GANTZ, la première saison de l’anime sur Netflix [Actus Séries TV]

 

La première saison de l’anime japonais culte Gantz arrive enfin sur Netflix en ce début du mois de février.

 

 

Alors que Netflix propose dans son catalogue de japanimation le film d’animation en images de synthèse Gantz 0 depuis déjà deux ans, il n’était pas encore possible d’y voir la série animée ! Cela va maintenant s’arranger avec la mise en ligne le 1er février 2019 de la toute première saison de Gantz.

Gantz raconte l’histoire du lycéen Kei Kurono qui n’avait pas vraiment de centres d’intérêt avant de voir son monde basculer lorsque son camarade de classe Masaru Kato va le pousser à venir en aide à un homme tombé sur les rails du métro. Mais jouer les héros n’est pas à la porté de tout le monde et les deux lycéens vont perdre la vie dans cette tentative de sauvetage. Ils se réveilleront dans un appartement avec d’autres personnes aussi perdus qu’eux avant d’être entraîné dans une aventure sanglante et brutale dont seuls les survivants auront le droit de revenir à la vie.

 

 

 

A l’origine, Gantz est tiré d’un manga écrit et dessiné par Hiroya Oku qui avait créé avant cela les mangas Hen et Zero One. Tous comme les précédentes séries, Gantz a d’abord été pré-publié dans les pages du magazine Weekly Young Jump  de l’éditeur Shūeisha  depuis l’année 2000 et jusqu’en 2013. Il a en suite été publié sous la forme de 37 tomes édité en France par Tonkam.

Loin d’être une nouveauté, l’adaptation animée de Gantz a été diffusée au Japon pour la première fois en 2004 bien avant la fin du manga. On la trouve aussi en France dans un coffret intégral des deux saisons chez l’éditeur Black Box. Cette adaptation est l’oeuvre du studio Gonzo qui en a confié la réalisation à Ichiro Itano qui avait fait ses premières armes sur Ken Le Survivant. Il a depuis réalisé la série Blassreiter. Le chara-design a été confiée à Naoyuki Onda qui a œuvré aussi sur le long métrage animé Psycho-Pass et sur les films d’animation en image de synthèse de Resident Evil.