LA MORT DE STALINE, une comédie par le créateur de Veep [Actus Ciné]

 

Maintenant que la série Veep touche à sa fin, son créateur Armando Iannucci revient au cinéma avec La Mort De Staline, une comédie au vitriol dont voici la bande annonce.

 

 

Après avoir égratigné la politique américaine depuis déjà plus de neuf ans avec la série Veep récompensée de nombreuses fois aux Emmy Awards, c’est à la politique russe que s’intéresse désormais le réalisateur et scénariste  Armando Iannucci avec La Mort De Staline. Un sujet d’actualité au moment où la Russie s’apprête à retourner aux urnes pour réélire massivement leur président. Attendu de longue date, c’est enfin le 4 avril 2018 que l’on pourra découvrir le long métrage dans les salles de cinéma françaises.

Le 2 mars 1953, alors que Staline vient de s’effondrer victime d’une attaque cérébrale, ses ministres pris de cours ne tarderont pourtant pas à se ressaisir pour s’engager dans une lutte interne afin de déterminer lequel d’entre eux est le mieux placé pour le remplacer. Pour certains, c’est l’occasion de faire souffler un vent nouveau en Union Soviétique tandis que d’autres ont des idées plus sombre pour le destin du pays. La priorité de chacun est cependant de rester en vie dans ce combat qui s’annonce sanglant.

 

 

Déjà sorti en Angleterre au mois d’octobre 2017 afin de participer à la course au Bafta, les César anglais, qu’il n’a finalement pas réussi à remporter, La Mort De Staline continue de faire encore le tour des festivals se forgeant une réputation de comédie anglaise la plus drôle de l’année.  Il faut dire qu’avant Veep, Armando Iannucci s’était déjà bien fait remarquer avec la comédie In The Loop qui se moquait déjà de la politique.

Ce qui rend si attrayant La Mort De Staline, c’est son casting si prometteur avec Jason Isaacs, célèbre Lucius Malefoy de la saga Harry Potter, Jeffrey Tambor vu dans les séries Arrested Development et Transparent, Steve Buscemi, le Monty Python Michael Palin, Rupert Friend vu dans la série Homeland et pour les rôles féminin l’ancienne James Bond Girl Olga Kurylenko et Andrea Riseborough vue récemment dans Battle Of The Sexes.

 

Olga Kurylenko