LES INSOUMIS (IN DUBIOUS BATTLE) de James Franco [Critique Blu-Ray]

Les Insoumis

 

Quand il ne joue pas dans des comédies débiles, James Franco est aussi un réalisateur prolifique féru de littérature américaine. La preuve en est avec Les Insoumis, adaptation d’un roman de John Steinbeck, qui sortira directement en Blu-Ray et DVD le 26 septembre 2017.

 

 

SYNOPSIS : en 1930, les communistes Mac et Jim vont venir en aide à des ouvriers agricoles exploités par un riche propriétaire dans la vallée de Salinas en Californie en tentant de déclencher une grève qui fera date. Un combat de longue haleine qui demandera de gros sacrifices et beaucoup de courage sans pour autant être sur d’obtenir gain de cause.

 

Non, James Franco n’a pas fait un film sur Jean-Luc Mélenchon mais ce n’est certainement pas sans avoir pensé au mouvement de La France Insoumise qu’Universal Pictures France a choisi de rebaptiser In Dubious Battle en Les Insoumis car ce nouveau long métrage qui se déroule en 1930 résonne encore avec l’actualité de la semaine où le Code Du Travail est malmené. Il s’agit en fait de l’adaptation du livre En Un Combat Douteux de John Steinbeck, premier volet moins connue d’une trilogie qui s’est poursuivie avec les célèbres Des Souris Et Des Hommes et Les Raisins De La Colère. Sorti aux Etats Unis au mois de février 2017 à la fois au cinéma et en V.O.D., c’est directement en Blu-Ray et DVD que l’on peut le découvrir maintenant en France.

 

Les Insoumis

 

Même avec un tout petit budget estimé à 15 millions de Dollars, Les Insoumis n’a clairement pas été taillé pour le direct to vidéo mais bel et bien pour le cinéma. Si il n’a pas encore eu l’occasion d’être vraiment reconnu en tant que réalisateur, James Franco démontre ici qu’il est bien plus que le rigolo compagnon de Seth Rogen. Il faut dire que même si il est très prolifique, la plupart des films qu’il a réalisé ne sont pour le moment jamais arrivé par chez nous. A la vue de la qualité de sa mise en scène dans Les Insoumis, il y a de quoi se demander si d’autres films aussi réussis que celui-ci ne sont pas restés dans les tiroirs. A aucun moment, le film semble souffrir de son budget tant la reconstitution des années 30 est réussie et le choix de la direction photo très élégant.

En plus de réaliser Les Insoumis, James Franco s’en est aussi offert l’un des deux rôles principaux. Celui de Mac que le scénariste Matt Rager s’est permis de modifier par rapport au roman, en lui donnant un caractère plus égoïste et manipulateur qui met le doute sur les réelles motivations du personnage. Ce changement qui pose une question sur les réelles motivations des dirigeants politiques ou  syndicaux qui peut être d’actualité aujourd’hui, semblait impensable en 1936 lorsque Steinbeck a écrit le livre alors que les syndicats et le code du travail n’existait pas encore aux Etats Unis. On peut aussi voir cela juste comme un moyen de donner un peu plus de noirceur et de rebondissements à l’intrigue en montrant une évolution dans le caractère des deux personnages principaux, Mac le vétéran du combat ouvrier et Jim joué par Natt Wolff, tout frais dans la lutte et encore plein d’illusions.

 

Les Insoumis

 

Ce qui reste passionnant dans Les Insoumis est la manière dont ces deux hommes arrivent à motiver les ouvriers agricoles à partir en grève. On ne s’ennuiera pas une seconde dans ce film plein de ressorts dramatiques à suivre les deux instigateurs mais aussi le quotidien durant cette longue grève des ouvriers agricoles avec en tête Vincent d’Onofrio dans le rôle de celui qui est nommé leader de la contestation et les membres de sa famille avec ses deux filles jouées par Selena Gomez en jeune mère célibataire et Analeigh Tipton d’abord pleine de peur puis de colère justifiée alors que la grève s’enlise sans  réel espoir de victoire.

Une des grandes forces du film est d’avoir su allier une nouvelle génération montante d’acteurs et des vétérans qui n’on plus leur preuves à faire. C’est ainsi que Natt Wolff vu dans Nos Etoiles Contraires, Selena Gomez vue dans Springbreakers, Analeigh Tipton vu dans Lucy, Josh Hutcherson vu dans Hunger Games et Ashley Greene vue dans Twilight côtoient Robert Duval en riche exploitant, Sam Shepard en petit agriculteur pour un de ses tous derniers rôles, Ed Harris en révolutionnaire brisé et Bryan Cranston en shérif local. Un casting au top et une occasion en or pour tous ces jeunes acteurs d’apparaître dans des rôles inattendus

 

Les Insoumis

 

Alors qu’il s’inspire de combat sociaux qui se sont déroulés il a plus de 80 ans, l’histoire de Les Insoumis résonne encore tristement avec l’actualité en montrant que si nous avons obtenu des avancées en terme de protection sociales, celles-ci sont encore régulièrement remises en cause et nécessitent encore trop régulièrement de descendre encore dans la rue pour les défendre. En cela, le nouveau film de James Franco fait beaucoup réfléchir tout en restant divertissant par l’intensité de son histoire. On a aussi rarement vu un Direct To Vidéo aussi bien peuplé alliant avec brio un nouvelle génération pleine de talent et des acteurs chevronnés. Ce nouveau film de James Franco aurait franchement mérité une sortie sur grand écran et il serait vraiment dommage de passer à coté.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

LE BLU-RAY : Le Blu-Ray de Les Insoumis fait honneur au très bon film de James Franco. Les images sont splendides et rendent parfaitement le travail sur la lumière. C’est surtout pour la très belle bande originale que le 5.1 sera bien utile. Quel dommage en revanche de ne pas avoir fourni le moindre bonus pour accompagner le film, il aurait été très intéressant d’entendre les motivations de James Franco pour mettre en scène cette histoire et voir comment il peut cumuler la réalisation et l’un des rôles principal du film.

 

Les Insoumis

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : In Dubious Battle
  • RÉALISATEUR : James Franco
  • AVEC : James Franco, Nat Wolff, Vincent D’Onofrio, Selena Gomez & Analeigh Tipton
  • SCENARISTE : Matt Rager d’après l’oeuvre de John Steinbeck
  • COMPOSITEUR : Volker Bertelmann
  • GENRE : Drame
  • DUREE : 1h50
  • NATIONALITÉ : Américain
  • ÉDITEUR : Universal Pictures France
  • SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/indubiousbattlefilm/
  • DATE DE SORTIE : 26 septembre 2017
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : BD-50 – 1080p AVC – 16/9 – 2.40:1 – Couleurs – DTS-HD Master Audio Anglais 5.1 – DTS Digital Surround 5.1 : Français, Espagnol, Hongrois – Sous Titres : Français
  • BONUS DU BLU-RAY : Aucun