Critique Ciné : LES AMES VAGABONDES de Andrew Niccol

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366761072.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : The Host

 – REALISATEUR : Andrew Niccol

 – AVEC : Saoirse Ronan, Diane Kruger & William Hurt

 – GENRE : Science Fiction

 – DUREE : 2h05

 – SITE OFFICIELhttp://thehostthefilm.com/

 – DATE DE SORTIE : 17 Avril 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Après une invasion extra-terrestre, quasiment toute la population de la
terre a été colonisée par les aliens s’insérant dans les corps pour apprendre à vivre comme eux. Leur nouveau monde dépourvu de guerres et de maladie semble idéal sauf pour les derniers humains
résistants qui luttent chaque jour. La jeune Mélanie faisait partie de ces résistants jusqu’au jour où acculée elle décide de mettre fin à ses jours. Les extra-terrestres
profitent de son dernier souffle de vie pour la posséder mais son esprit résiste encore et le parasite va devoir cohabiter avec l’esprit de Mélanie.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366761414.jpg

 

CRITIQUE : Maintenant que l’adaptation de Twilight au cinéma a atteint son dernier chapitre, c’est un autre livre de
Stéphenie Meyers qui arrive sur nos écrans cette semaine : Les Ames Vagabondes. Après une saga sur les vampires et les loups garous auxquels la romancière
mormone n’y connaissait rien, elle s’attaque désormais à la science fiction avec des connaissances toujours aussi faibles.

Il est assez étonnant de retrouver Andrew Niccol à la réalisation de cette adaptation. Le metteur en scène s’était rapidement fait connaître grâce à la réussite de son premier
long métrage Bienvenue à Gattaca qu’il avait écrit et réalisé. Depuis il s’était fait connaître avec d’autres oeuvres d’anticipation comme S1mone et plus
récemment Time Out. Le voir à la barre des Âmes Vagabondes fait penser à un film de commande tant il nivelle par le bas les connaissances et les compétences de
l’auteur en matière de science fiction.

Le début du film rappelle L’Invasion des Body Snatcher, une histoire maint fois adaptée d’extra-terrestres qui possèdent les corps des terriens et qui a donné il y a quelques
années une dernière adaptation avec Nicole Kidman et Daniel Craig plutôt bien réussi dans le genre. Ce début attrayant est rapidement gâché par l’arrivée d’un
triangle amoureux cher à l’auteur de Twilight. Deux garçons vont se retrouver en rivalité autour de l’héroïne et le parasite qui l’habite et créer un dilemme proche de l’histoire
entre Bella et ses amoureux vampires et loup garous.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366761475.jpg

 

Andrew Niccols n’a pas cherché à améliorer l’histoire de Stephenie Meyer et se contente de l’adapter la plus fidelement possible afin de séduire les fans de la
romancière plus que ses propres fans. Du coup on s’ennuie ferme dans ce long métrage ou les maigres rebondissement et la pauvreté des scènes d’action suscite qu’un ennui profond. On espere que le
film décolle à un moment ou un autre mais ce sera encéphalogramme plat durant deux heures. Même les scènes tristes n’arriveront pas à nous faire couler une larme.

Ce que le réalisateur apporte au film c’est un casting réussi. Révélée par The Lovely Bones et confirmé par Hanna, l’actrice Saoirse Ronan
incarne l’héroïne Mélanie avec conviction. Sa plus grande rivale est une traqueuse extra-terrestre qui donne à Diane Kruger un rôle sombre et cruel loin de ceux
dans lesquels on a vu l’actrice jusque là. Elle est elle aussi très convaincante ici. Les garçons qui forment le triangle amoureux sont eux vraiment inintéressants car leurs rôles ne sont
absolument pas creusés. Leurs belles gueules sont juste là pour faire fondre les midinettes.

Aprés le raté Oblivion, Les Âmes Vagabondes poursuivent le cycle SF de cette année 2013 avec la même déception. Espèrons que les prochains long métrages du genre
finissent par remonter la barre. Quand à Stephenie Meyer nous somme pour le moment définitivement debarrassé de sa prose pour d’eventuelles adaptation au cinéma et cela est
franchement une bonne nouvelle.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366761780.jpg

 

MON AVIS : 1/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de TIME OUT d’Andrew Niccolhttp://xav-b.over-blog.com/article-90340730.html

 – la critique de HANNA avec Saoirse Ronanhttp://xav-b.over-blog.com/article-79185708.html

 – la critique de THE LOVELY BONES avec Saoirse Ronanhttp://xav-b.over-blog.com/article-45290757.html

 – la critique d’INVASIONhttp://xav-b.over-blog.com/article-13613446.html

 – la critique de TWILIGHT CHAPITRE 1http://xav-b.over-blog.com/article-26540688.html

 – la critique de TWILIGHT CHAPITRE 3http://xav-b.over-blog.com/article-54850434.html

 – la critique de TWILIGHT CHAPITRE 5 – DEUXIEME PARTIEhttp://xav-b.over-blog.com/article-112526509.html