GRIMGAR, LE MONDE DES CENDRES ET DE FANTAISIE de Ryôsuke Nakamura [Critique Série TV]

 

 Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie

 

Ryôsuke Nakamura, le réalisateur de Piano Forest, est à la tête de l’adaptation de Grimgar, Le Monde Des Cendres Et De Fantaisie par le prolifique studio A-1 Pictures que l’on peut maintenant retrouver en Blu-Ray et DVD chez l’éditeur All The Anime dans de très belles éditions.

 

 

SYNOPSIS : Haruhiro se réveille dans une pièce obscure en même temps qu’un groupe d’inconnus. Tous se demandent comment ils ont bien pu arriver là. Découvrant un nouveau monde baptisé Grimgar, ils vont décider de faire équipe pour s’acclimater à ce nouvel univers peuplé de chevaliers en armure et rempli de créatures dangereuses qu’ils devront apprendre à éliminer pour pouvoir survivre.

 

Quoi de mieux que Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie pour patienter avant l’arrivée de la prochaine saison de Sword Art Online ? A la fois très similaire mais aussi très différente, les deux séries ont pour point commun de  plonger des ados d’aujourd’hui dans un monde d’un jeu de rôles d’Heroïc Fantasy et d’être toutes deux l’adaptation d’une série de light novels. Celui-ci est écrit par Ao Jūmonji et illustré par Eiri Shirai et compte à ce jour onze tomes dont le dernier est paru en juillet 2017 au Japon. Autre point commun, l’adaptation animée de Rimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie est  également l’oeuvre du célèbre Studio A-1 Pictures comme Sword Art Online. Cette première saison  diffusée au Japon en 2016 et disponible en Blu-Ray et DVD en France depuis le 28 février grâce à l’éditeur All The Anime a été réalisé par Ryôsuke Nakamura, célèbre principalement pour avoir mis en scène le long métrage animé Piano Forest. Douze épisodes qui ne résument uniquement que les deux premiers tomes du light novel et qui donne très envie de découvrir la suite.

 

 Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie

 

Ce qui frappe aux premiers abords c’est la richesse des couleurs et les effets de lumière dès les premières minutes de Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie. Une scène de combat dans une foret d’un vert éclatant où les rayons du soleil tentent de percer à travers les feuillages et forment des ombres très réussies sur un groupe de combattants visiblement totalement inexpérimentés. Ce sont les héros de la série, quatre garçons Haruhiro, Manato, Ranta, Moguzo et deux filles Yume et Shihoru que l’on découvrira en plein combat. Après cette courte introduction,  l’histoire remonte légèrement dans le temps pour nous raconter comment ces jeunes gens alors habillés dans des vêtements très actuels  se sont retrouvés dans ce monde d’Heroïc Fantasy appelé Grimgar en ayant oublié tous les souvenirs de leur vie précédente.

C’est là la grande différence avec Sword Art Online car si ce monde rappelle effectivement les jeux de rôles, il n’en sera fait aucune allusion dans ces douze épisodes. Pas de barre d’énergie, pas d’interface ni d’inventaire, le monde de Grimgar semble bel et bien réel. Mais au lieu de tenter de comprendre comment ils se sont retrouvés ici et essayer de retrouver leur ancienne vie dont ils ne leur restent que quelques mots de vocabulaire qui n’ont plus leur place dans ce nouveau monde, nos six amis vont plutôt choisir d’accepter cette nouvelle vie et tout faire pour la rendre meilleure. Comme dans un jeu de rôle, il leur faudra trouver chacun leur classe : voleur, prêtre, chevalier noir, guerrier, chasseuse et magicienne et faire leurs preuves pour pouvoir s’inscrire en tant que soldat volontaire et gagner suffisamment d’argent pour pouvoir vivre. Au début totalement inexpérimentés, ils auront bien du mal à tuer le moindre petit gobelin mais en développant leurs compétences et en améliorant leur équipement, ils vont progressivement gagner en confiance et devenir un groupe de plus en plus efficace et remarqué.

