteurs avaient pris du galon et Matthew Vaughn réalisait le dernier X-Men, la bande de petits nouveaux allaient forcement être plus dur à réunir à nouveau.
Mais grâce à l’impulsion d’Universal, tout a réussi à se remettre en place très vite et voici enfin Kick-Ass 2.

Pour cette suite Matthew Vaughn a laissé la place de réalisateur à Jeff Wadlow et ne reste plus que producteur sur le fillm. En plus de la mise en scène celui ci
s’est aussi chargé d’écrire le scénario de cette sequel en restant fidèle à la trame de la suite du comic book de Mark Millar sous la surveillance de l’auteur. Si
Kick-Ass 2 perd forcement l’effet de surprise par rapport au premier il ne perd rien en dinguerie, humour et violence et comme toute bonne suite celle-ci est également plus
sombre.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1377946612.jpg

 

Kick-Ass 2 quitte l’univers mafieux pour celui aussi cruel mais moins redoutable du lycée. On avait vu à la fin du premier film que Mindy ne se laisserait pas
faire en rentrant au lycée et ce second film continue de nous le prouver. Sans rien dévoiler, la scène la plus drôle du film s’y déroule, assurez vous d’avoir l’estomac bien accroché. En trois
ans les personnages ont bien évolués mais reste au fond d’eux les mêmes personnes assaillis de doutes et de craintes à cause de leurs actions passées. Car comme chacun sait : « de grands pouvoirs
ammène de grandes responsabilités ».

Avec la même équipe technique autour du nouveau réalisateur, le film ne perd rien en virtuosité, même si aucune n’arrive à la hauteur des plus mémorables du premier opus. Les séquences de combat
avec Hit-Girl valent tout de même à elles seules le déplacement en faisant presque de la jeune fille, l’héroïne principale du film. Le spin off de Mark Millar
consacré aux aventures de l’adolescente dans les couloirs du lycée y sont certainement pour quelque chose. Deux histoires se déroulent en parrallèle celle de Dave qui se rend
bien compte qu’il n’est pas à la hauteur pour assumer seul son statut de super héros et qui se joint à un groupe d’autres héros pour une bande qui rapelle un peu les Watchmen et
celle de Mindy obligée d’oublier son passé d’Hit Girl pour tenir une promesse faite à son défunt père.

Malgré leur succés les deux acteurs principaux du film sont bel et bien de retour Aaron Taylor-Johnson dans le rôle titre après ses rôles dans Savages et
Nowhere Boy, et Chloë Grace Moretz, révélation du premier épisode qui enchaîne désormais les tournages, reprend son rôle de Hit Girl. Présence
obligatoire aussi de Christopher Mintz Plasse dans le rôle de Chris D’Amico qui devient le méchant principal de cette suite. Les personnages secondaires sont
également les mêmes avec notamment Lindsy Fonseca qui se fait malheureusement trop vite eclipsée et Clark Duke ami de Dave qui prend du galon,
seul Evan Peters n’a pas pu reprendre son rôle du second ami de Dave, il est remplacé par Augustus Prew sans que la différence soit capitale. Enfin Morris
Chestnut
est toujours le tuteur de Mindy et Garret M. Brown, le père de Dave.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1377946900.jpg

 

A nouveaux « super-héros », nouveaux acteurs et le premier de la liste est Jim Carrey qui incarne à sa sauce un croisement entre deux personnages du deuxième tome. Il faut bien
avouer que tout excellent qu’il soit, il n’a pas vraiment l’occasion de s’exprimer tant son personnage crucial dans l’intrigue est tout de même secondaire en action. Autre personnage fort de
cette suite l’incroyable Mother Russia incarnée brillament et très cruellement par Olga Kurkulina, actrice russe dont il s’agit du premier long métrage.
Donald Faison de la série Scrubs incarne le Dr Gravity et la jolie Lyndy Booth est la nouvelle copine de Dave
sous les traits de la Night Bitch.

Oui, Kick-Ass 2 est un film très violent mais il reste cependant une grosse comédie d’action particulièrement réussie. Certes son budget limité ne lui permet pas de rivaliser
avec les autres films de super héros sortis cete année mais cela ne l’empechera pas de se placer très haut dans le top 10 de cette année.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1377946935.jpg

 

MON AVIS : 5/5

 

PS : Restez bien jusqu’à la fin du générique pour une scène supplèmentaire importante.

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de KICK-ASShttp://xav-b.over-blog.com/article-47713430.html

 – la critique de WATCHMEN : http://xav-b.over-blog.com/article-28414588.html

 – la critique de SAVAGES  avec Aaron Taylor-Johnson : http://xav-b.over-blog.com/article-110883465.html

 – la critique de NOWHERE BOY avec Aaron Taylor-Johnsonhttp://xav-b.over-blog.com/article-62773131.html

 – la critique de DARK SHADOWS avec Chloë Grace Moretzhttp://xav-b.over-blog.com/article-104959292.html

 – la critique de MY MOVIE PROJECThttp://xav-b.over-blog.com/article-118625125.html

 – la critique de WANTEDhttp://xav-b.over-blog.com/article-21318001.html