DOCTOR STRANGE de Scott Derrickson [Critique Ciné]

 

Doctor Strange

 

Après Ant-Man, Spider-Man et Black Panther, le Marvel’s Cinematic Universe accueille pour son quatorzième film le célèbre Doctor Strange. Incarné par le talentueux Benedict Cumberbatch, nul doute que le Super Héros va profondément bouleverser la saga.

 

 

SYNOPSIS : Persuadé d’être le meilleur de sa profession le Docteur Stephen Strange a fini par devenir particulièrement arrogant et égoïste. Un grave accident de voiture va lui faire perdre l’usage de ses mains et remettre en cause toutes ses certitudes sur la vie. Son unique chance de retrouver sa carrière repose dans un pélérinage au Tibet où il va découvrir tout un autre monde qu’il ne soupçonnait pas.

 

Créé en 1963 par l’incontournable duo Stan Lee et Steve Ditko, le Docteur Strange est l’un des super héros Marvel le plus populaire. Et pourtant il aura fallu attendre la phase 3 du Marvel’s Cinematic Universe  pour qu’il puisse enfin rejoindre la saga initiée en 2008 avec Iron Man. A la tête de ce nouveau long métrage, on trouve étonnamment le réalisateur Scott Derrickson connu jusque là pour des films d’horreurs tel que Sinister et Délivrez-Nous Du Mal. Des films à petit budget qui ne laissaient pas présager qu’il pourrait se retrouver à la tête d’un tel blockbuster mais Marvel Studio est connu pour aller toujours dénicher des réalisateurs auquel on ne s’attend pas comme par exemple James Gunn, lui aussi connu pour des films d’horreur, qui a fait un carton avec Les Gardiens De La Galaxie.

 

Doctor Strange

 

Dans la peau de Doctor Strange, on trouve Benedict Cumberbatch. L’acteur révélé par la série Sherlock retrouve ici un personnage assez proche en terme de caractère : arrogant, égoïste et un peu trop sur de lui et pourtant il arrive très bien à faire oublier ce rôle pour devenir le super héros. Avec un tel caractère, on attend avec impatience de voir ce que pourrait donner la rencontre entre Stephen Strange et Tony Stark mais il faudra attendre Avengers 3 : Infinity War en avril 2018 pour voir cette guerre d’Ego prometteuse.

Doctor Strange prend la trame classique d’une Origin Story, à savoir une grande introduction qui permet d’installer le personnage et tous ses compagnons. Scott Derrickson prend tout son temps pour nous détailler le combat de Stephen Strange pour retrouver l’usage de ses mains et sa découverte d’un univers bien plus vaste que ce qu’il aurait pu imaginer. Ce n’est pas pour autant que l’on s’ennuie car cette formation nous réserve de grands moments d’humour et d’enchantement.

 

Doctor Strange

 

Les choses s’intensifient dans la seconde heure lorsque Stephen Strange se retrouvera face au disciple dissident Kaecilius incarné par Mads Mikkelsen. Pour une fois on a vraiment un méchant qui tient la route dans une Origin Story. Les affrontement sont intenses et les effets spéciaux kaléidoscopiques qui rappellent Inception donnent le vertige tant ils sont spectaculaires surtout si vous allez voir le film en Imax 3D. Et que dire de ce dernier quart d’heure hallucinant où l’on savoure vraiment les progrès de la technologie. Le seul bémol à cette réussite est le second méchant Dormammu présenté comme une grande menace mais qui ne sera au finale qu’une tête dans l’espace dans une scène plus amusante que véritablement inquiétante mais on le retrouvera probablement une autre fois.

La polémique n’a pas attendu la sortie du film pour se faire entendre, effectivement pour un entrainement au Tibet, on ne trouve pas beaucoup d’acteurs asiatiques dans la distribution de Doctor Strange. La plus grosse trahison est pour le personnage de L’Ancien qui a été confié à Tilda Swinton. A vrai dire il n’y aura que les fans du comic book pour s’en plaindre car l’actrice assure très bien dans le rôle. Les autres Maîtres sont joué par Chiwetel Ejiofor, révélé dans 12 Years A Slave, qui joue Mordo et Benedict Wong, vu dans la série Marco Polo, qui joue Wong. Il ne faut pas oublier aussi la présence de Rachel McAdams en collègue et ex-petite amie de Stephen Strange dont chaque apparition est un ravissement.

 

Doctor Strange

 

De films en films, les studios Marvel savent visiblement apprendre de leur erreurs et ne s’endorment jamais sur leurs lauriers pour se surpasser à chaque fois. Doctor Strange est une « Origin Story » vraiment réussie au casting cinq étoiles et aux effets spéciaux peut être un peu trop digitaux mais tout de même très spectaculaires. Avec un tel film, on a hâte de voir ce que nous réserve Benedict Cumberbatch lorsqu’il intégrera les Avengers. A ce sujet, restez bien pendant le générique pour en avoir un premier aperçu très prometteur.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Scott Derrickson
  • AVEC : Benedict Cumberbatch, Tilda Swinton, Mads Mikkelsen & Rachel McAdams
  • SCÉNARISTES : John Spaihts, Thomas Dean Donnelly & Joshua Oppenheimer
  • COMPOSITEUR : Michael Giacchino
  • GENRE : Science Fiction, Action
  • DURÉE : 1h55
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : The Walt Disney Company France
  • SITE OFFICIELhttp://marvel.com/doctorstrangepremiere
  • DATE DE SORTIE : 26 octobre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *