STRANGER THINGS des Duffer Brothers [Critique Séries TV]

 

Stranger Things

 

Comme sorti tout droit des années 80, la série Stanger Things des Duffer Brothers arrive en catimini sur Netflix en plein milieu du mois de juillet mais devrait très rapidement faire beaucoup parler d’elle.

 

 

SYNOPSIS : Bien souvent lorsqu’un enfant disparaît, il est rapidement retrouvé chez un proche mais qu’en est il de ceux qui disparaissent vraiment ? C’est la question que Joyce Byers va poser au shérif Jim Hopper après que son fils Will reste introuvable. Rapidement des choses étranges laissent à penser que la disparition du garçon n’est pas naturelle. Sa famille et ses meilleurs amis vont alors tout tenter pour essayer de le retrouver.

 

En terme de nouvelles séries fantastiques très réussies, l’année 2016 est déjà très bien partie avec Outcast et Preacher mais personne n’avait vu venir Stranger Things. La nouvelle série Netflix est une création des Duffer Brothers jusque là connu pour avoir écrit le scénario de plusieurs épisodes de la série Wayward Pines de M. Night Shyamalan. On leur doit aussi le long métrage Hidden qui vient tout juste de sortir directement en DVD en France.

 

Stranger Things

 

Stranger Things nous replonge en 1983 pour un hommage à la science fiction de cette époque. Comme J.J. Abrams avec Super 8, les Duffer Brothers se sont clairement inspiré de toutes les œuvres qui les ont nourri pendant leur enfance  : les films de Steven Spielberg et Amblin comme E.T. L’Extra-Terrestre et Les Goonies, ceux de John Carpenter comme The Thing et même ceux de Sam Raimi comme Evil Dead.  On y ressent aussi l’influence flagrante du Ça de Stephen King.

Les principaux héros de Stranger Things sont trois copains d’une quinzaine d’années, le même genre de geeks que l’on peut voir dans la série Freaks & Geeks ou les Goonies, fans de Star Wars qu’ils citent en permanence et de jeux de rôles sur lesquels ils peuvent passer des heures. C’est justement en sortant de l’une de ces parties que leur ami Will a disparu. Ils n’hésiteront pas à défier l’autorité de leurs parents pour se lancer à sa recherche en enfourchant leurs vélos. Leur recherche les fera tomber sur une mystérieuse jeune fille du même age, quasi-muette, crane rasée, sale et visiblement perdu dans la forêt qu’ils vont accueillir dans leur bande et la cacher. Elle finira par se montrer un précieux allié mais aussi un sérieux danger pour le trio.

 

Stranger Things

 

Winona Ryder incarne la mère du petit disparu, une femme obligée d’élever seule ses deux fils après le départ de son mari et qui semble devenir folle face aux événements. Elle est en effet témoin de choses bizarres dans sa maison comme si son fils voulait entrer en contact avec elle mais personne d’autres ne semble vouloir la prendre au sérieux. Touché par cette disparition, son ami le shérif Jim Hopper va prendre de nombreux risques pour tenter de percer ce mystère. Il ne tardera pas à soupçonner un laboratoire appartenant à l’Etat d’être mêlé à cette sombre affaire.

Au début assez peu soucieuse de la disparition du copain de son petit frère, Nancy a plus la tête dans la romance avec son petit copain Steve. Ce n’est que quand sa meilleure amie disparaîtra à son tour, qu’elle va alors s’impliquer dans les recherches et se rapprocher de Jonathan le grand frère de Will dont tout le monde se moque à l’école. Elle se rendra alors compte de la vrai nature de son petit ami peut être pas aussi fréquentable qu’elle le pensait.

 

Stranger Things

 

Stranger Things doit aussi beaucoup à la prestation de ses acteurs que ce soit le trio de gamins et spécialement de Gaten Matarazzo que Winona Ryder qui retrouve ici un grand rôle épaulé par David Harbour, en shérif a qui on ne la fait pas. Il ne faut pas oublier bien sur la jeune  Millie Bobby Brown, révélation de la série Intruders, qui retrouve dans le personnage d’Eleven, un autre rôle étrange et inquiétant où elle se montre épatante. On devrait aussi beaucoup parler de Natalia Dyer dont le rôle de Nancy est celui qui évolue le plus dans la série.

Composé de seulement huit épisodes, nous n’aurons jamais le temps de nous ennuyer devant la série des Duffer Brothers. On est traversé par différentes émotions du rire fréquent aux larmes mais pris surtout par le suspense de cette grande histoire de conspiration scientifique autour d’un monde parallèle. Chaque cliffhanger nous tiendra en haleine mais heureusement sur Netflix il n’y a jamais à attendre pour connaître la suite.

 

Stranger Things

 

Stranger Things agira probablement comme une madeleine de Proust pour la génération qui a grandi devant E.T. et Les Goonies tant la série emprunte d’éléments aux productions Amblin. Que ce soit dans son histoire, sa réalisation, son interprétation et même sa bande originale, les Duffer Brothers opèrent un sans faute avec cette série parfaite jusque dans son épilogue qui appelle une suite. Stranger Things a tout pour devenir une des plus grandes séries Netflix aux cotés de House Of Cards et Orange Is The New Black.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : Les Duffer Brothers, Shawn Levy
  • AVEC : Winona Ryder, David Harbour, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard & Natalia Dyer
  • SCÉNARIO : Matt Duffer, Ross Duffer, Jessie Nickson-Lopez, Justin Doble, Paul Dichter, Jessica Mecklenburg et Alison Tatlock
  • COMPOSITEURS : Kyle Dixon et Michael Stein
  • GENRE : Fantastique
  • DURÉE : 8 x 60 minutes
  • NATIONALITÉ : Américaine
  • DIFFUSEUR : Netflix
  • SITE OFFICIEL :
  • DATE DE SORTIE : 15 juillet 2016

 

 

 

Une pensée sur “STRANGER THINGS des Duffer Brothers [Critique Séries TV]

  • 2 septembre 2016 à 23:23
    Permalink

    Bravo , vous avez très bien tout résumé , série juste parfaite pour moi ! Ma série préféré et qui surpasse de loin , toutes les autres !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *