JASON BOURNE de Paul Greengrass [Critique Ciné]

 

Jason Bourne

 

Après un reboot qui n’a pas franchement convaincu les fans, Matt Damon et Paul Greengrass ont accepté de revenir pour reprendre en main la franchise Jason Bourne qu’Universal s’obstine à poursuivre.

 

 

SYNOPSIS : Nicky Parsons retrouve la trace de Jason Bourne pour lui révéler de nouvelles informations cruciales sur l’Opération Treadstone. Curieux de percer ce nouveau mystère, l’ex-agent de la C.I.A. va sortir de l’ombre pour achever sa vengeance.

 

Normalement la saga Jason Bourne aurait du s’achever en 2007 après la sortie du troisième film La Vengeance Dans La Peau car il s’agissait de l’adaptation du troisième et dernier livre écrit par Robert Ludlum. Pour Paul Greengrass et Matt Damon cela semblait logique mais pas pour Universal qui ne voulait pas lâcher la poule aux œufs d’or aussi vite. N’ayant pas réussi à convaincre les deux hommes de rempiler, le studio avait demandé à Tony Gilroy, scénariste de la trilogie, d’écrire et réaliser un spin off. Une fausse bonne idée qui est désormais enterré par le retour inattendu de Matt Damon et Paul Greengrass pour un cinquième film.

 

Jason Bourne

 

A vrai dire, il n’y aura même pas besoin d’avoir vu Jason Bourne : L’Héritage pour suivre ce nouveau film car Paul Greengrass et Christopher Rouse, scénaristes de ce nouvel épisode semblent avoir décidé de faire comme si celui-ci n’a jamais existé. On ne saura pas vraiment combien d’années se sont écoulées depuis les événements de La Vengeance Dans La Peau. Jason Bourne vit désormais en Grèce où il participe à des combats clandestins. C’est Nicky Parsons qui le fera revenir suite à de nouvelles révélation sur son passé.

On sent bien que les scénaristes ont du galérer pour trouver une nouvelle idée d’histoire sans pouvoir s’appuyer sur un roman. L’histoire sent le réchauffé et fait apparaître de nouveaux personnages comme Robert Dewey, le Directeur de la C.I.A. qui alors qu’il serait mêlé de près à l’Opération Treadstone, n’était jamais apparu auparavant. Ce n’est que l’une des incohérences et facilités propres aux films d’action que Paul Greengrass utilisera durant tout le film sans jamais chercher à apporter un peu d’originalité.

 

Jason Bourne

 

Ce nouvel épisode sent franchement la fainéantise. On a vraiment l’impression que Matt Damon et Paul Greengrass ont accepté de revenir uniquement pour des motivations financières. Coté réalisation, le film manque clairement de scènes d’action aussi marquantes que les précédents épisodes qui avaient donné un souffle nouveau aux films d’action au point d’influencer le reboot de James Bond avec Daniel Craig. Ici il faudra se contenter de combats à mains nus très vite expédiés et souvent très brouillon et d’une grosse poursuite en voiture difficilement crédible.

Matt Damon semble avoir encore moins de dialogues que dans Seul Sur Mars et semble en pilotage automatique sans  chercher a donner un peu d’épaisseur à son personnage. Dans le rôle du Directeur de la C.I.A., Tommy Lee Jones nous rejoue son éternel personnage de flic façon Le  Fugitif. Vincent Cassel retrouve ici un nouveau rôle de méchant hollywoodien pour lequel il assure un service minimum à la limite du ridicule bien loin de ce qu’il peut proposer dans ses films français. La seule qui semble vraiment impliquée dans cette histoire, c’est Alicia Vikander qui comme dans Agents Très Spéciaux vole encore la vedette à tout le monde. L’actrice doit profiter de ce genre de blockbusters pour faire monter sa notoriété et se consacrer ainsi à des films moins grand public où elle peut vraiment s’épanouir.

 

Jason Bourne

 

Ce nouveau Jason Bourne aurait du s’appeler Prend L’Oseille et Tire Toi tant le titre du film de Woody Allen collerait bien à ce projet. On sent clairement le manque de motivation flagrant de la part du réalisateur Paul Greengrass et de la plupart des grands noms au générique qui n’assurent que le service minimum. L’histoire bourrée de clichés et sans originalité donne vraiment l’impression d’un film totalement inutile qui n’apporte strictement rien de nouveau à la saga. Faudra t’il encore supporter cela longtemps ?

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Paul Greengrass
  • AVEC : Matt Damon, Alicia Vikander, Tommy Lee Jones et Vincent Cassel
  • SCÉNARISTES : Paul Greengrass et Christopher Rouse
  • COMPOSITEURS : David Buckley & John Powell
  • GENRE : Action
  • DURÉE : 2h04
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Universal Pictures International France
  • SITE OFFICIELhttp://www.jasonbourne-lefilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 10 août 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *