MON GARÇON de Christian Carion [Critique Ciné]

 

Mon Garçon

 

Sur un sujet déjà régulièrement exploité au cinéma, le réalisateur Christian Carion fait dans l’originalité avec Mon Garçon en laissant improviser Guillaume Canet. Mais est-ce que cela suffit à révolutionner le genre ?

 

 

SYNOPSIS : Privilégiant son travail à sa vie de famille, Julien a vu exploser son couple. Obligé régulièrement de se rendre à l’étranger, il n’a très peu l’occasion de voir son fils. Mais lorsqu’il apprendra que celui-ci a disparu lors d’une classe verte, il va être prêt à remuer ciel et terre pour le retrouver.

 

Tous les parents de la terre entière n’hésiteraient certainement pas à tout tenter pour retrouver les coupables si leurs enfants étaient un jour enlevés. Cela à régulièrement été illustré au cinéma avec pour exemple les plus récents Prisoners de Denis Villeneuve ou Captives de Atom Egoyan qui mettaient déjà en scène des pères prêts à faire justice eux mêmes. Pour se démarquer de ces films, le réalisateur Christian Carion a offert un véritable challenge à Guillaume Canet pour leur troisième film ensemble : le faire tourner sans jamais lui donner le scénario. Un idée assez folle que l’acteur a accepté immédiatement mais est ce que cette expérience  est aussi intéressante pour les spectateurs ?

 

Mon Garçon

 

C’est juste avec des indications sur le passé de son personnage que l’acteur s’est embarqué pour un tournage de six jours avec une prise unique pour chaque scène. Alors que les autres comédiens connaissaient le scénario et devait lui donner les bonnes indications, l’acteur devait vivre les situations comme si il était vraiment le personnage. Forcement en sachant cela, on guette tout d’abord les failles possibles dans le procédé. On constate qu’au début du film Guillaume Canet posent énormément de questions à ses partenaires de jeu pour savoir où il a mis les pieds. Passés quelques minutes le comédien s’efface pour vraiment faire place au personnage alors qu’il avance dans ses recherches.

Comme lui on tombera dans le panneau des mêmes fausses pistes alors qu’on cogitera sur le suspect possible de cette disparition. Plus ça va et plus la tension monte et l’ambiance s’assombrit. Le réalisateur Christian Carion maîtrise clairement les codes du thriller. Alors que le personnage perd pied face à l’urgence de la situation, le film se montrera de plus en plus violent et dérangeant et si tout n’est qu’en suggestion, il n’y aura pas besoin d’en voir plus pour comprendre la violence des gestes.

 

Mon Garçon

 

Il faudra tout de même fermer les yeux sur quelques facilités scénaristiques pour apprécier pleinement Mon Garçon. Le film donne l’impression que son héros doit être un grand fan de séries policières pour arriver à mener seul son enquête avec autant d’efficacité. Sur le coup, on ne s’en rendra pas forcement compte, c’est en réfléchissant après la fin de la projection qu’on se dit qu’il a eu beaucoup de chance dans son investigation. On se demande aussi à quel point certaines scènes d’enquêtes peuvent vraiment être improvisées de toutes pièces. Guillaume Canet devait tout de même bien savoir quoi faire par moment pour trouver les indices.

C’était vraiment la volonté du réalisateur d’avoir très peu d’acteurs dans ce nouveau film. A coté d’un Guillaume Canet présent dans quasiment toutes les scènes. Mélanie Laurent joue son ex-femme avec qui il a maintenant une relation avec des hauts et des bas mais dans laquelle on sent encore beaucoup d’affection. La surprise de ce casting est la présence de l’humoriste Olivier De Benoist. Pour son premier rôle au cinéma, il incarne un personnage très différent de celui qu’il joue sur  scène. Il est le nouvel amant du personnage de Mélanie Laurent, un véritable rôle d’idiot, pour rester poli,  totalement dénué d’humour dans lequel il se montre très convainquant dans le contre-emploi.

 

Mon Garçon

 

Pas vraiment original, Mon Garçon est cependant très efficace. Probablement parce qu’on se reconnaîtra tous un peu dans le rôle tenu brillamment par Guillaume Canet que l’on observera en se disant que l’on ferait exactement comme lui à sa place tout en admirant le courage du personnage.  Difficile au fond de savoir si le fait que l’acteur ne connaissait pas le scénario apporte réellement quelque chose à cette histoire mais ce qui est certains c’est que les fans de thrillers ne devraient pas regretter d’être aller découvrir le nouveau film de Christian Carion.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Christian Carion
  • AVEC : Guillaume Canet, Mélanie Laurent et Olivier De Benoist
  • SCÉNARISTES : Christian Carion et Laure Irrmann
  • COMPOSITEUR : Laurent Perez Del Mar
  • GENRE : Thriller
  • DURÉE : 1h24
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Diaphana Distribution
  • SITE OFFICIELhttp://diaphana.fr/film/mon-garcon/
  • DATE DE SORTIE : 20 septembre 2017