ELVIS & NIXON de Liza Johnson [Critique Ciné]

 

Elvis & Nixon

 

Saviez-vous qu’Elvis Presley avait un jour demandé à rencontrer le Président Nixon ? Aussi improbable que cela puisse paraître, cette rencontre a bel et bien eu lieue. Pour la réalisatrice Liza Johnson, cela méritait bien un film ! Elvis & Nixon nous raconte la petite histoire dans la grande Histoire de ses deux figures emblématiques des Etats Unis.

 

 

SYNOPSIS : Excédé de voir la jeunesse américaine sombre dans l’excès de drogues en tout genre, Elvis Presley demande à rencontrer le Président Nixon.  Il viendra en personne à la Maison Blanche pour déposer une lettre afin de demander au Président américain de le nommer agent fédéral afin de lutter incognito contre le trafic de drogues.

 

La photo de la poignée de main entre Elvis Presley et Richard Nixon est la plus demandée de toutes au département des Archives de la Maison Blanche. Pourtant cette rencontre initialement gardé secrète n’est au final pas si connue que ça et à de quoi étonner. Comment Richard Nixon a pu accepter de rencontrer le King, lui qui fuyait habituellement le cirque médiatique ? C’est ce que nous propose de découvrir la réalisatrice Liza Johnson en transformant ce rendez-vous surprenant en une véritable comédie.

 

Elvis & Nixon

 

Même si elle n’a jamais été enregistrée officiellement, de nombreux documents dans les archives de la Maison Blanche confirme la réalité de cette rencontre. L’équipe de scénaristes s’est inspiré du livre de mémoire de Jerry Schilling, un ami et confident d’Elvis Presley, qui a servi de consultant sur le film et des notes manuscrites d’Egil Krogh, le conseiller du Président. Elvis & Nixon veut coller de près à la réalité mais ne cherche pas à se placer comme un vrai biopic. L’improbabilité de ce rendez-vous destiné à servir avant tout les intérêts personnels des deux hommes cherche plutôt à dénoncer la politique spectacle qui est devenue monnaie courante aujourd’hui.

Pour incarner Elvis, la production a fait appel à Michael Shannon. L’acteur fétiche de Mike Nichols vu aussi dans Man Of Steel est pourtant loin de ressembler physiquement au King dans les années 70. Ce décalage donne presque l’impression de suivre l’histoire d’un sosie mais souligne du coup le coté plus comédie que biopic du film. C’est aussi peut être pour montrer qu’à cette époque Elvis ne ressemblait déjà plus trop à celui qu’il était à ses débuts. Sa prestation très amusante n’est pas sans rappeler celle de Bruce Campbell dans la comédie horrifique Bubba Ho-Tep. C’est le Elvis intime que l’on découvre ici et non pas l’homme de scène. Il n’y a dans Elvis & Nixon aucune scène de concerts ni même aucune chanson du King dans sa bande originale.

 

Elvis & Nixon

 

Il fallait oser pour demander à Kevin Spacey d’incarner Richard Nixon, l’acteur s’est en effet déjà illustré en tant que Président américain dans la série House Of Cards. Pour ne pas garder son apparence de Frank Underwood, l’acteur a eu le droit lui à une grosse séance de maquillage. Le résultat n’est pas  vraiment ressemblant physiquement mais l’acteur a en revanche parfaitement repris la gestuelle et la façon de parler du Président nous  montrant là tout son talent. Son rôle n’a cependant nécessité que cinq jours tournage, le film se focalisant avant tout sur Elvis Presley.

Autour d’Elvis & Nixon gravitent leurs hommes de main et conseillers. Du coté d’Elvis, Alex Pettyfer vu dans Magic Mike incarne Jerry Schilling, l’ami proche qui a tout arrangé pour que cette rencontre ait lieu. Il y a aussi Johnny Knoxville, l’ancien Jackass dans le rôle de Sonny, membre de la Memphis Mafia qui suivait Elvis partout. Du coté de Nixon, il y a Colin Hanks dans le rôle d’Egil Krogh. le fils de Tom Hanks est principalement connu pour son rôle dans la série Fargo. On trouve aussi Evan Peters désormais connu pour le rôle de Quicksilver dans les deux derniers X-Men et vu avant cela dans la série American Horror Story. Il joue ici le conseiller Dwight Chapin.

 

Elvis & Nixon

 

Elvis & Nixon permet de découvrir avec beaucoup d’humour des facettes de ces deux hommes que l’on ne connaissait pas forcement. En se focalisant sur une seule journée de leur existence, la réalisatrice Liza Johnson signe un portrait intimiste qui montre les hommes derrière le mythe. Quelque chose qu’Elvis aurait certainement voulu que l’on découvre caché derrière l’aura du King. Cette comédie très réussie devrait à la fois séduire les fans du chanteur qui, malgré le manque de ressemblance physique, découvriront un autre Elvis tout comme les spectateurs piqués par la curiosité de découvrir les coulisses de cette improbable rencontre.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Liza Johnson
  • AVEC : Michael Shannon, Kevin Spacey, Alex Pettyfer & Colin Hanks
  • SCÉNARISTES : Joey Sagal, Hanala Sagal & Cary Elwes
  • COMPOSITEUR : Ed Shearmur & Robin Urdang
  • GENRE : Comédie, biopic, historique
  • DURÉE : 1h26
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros France
  • SITE OFFICIELhttp://www.bleeckerstreetmedia.com/elvisandnixon
  • DATE DE SORTIE : 20 juillet 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *