MA VIE AVEC JOHN F. DONOVAN de Xavier Dolan [Critique Ciné]

 

Ma vie Avec John F. Donovan

 

Opération séduction pour Xavier Dolan qui s’attaque au marché international avec son nouveau film Ma Vie Avec John F. Donovan au casting rempli de stars internationales pour attirer un public plus large et varié. Mais encore faudrait-il que le film soit réussi, ce qui est encore très discutable…

 

 

 

SYNOPSIS : Le jeune Rupert Turner affirme à tous ceux qui veulent bien l’entendre qu’il entretient depuis plus de cinq ans une correspondance régulière avec le célèbre acteur John F. Donovan dont il est le plus grand fan. L’homme y confie au jeune garçon ses plus grands secrets jusqu’au jour où leur correspondance éclate au grand jour et fasse la une de la presse. Peu de temps après, l’acteur est retrouvé mort sans que l’on sache si il s’agit d’un suicide ou d’un simple accident.

 

Ma vie Avec John F. Donovan est en quelque sorte le premier blockbuster de Xavier Dolan. Un budget plus élevé, un tournage en anglais sur deux continents, un casting de grands acteurs internationaux, on n’est loin des petits films en canadien qui lui ont pourtant valu plusieurs récompenses à Cannes et plusieurs César. Tout semble fait ici pour séduire le public américain qui ne s’est pour l’instant que rarement intéressé à la carrière du jeune réalisateur. Pourtant la France est le premier pays à sortir au cinéma le septième film du jeune cinéaste suite à des critiques américaines assassines qui laissent finalement  planer le doute  sur sa carrière en salles dans le reste du monde. Après avoir vu le film, on comprend bien pourquoi…

 

Ma vie Avec John F. Donovan

 

Comme d’habitude, on sent que Xavier Dolan a mis beaucoup de lui même dans Ma Vie Avec John F. Donovan. Lui qui a souvent raconté qu’avant d’être connu, il lui arrivait régulièrement d’envoyer des lettre à tous les artistes qu’il admirait, on sent que cette histoire pourrait être une sorte de vie fantasmée si l’une des vedettes à qui il écrivait s’était mis à entretenir une véritable correspondance avec lui. Mais le premier gros soucis du film est que l’on n’arrive pas à croire à ce point de départ. Quel serait l’intérêt pour un acteur en pleine gloire d’aller confier tous ses secrets pendant cinq ans à un jeune garçon de six à onze ans ? Et pourquoi, cela fait il subitement scandale alors qu’il n’ont au fond rien fait de répréhensible ?

Pour tenter d’apporter un semblant d’intérêt à cette histoire, Xavier Dolan tente de créer une sorte de suspense sur la véracité de cette correspondance. Ce qu’on ne comprend pas c’est quel est l’intérêt d’aller faire raconter cette histoire par le biais du jeune garçon désormais âgé de 21 ans qui se confie à une journaliste plutôt que de se contenter de la raconter chronologiquement juste entre le jeune garçon et l’acteur directement à l’époque des faits ?  Le contenu de ces confidences est d’une platitude très rapidement ennuyante. Xavier Dolan y recycle tout ce que l’on a déjà vu dans ses précédents films  et notamment son obsession pour les relations compliquées avec la mère. Cela donne une impression de déjà vu comme si plutôt que faire un remake américain d’un de ces anciens films, le cinéaste avait juste choisi de remettre toutes ses thématiques préférées dans un film somme à destination du public anglophone. On suit cette histoire en attendant de comprendre si oui ou non cette correspondance est réelle sans jamais ressentir la moindre émotion.

 

Ma vie Avec John F. Donovan

 

Heureusement, le film peut compter sur son casting pour palier le manque d’intérêt de son histoire. De grands noms très populaires que l’on est toujours heureux et curieux de retrouver. Plutôt habitué aux films d’action, Kit Harrington, célèbre pour son rôle de Jon Snow dans la série Game Of Thrones joue ici l’acteur John F. Donovan. Un choix curieux tant le comédien n’arrive pas à transmettre la moindre émotion. On sera une fois de plus bien plus convaincu par le jeune Jacob Tremblay, révélation de Room, toujours aussi impressionnant même si la scène où il s’enthousiasme sur la série de son acteur fétiche dérange franchement par son coté excessif. Natalie Portman apporte son joli minois à cette histoire mais son personnage parait complètement à coté de la plaque. Au final, la meilleure prestation est certainement celle de Susan Sarandon dans le rôle de la mère de John F. Donovan. On aura le plus de peine pour Thandie Newton en journaliste qui s’extasie on ne sait trop pourquoi par le récit du jeune garçon devenu grand. A voir cela, on se dit que Jessica Chastain doit être soulagée d’avoir été totalement coupée du montage si elle était aussi mal desservie par son rôle que les autres.

Si il faut vraiment trouver un point positif à Ma vie Avec John F. Donovan, il faut bien reconnaître que le travail sur la photographie est particulièrement réussi grâce au fidèle André Turpin, à l’oeuvre pour Xavier Dolan depuis Tom A La Ferme. Malheureusement la composition de certains plans ressemblent parfois à n’importe quoi et cette obsession pour filmer les acteurs en très gros plan reste particulièrement dérangeante et n’apporte rien au récit. La bande originale composée par Gabriel Yared est aussi très réussie même si elle a tendance à s’emballer parfois sans que l’on sache trop pourquoi. En revanche, les chansons qui ponctuent le film souligne pas la pauvreté des goûts musicaux du réalisateur.

 

Ma vie Avec John F. Donovan

 

Si le casting alléchant de Ma vie Avec John F. Donovan vous pousse à vouloir découvrir le travail de Xavier Dolan, mieux vaut être en terrain connu. Il n’y a que les fans les plus fidèles qui pourront trouver un intérêt à ce nouveau film qui manque clairement d’inspiration et d’une bonne direction d’acteurs. Se traînant en longueur, le long métrage n’arrive pas à nous faire ressentir la moindre émotion là on aurait pu penser verser une larme assez facilement. Un long métrage que l’on oubliera sans doute très rapidement et qui ne fera certainement pas date dans la carrière du réalisateur qui est de toute manière déjà passé à autre chose.

 

MON AVIS : 1/5

 

 

FICHE TECHNIQUE

  • TITRE ORIGINAL : The Death And Life Of John F. Donovan
  • RÉALISATEUR : Xavier Dolan
  • AVEC : Kit Harrington, Jacob Tremblay, Natalie Portman, Susan Sarandon & Ben Schnetzer
  • SCÉNARISTES : Xavier Dolan & Jacob Tierney
  • MUSIQUE  : Gabriel Yared
  • GENRE : Drame
  • DURÉE : 2h03
  • NATIONALITÉ : Canadien
  • DISTRIBUTEUR : Mars Films
  • DATE DE SORTIE : 13 mars 2019