Critique Ciné : THE IMPOSSIBLE de Juan Antonio Bayona

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1353630829.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Juan Antonio Bayona

 – AVEC : Naomi Watts, Ewan McGregor & Tom Holland

 – GENRE : Drame

 – DUREE : 1h47

 – SITE OFFICIELhttp://theimpossible-movie.com/

 – DATE DE SORTIE : 21 novembre 2012

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Fin d’année 2004, un couple d’anglais travaillant au Japon vient passer Noël avec leur trois enfants en Thaïlande. C’est au moment
où ils s’amusaient tous ensemble dans la piscine qu’ils furent emportés par le tsunami séparant d’un coté la mère avec son aîné et le père avec les deux autres enfants. Vont-ils pouvoir survivre
à la catastrophe ?

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1353631544.jpg

 

CRITIQUE : Le tsunami qui avait frappé la Thaïlande le 26 décembre 2004 était déjà le point de départ de Au-Delà de
Clint Eastwood et Vinyan de Fabrice Du Welz mais c’est la première fois qu’il est vraiment le sujet complet d’un film. Le réalisateur
Juan Antonio Bayona nous plonge dans la tourmente provoquée par la catastrophe en nous faisant suivre le calvaire d’une famille séparée par l’événement.

The Impossible est basé sur l’histoire vraie d’une famille espagnole qui a vécu le drame de 2004 d’après le récit fait par la mère de famille qui a également supervisé le
tournage. Pour des raisons d’internalisation, la famille a changé d’origine pour devenir anglaise. Pourtant c’est une équipe espagnole qui est à l’origine de ce projet. Le réalisateur
Juan Antonio Bayona a réunit à nouveau toute l’équipe technique de son premier long métrage L’Orphelinat pour mettre en scène cette catastrophe.

Même si le réalisateur passe du fantastique à une histoire vraie, il ne lâche pas totalement l’horreur car The Impossible n’est pas loin d’être un Survival avec son lot de scènes
chocs. Dès les premières images, Juan Antonio Bayona filme la mer comme un élément menaçant, on s’attendrait presque à en voir surgir le requin des Dents De La
Mer
. Le réalisateur plonge immédiatement les spectateurs dans l’angoisse de la catastrophe à venir. Celle-ci n’a jamais été filmé de manière aussi réaliste, pas d’effets digitaux mais de
véritables mètres cubes d’eau ont étés utilisés pour reproduire la catastrophe avec un résultat vraiment impressionnant.

 

http://cinecdoche.com/wp-content/uploads/2012/11/the-impossible05.jpg

 

La réalisation de The Impossible est tout simplement magistrale, le metteur en scène ménage le suspense par des silences et des ralentis couplés à de très belles images. On
prend vraiment toute la mesure de cette catastrophe avec ce long métrage plus qu’avec n’importe quel reportages ou article sur le sujet. On est embarqué par cette terrible histoire qui enchaîne
les scènes chocs et émouvantes.On se demande a quel point le film est une histoire vraie et quelle est la part de fiction dans ce film qui porte vraiment bien son nom.

Alors que la famille héroïne du film est séparée par le tsunami, le réalisateur s’intéresse principalement au sort de la mère de famille incarnée ici par Naomi Watts. Une
prestation de haute volée pour l’actrice qui a du vraiment en baver tant elle a de nombreuses scènes éprouvantes dans ce long métrage. Elle est accompagné par le jeune Tom
Holland
qui pour un premier film est lui aussi excellent, son calvaire n’est pas loin de celui traversé par l’actrice. C’est plus tard dans le film que l’on retrouvera Ewan
McGregor
qui joue le père de cette famille. Plus chanceux que sa femme, il part à sa recherche et joue plus dans le registre de l’émotion. Impossible de resister aux larmes de l’acteur.

Film choc, The Impossible ne vous laissera certainement pas indifférent. On ouvre un peu plus les yeux sur ce genre de tragédies indescriptibles. Un formidable hommage aux
rescapées et aux victimes dans un film coup de poing à ne pas rater.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1353632166.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

A LIRE AUSSI

 – la critique de L’ORPHELINAT de Juan Antonia Bayona : http://xav-b.over-blog.com/article-17672781.html

 – la critique de AU-DELA de Clint Eastwoodhttp://xav-b.over-blog.com/article-66754053.html

 – la critique de PERFECT SENSE avec Ewan McGregorhttp://xav-b.over-blog.com/article-102741836.html

 – la critique de BEGINNERS avec Ewan McGregorhttp://xav-b.over-blog.com/article-77723601.html

 – la critique de ANGES ET DEMONS avec Ewan McGregorhttp://xav-b.over-blog.com/article-31436132.html

 – la critique de I LOVE YOU PHILIP MORRIS  avec Ewan McGregorhttp://xav-b.over-blog.com/article-43654671.html

 – la critique de LES CHEVRES DU PENTAGONE avec Ewan McGregorhttp://xav-b.over-blog.com/article-47216422.html

 – la critique de DREAM HOUSE avec Naomi Wattshttp://xav-b.over-blog.com/article-86324244.html

 – la critique de FUNNY GAMES U.S. avec Naomi Wattshttp://xav-b.over-blog.com/article-17600867.html

 – la critique de LES PROMESSES DE L’OMBRE avec Naomi Wattshttp://xav-b.over-blog.com/article-13779469.html

 – la critique de KING KONG avec Naomi Wattshttp://xav-b.over-blog.com/article-1404631.html