OUVERT LA NUIT de Edouard Baer [Critique Ciné]

 

Ouvert La Nuit

 

Douze ans déjà qu’Edouard Baer n’avait pas réalisé de long métrage, le revoici à la tête d’Ouvert La Nuit, une nouvelle comédie dont il s’est aussi donné le premier rôle.

 

 

SYNOPSIS : A la veille de la première, Luigi le directeur du Théâtre de l’Etoile doit faire face à de nombreux problèmes. Les employés n’ont pas été payé depuis deux mois et le théâtre est au bord de la faillite mais il lui manque aussi un singe, crucial pour la mise en scène de la nouvelle pièce. Il n’aura qu’une nuit pour tenter de régler les problèmes.

 

Se faisant un peu plus discret ces temps ci au cinéma, Edouard Baer n’a surtout pas réaliser de longs métrages depuis Akoibon en 2004. Il faut dire que l’humour très particulier du comédien n’a jamais vraiment déplacé les foules dans les salles obscures et avec des financiers de plus en plus frileux, arriver à monter un nouveau film n’a pas du être facile. C’est au distributeur Le Pacte que l’on doit dire merci pour avoir le courage de tenter une nouvelle fois l’aventure avec Ouvert La Nuit.

 

Ouvert La Nuit

 

Autant le dire tout de suite, si vous n’aimez pas le personnage qu’Edouard Baer s’est créé au fil des ans, vous ne pourrez pas aimer Ouvert La Nuit. Chaque seconde du film reflète en effet le caractère de son réalisateur : un humour absurde, un peu de je m’en foutisme et une touche de poésie. Que ce soit devant ou derrière la caméra on sent bien qu’Edouard Baer reste le même. Cela se ressent dans de nombreuses scènes où il semble être en impro  ou dans certaines prise approximatives qui n’ont pas été retournées parce qu’elles fonctionnaient quand même comme ça et rajoutent même à l’occasion des gags non prévus à la base.

Ouvert La Nuit fait un peu penser à Birdman en racontant l’histoire d’un théâtre à la veille d’une grande première. C’est presque le même point de départ et les mêmes relations compliquées à gérer entre les exigences des techniciens et des acteurs et tous les problèmes qui peuvent arriver dans la vie d’un théâtre.  Cela ne concernera cependant que la première partie car le film devient dans sa seconde partie une ode à la vie nocturne parisienne avec une tournée des cafés et une sorte d’hommage à tous ceux qui vivent la nuit.

 

Ouvert La Nuit

 

Personne d’autre qu’Edouard Baer en personne n’aurait pu jouer le personnage de Luigi, héros d’Ouvert La Nuit. L’acteur est ici en grande forme avec toujours le bon mot en bouche. On aurait voulu détester ce personnage qui semble tellement ne se soucier que de lui mais il cache au fond quelque chose de touchant qui le rend malgré tout sympathique. Il partage l’affiche avec Sabrina Ouazani dans un rôle très différent de celui qu’elle tenait dans Pattaya. Elle joue une élève de Science Po en stage dans le théâtre et contrainte de suivre Luigi dans sa traversée de Paris, bien plus sage et charmante ici.

Même si elle n’est qu’un second rôle, Audrey Tautou retrouve ici un personnage charmant dans la lignée de ceux qui nous ont fait l’aimer. C’est plutôt rassurant de la voir à nouveau fraîche et amusante après avoir été vieilli dans Microbe Et Gasoil et L’Odyssée. Le reste de la distribution est un festival de gueules avec de nombreux acteurs de théâtres et d’humoristes qui contribue à la bonne humeur du film. C’est aussi l’une des dernières occasion de voir Michel Galabru dans un long métrage. Il joue ici son propre rôle dans de courtes apparitions qui font plaisir à voir.

 

Ouvert La Nuit

 

Ouvert La Nuit c’est presque 1h30 de One Man Show d’Edouard Baer. Une comédie à l’humour décalé et absurde qui porte clairement sa marque. On embarque avec un grand plaisir dans cette tournée dans Paris et cette visite dans les coulisses d’un théâtre qui sonne un peu comme un Birdman à la française. Il n’y a que quand il veut se lancer dans des scènes plus poétiques que le film devient plus lourd et ennuyeux mais fort heureusement ce ne sont que de courts passages qui ne doivent pas vous empêcher d’aller voir le film si vous êtes fans d’Edouard Baer, Audrey Tautou ou Sabrina Ouazani.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Edouard Baer
  • AVECEdouard Baer, Sabrina Ouazani et Audrey Tautou
  • SCÉNARISTE : Edouard Baer
  • COMPOSITEUR : Alain Souchon (Chanson Originale)
  • GENRE : Comédie Dramatique
  • DURÉE : 1h37
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Le Pacte
  • SITE OFFICIELhttp://www.le-pacte.com/ouvert-la-nuit/
  • DATE DE SORTIE : 11 janvier 2017