SUMMER OF 84 de R.K.S.S. [Critique Blu-Ray]

 

Summer Of 84

 

Après Turbo Kid, le collectif R.K.S.S. nous replonge dans les années 80 pour le thriller Summer Of 84 sorti directement en Blu-Ray et DVD le 9 avril 2019.

 

 

SYNOPSIS : Durant l’été 84, une série de disparitions d’adolescents intrigue le jeune Davey Armstrong qui en grand passionné de romans policiers et de théories du complot va pousser ses copains à mener l’enquête avec lui. Rapidement, il va soupçonner son voisin policier Wayne Mackey d’être le tueur en série recherché de tous. Mais à jouer les apprentis détectives, il va se retrouver dans une situation plus que périlleuse.

 

Initié par J.J. Abrams avec son film Super 8, le revival des années 80 est désormais fréquent sur le petit et le grand écran avec d’autres perles comme la série Stranger Things ou le remake de Ça. C’est dans cette lignée qu’évolue le collectif canadien RoadKill SuperStar plus connu sous les initiales R.K.S.S. qui signe avec Summer Of 84 leur second long métrage. Un thriller à l’esthétique très proche des productions Amblin de Steven Spielberg que l’on peut se procurer depuis le 9 avril 2019 en Blu-Ray et DVD.

 

Summer Of 84

 

On pourrait vraiment se croire dans les années 80 en voyant les premières images de Summer Of 84. Le vélo, les vêtements nous voici à nouveau devant Les Goonies ou E.T. L’Extra-Terrestre. Avec un budget très limité, le collectif R.K.S.S. arrive cependant à reconstituer à la perfection l’ambiance de ces années dans les décors, les costumes et les véhicules. Il n’y a que l’image qui fait un peu trop propre pour se croire vraiment comme à l’époque mais c’est peut être la faute du Blu-Ray. Contrairement à ses modèles, le second film du collectif R.K.S.S. n’a cette fois ci rien à voir avec le fantastique, c’est un véritable thriller mettant en scène une bande d’adolescents travaillés par leurs hormones qui aiment jouer aux apprentis détectives. Au delà du coté années 80, cette histoire n’est pas sans rappeler le film Paranoiak encore produit par Steven Spielberg, dans son scénario.

Si l’histoire n’a rien de vraiment original, on prendra cependant beaucoup de plaisir à suivre l’enquête de cet espèce de « Club Des Cinq« . Habitué à jouer à la chasse à l’homme, les quatre amis vont organiser une véritable filature de ce voisin suspect pour récolter les indices. IL n’est ici pas question pour les réalisateurs de laisser aux spectateurs la moindre avance sur nos héros et c’est en même temps que l’on devra tenter de deviner si il est vraiment le responsable de ces enlèvements. On ne verra clairement pas le temps passer à suivre cette intrigue captivante qui arrive à ne pas trop se prendre au sérieux malgré son sujet. 

 

Summer Of 84

 

Il ne faut cependant pas croire que malgré son  casting, Summer Of 84 est réservé aux enfants. Le sujet de la disparition d’adolescents n’est clairement pas destiné aux trop jeunes car si l’histoire commence bien gentiment, le dernier quart d’heure risquerait bien de leur donner des cauchemars car il tourne presque au film d’horreur et s’achève de manière vraiment originale.

Sans égaler la joyeuse bande de Stranger Things, les jeunes acteurs de Summer Of 84 ne déméritent pas. Graham Verchere vu dans la série Fargo est le jeune héros du film, Judah Levis vu dans Baby-Sitter joue le copain obsédé, Cory Gruter-Andrew  vu dans Les 100 est ici l’intello de service et Caleb Emery vu dans American Vandal est le gros de service indispensable à ce genre d’aventures. L’atout de charme repose sur les épaules de Tiera Skovbye vue dans les séries Riverdale et Once Upon A Time. Enfin le rôle du présumé Serial Killer est interprété avec beaucoup de mystère par Rich Sommer vu dans G.L.O.W.

 

Summer Of 84

 

Très bonne surprise Summer Of 84 devrait séduire tous les nostalgiques des années 80 histoire de patienter avant la troisième saison de Stranger Things et la suite de Ça.  Si il donne un peu l’impression d’être arrivé trop tard pour paraître original, le film du collectif S.K.S.S. mérite tout de même d’être vue pour son intrigue riche en rebondissements. Et que dire de cette fin  si étonnante !

 

MON AVIS : 3/5

 

 

LE BLU-RAY : C’est une édition très soignée que l’éditeur L’Atelier d’Images nous propose pour Summer Of 84. L’image ne présente aucun défaut et les couleurs sont resplendissantes avec un contraste impeccable. C’est presque même trop propre pour un film qui se voudrait sorti des années 80 mais on ne va pas se plaindre d’un travail aussi bien fait. Question bonus, il manque tout  de même un petit making of pour découvrir comment bosse le collectif R.K.S.S. mais on pourra toujours les entendre en parler dans le commentaire audio. 

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : François Simard, Anouk Whissell & Yoann-Karl Whissell
  • AVEC : Graham Verchere, Judah Lewis, Caleb Emery, Cory Gruter-Andrew, Tiera Skovbye & Rich Sommer
  • SCÉNARISTES : Matt Leslie & Stephen J. Smith
  • GENRE : Thriller
  • DURÉE : 1h45
  • NATIONALITÉ : Américain, Canadien
  • ÉDITEUR : L’Atelier D’images  
  • SITE OFFICIEL : https://www.summerof84movie.com/
  • DATE DE SORTIE : 9 avril 2019
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : BD-50 – 1080p – 16/9 – 2.35:1 – Couleurs – DTS-HD Master Audio5.1 : Français & Anglais – Sous Titres : Français
  • BONUS : Commentaire Audio des Réalisateurs, Bêtisier et bandes annonces.