METALLICA SHOW – CASINO DE PARIS – 21 NOVEMBRE 2018 [Chronique Concert]

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

Parce que Metallica n’a jamais osé tourner avec son live symphonique S&M, le tribute band russe Garage Dayz le fait pour eux ! Accompagné sur Star Pop Orchestra, ils étaient le 21 novembre 2018 pour la première fois en France au Casino de Paris, le mercredi 21 octobre 2018.

 

 

Il y a dix neuf ans, Metallica s’offrait un incroyable challenge en se produisant pendant deux soirs uniquement avec un orchestre symphonique de San Francisco dirigé par le grand compositeur Michael Kamen. De cet événement fût tiré un DVD et un album live mais jamais les Four Horsemen ont osés reproduire sur scène ce spectacle depuis cette date. Parce que tout bon fan de Metallica aurait bien voulu assister à cet événement unique, le tribute band russe Garage Dayz a choisi de sillonner l’Europe pour une grande série de concerts reprenant une grande partie de ces concerts mythiques. Pour la première fois, ils ont étés invités à se produire en France sur la scène du Casino De Paris le mercredi 21 novembre 2018 pour une représentation unique où ils étaient accompagné pour l’occasion par l’orchestre symphonique français Star Pop Orchestra dirigé ce soir par là par Christoph Eliot.

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

C’est les musiciens Yann Armellino & El Butcho qui avaient la responsabilité de chauffer les spectateurs en première partie de ce concert symphonique. Devant le rideau rouge qui cachait l’orchestre, ils sont venus interpréter des titres de leurs deux albums dont le plus récent simplement baptisé 17 sortait deux jours plus tard. Connu comme chanteur du groupe de Nu Metal français Watcha, c’est désormais dans un style plutôt Hard Rock voir Blues Rock que Yann Armellino officie désormais avec son compère guitariste El Butcho. Du rock de papa un peu vieux jeu qui a du mal à faire se bouger les spectateurs dont la moyenne d’age semblait correspondre au cœur de cible mais qui n’avait pas trop envie de se lever de leur fauteuils. Il faudra que le chanteur insiste un peu pour qu’ils acceptent de se prêter au jeu même si tout le monde attendait déjà avec impatience la suite des hostilités.

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

Comme tous les concert de Metallica, c’est par The Ectasy Of Gold, le thème du film Le Bon, La Brute Et Le Truand composé par Ennio Morricone que le Star Pop Orchestra a commencé seul le concert avant l’arrivée sur scène des membres de Garage Dayz qui comme dans le live S&M ont immédiatement enchaîné avec le titre instrumental The Call Of Ktulu suivi de Master Of Puppets. Immédiatement on se prendra une grosse claque par la puissance que dégage le grand orchestre symphonique composé de plusieurs violons, violoncelles, contrebasse, percussions et toutes sortes d’instruments à vents et même d’une harpe. On comprend alors quel challenge cela doit représenter pour un groupe de métal ou de rock de réussir à jouer avec une telle formation. Désormais habitué à l’exercice, les membres de Garage Dayz assurent eux aussi dans la reproduction quasi parfaite à la note près des titres de Metallica. Seul le chanteur n’a bien évidemment pas la voix inimitable de James Hetfield.

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

Le concert de Metallica s’étant déroulé en 1999, le groupe faisait alors la promo de leur albums Load et Reload, c’est pourquoi de nombreux titres de ces deux albums étaient fortement présents dans cette reproduction du concert. Coupant dans la setlist du groupe en supprimant toute de même quelques uns de ces titres, le concert s’est poursuivi avec Fuel et The Memory Remains avant d’enchaîner avec l’une des inédites de ce concert le titre No Leaf Clover et sur le titre certainement le plus connu du grand public Nothing Else Matters. Toujours accompagné par l’orchestre les membres de Garage Dayz vont nous offrir un séquence unique en passant en acoustique sur les titres Mama Said et en faisant une reprise de reprise avec le titre Whiskey In The Jar de Thin Lizzy que Metallica n’avait pas joué dans ce concert.

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

Revenant à l’électrique, ils ont enchaîné sur l’autre ballade Bleeding Me avant de passer au clou du spectacle en entamant une série de grands classiques loin de toute division des fans. Ça commence avec For Whom The Bell Tolls avant d’enchaîner sur Wherever I May Roam et Sad But True. Mais là vient le drame ! le titre One sera le seul qui ne semble pas avoir été répété correctement, le groupe accélère étrangement sur les refrains avant de se planter carrément dans une partie. Heureusement, l’incident n’aura pas d’énormes conséquences et ils arriveront sans peine à se rattraper avant de nous offrir un final parfait pour cette chanson. Le show se terminera officiellement sur Enter Sandman et Battery mais le groupe comme le public désormais chauffé à blanc ne compte visiblement pas se quitter comme ça. Nous aurons donc le droit en rappel à trois autres titres toujours avec l’orchestre avec la ballade The Unforgiven et les explosifs Creeping Death et Seek & Destroy pour nous laisser un souvenir inoubliable de cette soirée unique.

 

Metallica Show - Garage Days & Star Pop Orchestra - S&M - Casino de Paris - 21/11/2018

 

Parce qu’il n’y a qu’un seul véritable Metallica et que personne ne peut les égaler, c’est forcement avec un peu de réticence que l’on était parti découvrir ce tribute. Il ne faudra cependant que quelques minutes pour être conquis par la performance impeccable de Garage Dayz qui joue chaque titre peut être même mieux que les originaux. Seul la voix et le son pas aussi puissant nous rappellera que nous sommes devant un cover band. Avec la puissance incroyable des cinquante musiciens du Star Pop Orchestra, le show prend cependant une incroyable dimension qui finira par totalement nous convaincre que cet événement unique était tout simplement immanquable.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

 

SETLIST :

  • The Ecstasy Of Gold
  • The Call Of Ktulu
  • Master Of Puppets
  • Fuel
  • The Memory Remains
  • No Leaf Clover
  • Nothing Else Matters
  • Mama Said
  • Whiskey In The Jar
  • Bleeding Me
  • For Whom The Bell Tolls
  • Wherever I May Roam
  • Sad But True
  • One
  • Enter Sandman
  • Battery

Rappel :

  • The Unforgiven
  • Creeping Death
  • Seek & Destroy