EMILY WANTS TO PLAY TOO, bientôt sur Playstation 4 [Actus Jeux Vidéo]

 

Après sa sortie sur PC, Emily Wants To Play Too la suite du survival horror terrifiant de Shawn Hitchcock arrive sur Playstation 4 au mois d’avril.

 

 

Si vous avez peur des poupées alors Emily Wants To Play Too  est le jeu qu’il vous faut car c’est aussi la plus grande frayeur de son  concepteur Shawn Hitchcock ! Rien de tel pour soigner une phobie de se plonger dedans avec un bon survival horror en vue subjective qui a largement fait ses preuves avec son premier épisode en 2015. Déjà disponible sur PC via Steam depuis le mois de décembre 2017, les possesseurs de Playstation 4 amateurs de frissons pourront se procurer cette suite le 24 avril 2018 en téléchargement sur PS Store.

Emily Wants To Play Too vous met dans la peau d’un livreur de sandwiches qui travaille de 16h00  à 23h00 chez Timmy Thom’s Fast Sandwiches. Vers 19h00, il devra livre une commande dans un institut de recherche criminels où sont conservés les preuves des scènes de crimes où trois poupées étranges viennent d’être consignées. Ces poupées n’ont rien d’ordinaire puisqu’elles ont leur propre conscience et vont vous faire vivre un véritable cauchemar éveillé dans la nuit la plus étrange et effrayante de votre vie.

 

Emily Wants To Play Too

 

Développé en solo par Shawn Hitchcock, Emily Wants To Play Too est un survival horror qui joue uniquement sur une ambiance effrayante par son environnement et son ambiance sonore sans pour autant verser dans le gore ou l’ultra violence. Enfermé dans cet institut de recherche où les poupées sont en train de réunir de nouveaux amis, le joueur devra faire preuve de discrétion et de furtivité pour trouver son chemin vers la sortie en évitant de croiser ces créatures diaboliques dont la fameuse Emily une jeune fille aux allures de zombies qui arrivera plus tard dans la nuit rejoindre ses nouveaux amis.

Shawn Hitchcock réfléchissait déjà à cette suite avant même la sortie du premier épisode. Le jeu proposera un univers beaucoup plus grand que l’original avec quatre zones à débloquer mais aussi bien plus effrayant et poussé avec de nouveaux personnages et de nouveaux jeux de cache cache où il faudra fuir ou pourchasser les poupées. Malgré les apparences Emily Wants To Play Too n’est pas un jeu en réalité virtuelle mais son concepteur est en train de plancher sur une future compatibilité avec les casques V.R. comme il l’avait déjà fait pour le premier épisode sur PC.

 

Emily Wants To Play Too