GAME NIGHT de Jonathan Goldstein & John Francis Daley [Critique Ciné]

 

Game Night

 

Jonathan Goldstein et John Francis Daley, les scénaristes de Comment Tuer Son Boss ?, retrouvent Jason Bateman pour Game Night, une nouvelle comédie déjantée sur fond de polar.

 

 

SYNOPSIS : Compétiteurs dans l’âme, Max et Annie se sont rencontrés dans une compétition de jeux dans un bar. Désormais mariés, ils continuent d’organiser chaque jeudi, une soirée de jeux de société. Mais lorsque Brooks, le frère charismatique de Max revient en ville, il souhaite organiser lui-même leur prochaine soirée de jeux. Une Murder Party qui va prendre une tournure très particulière lorsque la réalité va rejoindre la fiction.

 

Révélé par son rôle dans la série culte Freaks And Geeks mais certainement plus connu pour son rôle du Dr Sweets dans la série Bones, John Francis Daley est également le scénariste des deux volets de Comment Tuer Son Boss ? avec son camarade Jonathan Goldstein. Ce succès lui a valu de pouvoir passer derrière la caméra en 2015 pour réaliser leur premier film Vive Les Vacances, le remake du culte Bonjour Les Vacances, et de rempiler aujourd’hui avec Game Night avant de s’attaquer prochainement aux aventures en solo du super héros Flash. Curieusement, il ne sont pas ici les scénaristes de leur second long métrage dont l’histoire a été cette fois ci écrite par Mark Perez, scénariste de La Coccinelle Revient, qui muscle son écriture avec cette comédie déjantée teintée de polar.

 

Game Night

 

Game Night, c’est un peu la version parodique du film The Game de David Fincher. Une sorte de jeu de rôles ou de Murder Party qui prend une tournure inattendue. Mais à la différence de David Fincher, dont c’est cependant le film Fight Club qui est souvent cité dans cette histoire, nous sommes ici clairement dans le registre de la comédie mouvementée comme Jason Bateman les affectionne particulièrement. Si vous avez aimé Comment Tuer Son Boss ? ou Arnaque A La Carte, il n’y a aucune raison pour que vous ne passiez pas un bon moment devant Game Night qui enchaîne les gags à vive allure tout en jouant aussi sur la carte du suspense avec une intrigue à rebondissement faite cependant avant tout pour rire et qui ne laissera jamais le temps de s’ennuyer une seconde.

C’est avec le plus grand des plaisirs que l’on suivra ce groupe d’amis qui tentent de retrouver le frère charismatique et riche qui complexe tant Max dans une course aux indices particulièrement mouvementée. John Francis Daley et Jonathan Goldstein comptent bien montrer qu’ils ne sont pas que des réalisateurs de comédies et osent des plans plus audacieux comme une poursuite dans une villa tout en plan séquence. Alors oui, l’intrigue en elle même n’est pas vraiment originale mais les nombreux gags compensent largement ce manque d’originalité. Une véritable leçon pour toutes les comédies françaises navrantes qui sortent à longueur de semaines au cinéma.

 

Game Night

 

Jason Bateman garde son habituel rôle de clown blanc, c’est à dire celui du personnage principal pas si drôle en lui même mais qui fera rire par ce qui lui arrive et les personnes qui l’entoure. A vrai dire, il se fait littéralement voler la vedette ici par une Rachel McAdams que l’on avait rarement pour ne pas dire jamais vue aussi drôle qu’ici. Tout en légèreté et en naïveté, elle survole le film en enchaînant les scènes amusantes et en se prêtant aussi à l’action. Dans le rôle de l’encombrant frangin, on trouve Kyle Chandler le héros de la série Demain A La Une revu dans Manchester By The Sea que l’on pas souvent vu dans des comédie.

Ils sont bien épaulé par leurs amis qui viennent les rejoindre pour ses parties de jeux avec en tête Billy Magnussen, pas habitué non plus à nous faire rire mais qui est pourtant très drôle en bon copain pas très futé. Lamorne Morris, bien connu pour son rôle dans la série New Girl, est également très drôle avec sa jalousie envers sa copine jouée par Kylie Bunbury vue dans la série Under The Dome. Il ne faut pas oublier aussi Jesse Plemons connu pour son rôle dans la série Breaking Band, en voisin policier  qui n’est palus le bienvenue au soirée jeux. On sera aussi surpris de voir des pointures tels que le spécialiste des rôle de méchant Danny Huston (30 Jours De Nuit, Wonder Woman),  et Michael C. Hall, le héros de Dexter, dans de tous petits rôles à l’importance cependant non négligeable.

 

Game Night

 

Game Night, c’est la comédie américaine comme on l’affectionne. Un véritable scénario qui ne se prend jamais au sérieux et se montre suffisamment mouvementé pour qu’on n’est pas une seule seconde pour s’ennuyer. Fidèle à lui même, Jason Bateman porte le film bien épaulé par une Rachel McAdams que l’on avait jamais vu aussi drôle et des seconds rôles savoureux. Parce que les comédies américaines se font bien trop rares désormais dans les salles de cinéma françaises, il serait vraiment dommage de se priver d’aller découvrir le nouveau film de Jonathan Goldstein et John Francis Daley tant il donne une leçon à la plupart des comédies françaises sans intérêt.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : Jonathan Goldstein & John Francis Daley
  • AVEC : Jason Bateman, Rachel McAdams, Kyle Chandler, Billy Magnussen, Lamorne Morris  & Jesse Plemons
  • SCÉNARISTE : Mark Perez
  • COMPOSITEUR : Cliff Martinez
  • GENRE : Comédie
  • DURÉE : 1h39
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros. France
  • SITE OFFICIELhttp://www.gamenight-themovie.net/
  • DATE DE SORTIE : 18 avril 2018