Critique Ciné : LES STAGIAIRES de Shawn Levy

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372381240.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : The Internship

 – REALISATEUR : Shawn Levy

 – AVEC : Vince Vaughn, Owen Wilson et Rose Byrne

 – GENRE : Comédie

 – SITE OFFICIELhttp://www.theinternshipmovie.com/

 – DATE DE SORTIE : 26 Juin 2013

 

 

BANDES ANNONCES :

 

 

 

 

SYNOPSIS : Après avoir perdu leur job de vendeurs dans lequel ils étaient excellents, Billy et Nick doivent
reprendre leur vie en main pour trouver un nouveau travail malgré leur manque de qualification et leur quarantaine. Puisque les téléphones portables et Internet ont tués leur travail, pourquoi ne
pas aller travailler dans cette branche ? C’est chez Google qu’ils trouveront l’opportunité de faire un stage pouvant déboucher sur un travail si ils sont capable des faire leurs
preuves.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372381454.jpg

 

CRITIQUE : Il y a huit ans sortait sur les écrans Serial Noceurs, petite comédie qui ne payait pas de mine aux premiers
abords mais qui a su conquérir le public et devenir culte au fil des années donnant au passage la confirmation du talent comique de Vince Vaughn et Owen Wilson.
C’est donc avec grand plaisir que l’on attendait le retour des deux hommes en tête d’affiche d’une comédie. C’est aujourd’hui chose faite avec Les Stagiaires, un film qui se
déroule chez Google.

C’est en voyant un reportage chez Google qui vantait l’entreprise comme le meilleur recruteur des Etats Unis que Vince Vaughn a eu l’idée d’écrire Les
Stagiaires
. Aucune volonté visible de vouloir égratigner ce géant de l’informatique chez l’acteur qui au contraire fait une publicité monstrueuse à Google en glissant
des références à toutes leurs inventions et multiples services en ligne. Trop content de cette publicité gratuite, Google a carrément prêté une partie de ses locaux pour le
tournage.

Le thème du film est plutôt la remise en question. Ne pas baisser les bras parce qu’on est au chômage et jugés trop vieux pour retrouver un travail. Plus que travailler les gags, Vince
Vaughn
insiste vraiment pour donner une grande leçon de morale durant tout le film. Plus âgés que les autres stagiaires, ils donnent leurs bonnes paroles a qui veut bien les entendre.
Pour Vince Vaughn, le rêve américain n’est pas mort et mérite encore d’y croire.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372381329.jpg

 

Le duo formé par Vince Vaughn et Owen Wilson fonctionne toujours aussi bien. On sent une véritable complicité entre les deux acteurs qui ne doivent pas se forcer
pour jouer les meilleurs amis. Lorsqu’en plus s’y mêle Will Ferrel dans un rôle à la hauteur de celui qu’il tenait dans Serial Noceurs, le film devient vraiment
délirant. Dommage que le reste du casting des stagiaires de Google ne soient pas du même niveau, aucun d’entre eux ne se détache réellement du lot en matière de gags.
Heureusement Rose Byrne est là pour faire jolie à l’image mais il est dommage que les scénaristes n’ait pas pensé à lui donner un rôle plus développé. L’actrice avait pourtant
prouvé dans American Trip (Get Him To The Grreek) un talent certain pour la comédie.

L’âge a certainement égratigné l’irrévérence dont faisait part Vince Vaughn et Owen Wilson dans Serial Noceurs. Dans Les
Stagiaires
les deux acteurs semblent parfois totalement perdus dans des scènes sans autre interet de rallonger un film pourtant déjà trop long. Çela manque carrément de folie dans les
différents challenge comme si le film se voulait totalement tout public sans pouvoir choquer à aucun moment. Toute la partie concernant le stage est carrément en dessous des espérances placées
dans le début prometteur de ce long métrage.

Le retour du tandem de Serial Noceurs avait de quoi nous réjouir mais c’était sans se douter que le tâcheron Shawn Levy
viendrait gâcher ses retrouvailles. Mou et pas très drôle, Les Stagiaires fini par nous étouffer avec son scénario moraliste téléphoné de bout en bout. Une déception qui donne en revanche très
envie d’aller travailler chez Google !

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372381377.jpg

 

MON AVIS : 2/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de THE SOCIAL NETWORK : http://xav-b.over-blog.com/article-58989025.html

 – la critique de REAL STEEL de Shawn Levyhttp://xav-b.over-blog.com/article-87263751.html

 – la critique de CRAZY NIGHT de Shawn Levyhttp://xav-b.over-blog.com/article-50853833.html

 – la critique de LA NUIT AU MUSEE 2 de Shawn Levyhttp://xav-b.over-blog.com/article-31914393.html

 – la critique de VOISINS DU TROISIEME TYPE avec Vince Vaughnhttp://xav-b.over-blog.com/article-110069825.html

 – la critique de B.A.T. (BON A TIRER) avec Owen Wilsonhttp://xav-b.over-blog.com/article-73312456.html

 – la critique d’AMERICAN TRIP avec Rose Byrnehttp://xav-b.over-blog.com/article-56465769.html