GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA, 1er album Broken Lines [Actus Métal et Rock]

 

Giraffe Tongue Orchestra, le supergroupe constitué de membres d’Alice In Chains, Maston et The Dillinger Escape Plan sortira son premier album Broken Lines cette semaine.

 

 

Giraffe Tongue Orchestra n’est pas un nouveau groupe d’Idols venu concurrencer BabyMetal comme pourrait le laisser croire le clip illustrant le titre Blood Moon mais un supergroupe constitué de William Duvall le chanteur d’Alice In Chains, Ben Weinman le guitariste de The Dillinger Escape Plan, Brent Hinds guitariste de Mastodon, Pete Griffin bassiste de Dethlok et Thomas Prigden l’ancien batteur de The Mars Volta.  Deux invités spéciaux sont aussi annoncés : l’actrice et chanteuse Juliette Lewis et John Theodore l’actuel batteur de Queens Of The Stone Age.

Le groupe est avant tout le projet de Brent Hinds et Ben Weinman qui ont immédiatement pensé à William Duvall pour le chant et l’écriture des paroles. Leur nom Giraffe Tongue Orchestra a été inspiré à Brent Hinds par une visite au Zoo de Sydney où il a été impressionné par l’habilité d’une girafe à peler une banane avec la langue.

 

 

Il ne faut pas croire pour autant que le groupe est là pour rigoler ! Leur premier album Broken Lines qui  arrive ce vendredi 23 septembre 2016 mélangera le meilleur de tous les genres représentés par les différents musiciens qui forment le groupe du métal progressif aux hymnes rock en passant par les power ballad et des titres rock plus dansants.

Giraffe Tongue Orchestra a fait ses débuts sur scène les 27 et 28 août 2016 aux festivals de Reading et Leeds en Angleterre. Ils prévoient maintenant de s’embarquer pour mini tournée américaine entre le 29 novembre et le 10 décembre 2016.

 

Giraffe Tongue Orchestra : Broken Lines

  • 01. Adapt Or Die
  • 02. Crucifixion
  • 03. No-One Is Innocent
  • 04. Blood Moon
  • 05. Fragments & Ashes
  • 06. Back To The Light
  • 07. All We Have Is Now
  • 08. Everyone Gets Everything They Really Wants
  • 09. Thieves And Whores
  • 10. Broken Lines

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *