KILL THE KING de Eddie O’Keefe [Critique DVD]

 

Kill The King

 

Après la sortie très discrète à l’été 2016 du film Elvis & Nixon, le King Elvis Presley est au cœur de l’intrigue de Kill The King qui se fait encore plus discret puisqu’il sort ce mardi 3 janvier 2017 directement en DVD.

 

 

SYNOPSIS : Après leur rencontre dans un hopital psychiatrique en 1974, Karen Bird et Jack Blueblood décide de s’embarquer dans un road trip sanglant à travers les Etat Unis direction Los Angeles pour aller assassiner Elvis Presley pendant sa tournée.

 

Karen Bird et Jack Blueblood ont beau n’avoir jamais véritablement existé, le réalisateur Eddie O’Keefe a choisi de nous faire croire le contraire en nous racontant dans Kill The King leur traque sanglante comme si il s’agissait d’un documentaire. Pour cela il a tourné son long métrage comme si il s’agissait d’images de caméra super 8 pleine de grain,  surexposé et souvent avec des tons jaunasses accompagné d’une narration en voix off quasi-permanente interprétée par Burt Reynolds.

 

Kill The King

 

Un choix de mise en scène qui se voudrait original mais qui dessert en fait le film car il empêche de véritablement s’attacher aux personnages comme l’aurait permis une narration plus classique. Impossible de ne pas penser à Tueurs Nés, en découvrant Kill The King. Ce couple très amoureux sorti d’un hôpital psychiatrique qui sème la mort sur son passage fait en effet beaucoup pensé au film d’Oliver Stone. Mais malgré ce que pouvait nous faire croire la bande annonce, la mise en scène est en fait bien plus conventionnelle que ce qu’il ne parait et déçoit finalement.

Kill The King est en fait bien trop sage par rapport à son sujet. Lorsqu’on veut raconter un road trip sanglant, il faut pouvoir installer une certaine tension mais en dehors de quelques scènes un peu mouvementées, l’ensemble reste cependant trop mou. Eddie O’ Keefe semblant être plus soucieux de lécher ses images à la manière d’un clip vidéo plutôt que de se focaliser sur son histoire. C’est d’autant plus dommage que l’excès de grain couplé à une compression du DVD peut être pas optimale rend souvent le film assez moche.

 

Kill The King

 

C’est déjà la quatrième fois qu’Emily Browning joue une jeune femme envoyée en hôpital psychiatrique. C’est aussi la seconde fois qu’elle s’entiche pour un bad guy après son rôle dans Legend. Elle est une nouvelle fois craquante dans ce rôle de la fragile Karen Bird entraînée par amour dans ce road trip dont elle n’assume pas la violence. Après avoir raté le rôle d’Elvis dans un biopic, l’acteur Luke Grimes, connu pour son rôle dans Cinquante Nuances De Grey, incarne donc ici Jack BlueBlood, grand fan du King persuadé d’avoir reçu le message de l’assassiner. Une très bonne prestation desservie cependant par une conclusion de l’histoire assez décevante.

L’autre problème de Kill The King, c’est que le réalisateur s’éloigne de son sujet en consacrant de nombreuses minutes du film à suivre en parallèle, un Elvis Presley en pleine dépression joué sans brio par un Ron Livingston qui ne ressemble même pas au chanteur. Même si elle ne sert à pas grand chose, c’est avec plaisir qu’on retrouve ici l’actrice d’Ashley Greene de la saga Twilight dans le rôle de Priscilla.

 

Kill The King

 

Probablement par manque de moyens, Kill The King n’est pas aussi réussi que ce que pouvait nous laisser penser la bande annonce. De gros problème de rythme et de scénario font de ce road movie sanglant un véritable pétard mouillé dont la fin paraît particulièrement bâclée. Reste la prestation toujours craquante d’Emily Browning et d’un Luke Grimes qui dévoile un potentiel malheureusement pas assez exploité ici.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Shangri-La Suite
  • REALISATEUR : Eddie O’Keefe
  • AVEC : Emily Browning, Luke Grimes, Ron Livingstone et Ashley Greene
  • SCENARISTES : Eddie O’Keefe  et Chris Hutton
  • COMPOSITEUR : Mondo Boys
  • GENRE : Drame
  • DURÉE : 1h30
  • NATIONALITÉ : Américain
  • ÉDITEUR :  Universal Pictures France
  • SITE OFFICIELhttp://shangri-la-suite.tumblr.com/
  • DATE DE SORTIE : 3 janvier 2017
  • BONUS : Bout d’essais d’Emily Browning et Luke Grimes, Clip Audio « I Don’t Wanna Die, Commentaire Audio