 

 Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie

 

Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie n’est cependant pas qu’une série d’action. Régulièrement, elle prend son temps pour nous raconter le quotidien de ces six héros comme une série tranche de vie. L’aspect psychologique n’est pas oublié à commencer par le sentiment d’horreur et de soudaine compassion que Haruhiro, le véritable personnage principal du groupe et narrateur de l’histoire, va ressentir après avoir tué son premier gobelin. Il devra rapidement s’imposer comme un véritable meneur, sans pour autant l’avoir souhaité, capable de souder une équipe faite d’individus aux caractères très différents et dont certains donneront plus de fil à retordre. Les relations entre les filles et garçons ressemblent beaucoup à celle des séries de lycée avec les incontournables passages un peu sexy tout en restant très soft et des histoires d’amour naissants. De quoi séduire un public aussi bien masculin que féminin et de n’importe quel age même si on classera la série plutôt dans la catégorie Shonen pour jeunes  ados de plus de douze ans.

Pleine de charme avec ses décors entre aquarelle et esquisse et  ses personnages très simples  mais tout plein de charme désigné par Mieko HosoiGrimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie est une série vraiment réussie magistralement mise en scène par Ryôsuke Nakamura. avec une animation très fluide. Rapidement intrigante, la série ne tardera pas  non plus à nous émouvoir tant on sera  très vite attaché à ces personnages. Douze épisodes, c’est cependant très peu pour installer l’histoire et rentrer dans le vif du sujet et on sera forcement frustré de voir que la série s’arrête au moment où l’action devient plus trépidante avec des ennemis un peu plus redoutables surtout dans les affrontements des épisodes onze et douze. Détail cruel, le dernier épisode s’appelle A Demain alors que deux ans après sa diffusion aux japon, on ne sait toujours pas si la série aura le droit un jour à une suite même si le light novel a déjà la matière suffisante pour encore au moins cinq saison sur le même rythme.

 

 Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie

 

Véritable enchantement visuel, Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie devrait séduire sans peine les fans de jeux de rôles par son univers. Si elle peut faire penser à Sword Art Online pour de multiples raisons, elle arrive cependant très vite à se démarquer par les thèmes abordés très différents notamment dans l’étude de ce qui unit un groupe. Une série pour adolescent vraiment intelligente capable de séduire sans peine un public varié et d’age indéfini. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que A-1 Pictures se décide enfin à nous offrir la suite !

 

MON AVIS : 5/5

 

 

LE BLU-RAY : C’est une édition absolument impeccable que nous offre l’éditeur All The Anime que ce soit dans son coffret très bien illustré que dans le mini-artbook offert dans le coffret qui présente tous les personnages et une galerie d’images extraites de la série. Concernant la série en elle même, les couleurs sont absolument sublimes et on ne verra pas un seul problème de compression. Question bonus, on pourra regretter de ne pas retrouver tous ceux disponibles dans les éditions japonaises. Heureusement, nous aurons tout de même le droit au mini-épisode 2.5 directement intégré au reste de la série.

 

Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINALHai To Gensou No Grimgar
  • RÉALISATEUR : Ryôsuke Nakamura / A-1 Pictures
  • AVEC LES VOIX EN V.O. de : Yoshimasa Hosoya, Mikako Komatsu, Hiroyuki Yoshino, Haruka Terui, Fukushi Ochia, Chika Anzai et Nobunaga Shimazaki
  • SCÉNARISTES : Ryôsuke Nakamura et Ao Jūmonji d’après le light novel de Ao Jūmonji
  • COMPOSITEUR : Know Name, R.O.N.
  • GENRE : Japanimation, Heroïc Fantasy
  • DURÉE : 12 x 23 minutes
  • NATIONALITÉ : Japonais
  • ÉDITEUR : All The Anime
  • SITE OFFICIELhttp://grimgar.com/
  • DATE DE SORTIE : 28 février 2018
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : 2 BD-50 – 1080p – 16/9 – 1.78 : 1 – couleurs – DTS-HD Master Audio 2.0 Japonais et Français – Sous Titres : Français
  • BONUS : Episode 2.5, Générique d’ouverture et de fin sans les crédits, bande annonce japonaise + Livre de 40 pages

 

Grimgar, Le Mondes Des Cendres Et De Fantaisie