PSICONAUTAS de Pedro Rivero et Alberto Vázquez [Critique Ciné]

 

Psiconautas

 

En toute discrétion, un tout petit oiseau nommé Birdboy vient se poser cette semaine dans les salles obscures dans le film Psiconautas. Un long métrage animé en provenance d’Espagne qui devrait séduire les fans de Tim Burton et Guillermo Del Toro.

 

 

SYNOPSIS : sur une île ravagée par l’explosion de l’usine locale où travaillait la majorité des habitants, trois jeunes adolescents qui n’ont pas de futur possible dans cet endroit vont réunir toutes leur économies pour tenter de s’enfuir. Mais pour cela ils devront affronter tous les dangers de ce lieu désolé. Dinky aimerait que Birdboy les accompagne dans ce voyage mais le jeune oiseau qui sait à peine voler doit d’abord lutter contre ses démons intérieurs pour s’affirmer.

 

Remarqué au Festival d’animation d’Annecy l’année dernière et fort du Goya du meilleur film d’animation, l’équivalent espagnol de nos César, le dessin animé Psiconautas arrive maintenant dans les salles obscures françaises. Mais attention avant de vouloir y emmener vos enfants car ce film se destine plutôt à un public averti et sa noirceur et sa violence pourrait bien donner des cauchemars aux plus jeunes.

 

Psiconautas

 

Réalisé par Pedro Rivero et Alberto Vásquez, Psiconautas est l’adaptation d’une bande dessinée écrite et illustrée par ce dernier sorti en 2012 en Espagne. Après en avoir déjà tiré un court métrage animé, il passe cette fois à une version longue d’une heure et quart qui reprend certaines des scènes en étoffant l’histoire. Ce qui est sur c’est que le résultat sort de l’ordinaire et ne ressemble à rien de ce qu’on à l’habitude de voir au cinéma en terme d’animation.

Généralement les dessins animés sont toujours drôles, parfois un peu tristes mais souvent optimistes. Psiconautas est au contraire particulièrement sombre et anxiogène avec son atmosphère étouffante qui reflète l’île désolée dans laquelle se déroule cette histoire. Après s’être accoutumé du fait que le film est en espagnol ce qui n’est déjà pas si banal, il faudra s’habituer au style graphique très particulier du film de Pedro Rivero et Alberto Vásquez. Un mélange de styles qui varient d’une scène à l’autre et en fonction des personnages.

 

Psiconautas

 

Deux personnages se distinguent avant tout de ce récit. Il y a d’abord Dinky, une jeune souris adolescente qui ressemble vraiment à une héroïne de livre pour enfants mais qui va traverser une série d’événements particulièrement violents et dérangeants avec ses deux camarades de classe.  Ils devront notamment faire face à des rats au style graphique très punk contrastant beaucoup avec le trio d’ados colorés. Ces créatures squattent l’immense décharge qu’est devenu l’île et font leur propre loi dans cet univers pour ne pas se faire voler leur précieuse réserve de cuivre.

Et puis il y a Birdboy, un jeune oiseau adolescent qui surmonte la mort de son père en se droguant et tente de se couper du monde en s’isolant. Avec son look noir et blanc et ses grands yeux, on le croirait sorti tout droit de l’esprit de Tim Burton. Malade à en cracher du sang et hanté par d’effrayants cauchemars qui rappellent certaines scènes animées de Gerald Scarfe dans Pink Floyd’s The Wall, il est particulièrement touchant. Son histoire qui commence de manière tragique prendra une tournure un peu plus poétique comme inspiré par Hayao Miyazaki mais la noirceur reprendra rapidement le dessus.

 

Psiconautas

 

Mariant plusieurs styles graphiques, Psiconautas est vraiment un film d’animation surprenant peut être plus destiné à ceux attachés qui s’intéresseront avant tout aux illustrations plus qu’à une histoire assez décousue. Si le film ne donne pas l’impression de raconter grand chose, il s’en dégage malgré tout un message écologique au milieu d’un grand désespoir sur la montée de la misère. Véritablement étouffante, l’ambiance de Psiconautas ne pourra certainement pas vous laisser indifférent et demandera de prendre un bon bol d’oxygène en sortant de la salle.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURSPedro Rivero et Alberto Vásquez
  • AVEC LES VOIX EN V.O. DE : Andrea Alzuri, Eva Ojanguren et Josu Cubero
  • SCÉNARISTESPedro Rivero et Alberto Vásquez
  • COMPOSITEUR : Aránzu Calleja
  • GENRE : Animation
  • DUREE : 1h15
  • NATIONALITÉ : Espagnol
  • DISTRIBUTEUR : Eurozoom
  • SITE OFFICIELhttp://psiconautasmovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 24 mai 2017