SNOWDEN de Oliver Stone [Critique Ciné]

 

Snowden

 

Après avoir fait l’objet d’un documentaire qui a remporté un Oscar en 2015, la vie du lanceur d’alerte Edward Snowden méritait elle vraiment un film ? Selon le réalisateur Oliver Stone la réponse est vraisemblablement oui.

 

 

SYNOPSIS : Patriote convaincu, Edward Snowden a toujours voulu s’engager pour son pays. N’ayant pas pu rester soldat, il a décidé de rejoindre la N.S.A. Mais ce qu’il découvrira bouleversera ses certitudes. Persuadé que le monde entier doit être mis au courant des pratiques des services secrets américain, il n’hésitera pas à bouleverser sa vie pour faire éclater la vérité.

 

Le réalisateur Oliver Stone est bien connu pour ses films qui secouent l’Amérique. Il va toujours chercher des personnages historiques qui ont fait bouger les choses en bien ou en mal mais qui ne laissent jamais indifférents les spectateurs. Quoi de plus normal donc qu’il s’attaque à un biopic d’Edward Snowden, le lanceur d’alerte qui a ébranlé les Services Secrets américains et ouvert les consciences sur les dangers du tout connecté.

 

Snowden

 

Adapté du livre Time Of The Octopus de l’avocat russe d’Edward Snowden et de The Snowden Files de Luke Harding, le film nous raconte dans le désordre toute la carrière du lanceur d’alerte. Il commence par son rendez-vous avec les journalistes Laura Poitras et Glenn Greewald qui l’ont aidé à diffuser à la presse ses informations confidentielles et qui ont signé le documentaire CitizenFour. On fera par la suite des allers retours dans le temps pour découvrir les différents  moments clé de la vie de Snowden.

Oliver Stone consacre aussi une bonne partie du film à la relation entre Edward Snowden et sa petite amie Lindsay Mills. La jeune femme a été particulièrement malmenée par la vocation de son petit ami et sa parano galopante bien justifiée.  Par amour pour lui, elle a souvent accepté de sacrifier ses propres ambitions et ses amis. Leurs scènes ensemble sont malheureusement bien trop souvent des scènes de disputes qui finissent par devenir répétitives et agaçantes au lieu d’être touchantes.

 

Snowden

 

Joseph Gordon-Levitt qui sort à peine du biopic du funambule Philippe Petit était le premier choix d’Oliver Stone pour incarner Edward Snowden. Même si il ne lui ressemble pas vraiment, l’acteur est cependant toujours aussi bon. Shailene Woodley, l’héroïne de Divergente et Nos Etoiles Contraires, joue sa petite amie et n’hésite pas à nous faire part de son anatomie. On s’étonnera presque de retrouver ici Nicolas Cage dans un petit rôle de prof d’Edward Snowden. D’habitude habitué aux rôles comiques Rhis Iffans incarne ici un cadre de la NSA. Zachary Quinto (le Spock des nouveaux films Star Trek) et Melissa Leo (Red State) jouent les journalistes qui l’ont aidé à révéler ses infos.

On ressort de Snowden en ayant l’impression de n’avoir rien appris de plus sur l’histoire du lanceur d’alerte. La voix off trop fréquente ne nous donne pas l’impression de vivre l’histoire mais de suivre un documentaire. Oliver Stone veut clairement faire d’Edward Snowden un véritable héros au point de lui faire jouer la dernière scène du film mais il est peut être trop tôt pour vraiment dire que ses révélations vont vraiment changer quelque choses dans les méthodes de la NSA où si le gouvernement américain ne cherche pas à nous enfumer. Et combien même on chercherait à nous espionner, rien n’oblige les gens à étaler leur vie privée sur les réseaux sociaux et tant qu’on a rien à se reprocher peut importe que nos conversations soient écoutées.

 

Snowden

 

La bande annonce de Snowden laissait espérer voir un techno thriller plein de suspense mais le film d’Oliver Stone est au final un biopic trop proche du documentaire et bien trop bavard et manquant de véritable tension pour nous captiver. Même si on n’a pas suivi l’affaire de près, on n’a pas l’impression d’apprendre grand chose avec ce long métrage. Au final ces soi-disant révélations qui semblent nous plonger pour de vrai dans le roman 1984 sont loin d’êtres aussi choquantes que ce qu’on voudrait nous faire croire. Il n’y a pas vraiment ici de quoi faire d’Edward Snowden un héros et encore moins un film sur sa vie.

 

MON AVIS : 1/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Oliver Stone
  • AVEC : Joseph Gordon-Levitt, Shailene Woodley, Rhys Ifans, Zachary Quinto
  • SCENARISTES : Oliver Stone et Kieran Fitzgerald
  • COMPOSITEUR : Craig Armstrong
  • GENRE : Biopic
  • DURÉE : 2h15
  • NATIONALITÉ : Américain, Allemand, Français
  • DISTRIBUTEUR : Pathé Distribution
  • SITE OFFICIELhttps://snowdenfilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 1er novembre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *