DRAGON’S DAUGHTERS, premier E.P. « Tits On Fire » maintenant disponible [Actus Rock]

 

Le trio punk rock Dragon’s Daughters vient de sortir cette semaine son tout premier E.P. « Tits  On Fire » à découvrir de toute urgence.

 

 

Alors qu’au Japon, de plus en plus de groupes formés par des filles viennent prouver que le rock et le punk ne sont pas mort. En France, tenter de s’imposer dans ce genre musical est désormais un véritable parcours du combattant tant les maisons de disques ne veulent plus y croire. Cela ne semble pas faire peur à Dragon’s Daughters, un trio de jeunes femmes bien décidées à ne pas laisser les Pascal Nègre et consors nous dicter ce que l’on a le droit d’écouter !

C’est en indépendant qu’elle viennent de sortir le 23 février 2019 leur tout premier E.P. intitulé « Tits On Fire« . Une édition en CD est disponible en quantité limitée sur le Bandcamp du groupepour seulement 5€ tandis qu’il est possible de se procurer la version digitale sur toutes les plateformes légales depuis ce lundi 25 février.

 

 

 

Inspiré par le mouvement Riot Grrrl à la croisée du punk et du rock alternatif, Dragon’s Daughters a été fondé en 2016 par la bassiste Manon Sherlock et la chanteuse et guitariste Margot Rigaud qui se connaissaient depuis le CM1. Elles ont été par la suite rejoint par la batteuse Angie Blackson aux influences plus métal. Après leur premier démo deux titres I Don’t Know / Jellyfish, le groupe a eu l’occasion de se faire un peu connaître à travers une série de concerts en 2018 dont une date au Bus Palladium en première partie du groupe Yarol & Black Minou.

Composé de six titres dont une reprise version punk de La Chanson De Prévert écrite par Serge Gainsbourg, ce premier E.P. a été enregistré en décembre 2018 dans le Studio History de Jean-Max Mery situé à Alfortville. Ce disque a été  produit et mixé par Yarol Poupaud, le célèbre guitariste de F.F.F. et de Johnny Hallyday avec Benjamin Joubert pour le mastering. La pochette  de Tits On Fire a été dessinée par la bassiste Manon Sherlock.