LA LOI DE LA JUNGLE de Antonin Peretjatko [Critique Ciné]

 

La Loi De La Jungle, second film du réalisateur Antonin Peretjtko, continue le même voyage en Absurdie commencé il y a deux ans dans La Fille Du 14 Juillet. Un pur moment de délire teinté de profondes réflexions sur notre monde, suffisamment rare dans le cinéma français pour qu’on s’y intéresse de près.

 

 

SYNOPSIS : Pour son stage au Ministère de la Norme, Marc Châtaigne est envoyé en Guyane afin de vérifier que le chantier de Guyaneige, la première station de ski indoor dans la jungle, respecte bien les normes européennes. Confiée au soin de Tarzan, une autre stagiaire, pour l’emmener au chantier, ils vont finir par se perdre dans la Jungle.

 

Ceux qui ont eu la curiosité d’aller voir La Fille Du 14 Juillet connaissent déjà le goût particulier pour l’absurde d’Antonin Pertjatko. Mais contrairement à Quentin Dupieux ou Eric & Ramzy qui utilise l’absurde sans se poser de questions, le réalisateur l’utilise pour dénoncer l’absurdité totale de notre monde. L’histoire de La Loi De La Jungle lui est venu de la véritable construction d’un pont entre la Guyane et le Brésil qui n’a jamais pu être utilisé à cause des normes européennes qui interdisent les véhicules brésiliens de l’emprunter.

 

La Loi De La Jungle

 

Mais La Loi De La Jungle utilise avant tout la jungle guyanaise comme une métaphore de notre monde impitoyable. Celui du travail, des affaires, de la finance ou de l’administration qui accumule à chaque fois son lot d’absurdités. Cette réflexion pourrait en dissuader plus d’un comme ça mais elle est en fait bien dissimulée dans des scènes privilégiant un humour visuel bien souvent hilarant.

La Loi De La Jungle a un petit coté cartoon revendiqué avec un rythme légèrement accéléré au montage qui rend les voix un peu plus aiguës et les gestes plus maladroits porté par une bande son vraiment originale dans le mélange des genres. Il enchaîne aussi à vive allures les scènes totalement délirantes comme une bagarre mémorable ou une scène où les deux personnages principaux tentent de résister aux effets d’un puissant aphrodisiaque. Ce n’est que deux exemples d’un film qui contient des dizaines de scènes de la sorte tout aussi mémorables.

 

La Loi De La Jungle

 

Pour son second film, Antonin Peretjatko a fait appel au même duo d’acteur que dans La Fille Du 14 Juillet à savoir Vincent Macaigne et Vimala Pons. Les deux comédiens ont vraiment été révélé par ce premier film et poursuivent depuis de brillantes carrières tout en discrétion médiatique mais remarquées des cinéphiles. L’absurdité de La Loi De La Jungle leur va comme un gant et leur permet vraiment de donner le meilleur d’eux mêmes.

Ils sont en plus de cela particulièrement bien entouré pour cette comédie par Jean-Luc Bideau, connu pour son rôle de chirurgien dans la série H, qui joue le Ministre de la norme. Plus étonnant Mathieu Amalric est aussi vraiment drôle en responsable du chantier de la station épaulé par Pascal Legitimus. Il ne faut pas oublier non plus Fred Tousch, vu dans Les Profs, en huissier tenace. Autant de bonnes raisons supplémentaires d’aller découvrir le film.

 

La Loi De La Jungle

 

Si vous aimez l’humour absurde des Monty Python ou de Quentin Dupieux, nul doute que vous vous amuserez beaucoup devant La Loi De La Jungle. Le réalisateur Antonin Peretjatko confirme son talent pour ce genre d’humour dans cette comédie d’aventure qui n’est pas non plus sans rappeler les films de Francis Veber et qui doit aussi beaucoup au talent de Vincent Macaigne et Vimala Pons.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Antonin Peretjatko
  • AVEC : Vincent Macaigne, Vimala Pons et Pascal Légitimus
  • SCÉNARISTES : Antonin Peretjatko, Frédéric Ciriez et Maud Ameline
  • GENRE : Comédie
  • DURÉE : 1h39
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Haut Et Court
  • SITE OFFICIELhttp://www.hautetcourt.com/film/la-loi-de-la-jungle
  • DATE DE SORTIE : 15 août 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *