Test Jeux Vidéo : KILLZONE MERCENARY sur PS VITA

TestJeuxVideo2013

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1379061730.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – DEVELOPPEUR : Guerilla Cambridge

 – EDITEUR : Sony Computer Entertainment

 – GENRE : F.P.S.

 – NOMBRE DE JOUEURS : 1 en solo / 2 à 8 en multijoueurs

 – SITE OFFICIELhttp://www.killzone.com/kz3/killzone-mercenary/campaign/overview.html

 – DATE DE SORTIE : 04 Septembre 2013

 

INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Pris sous le feu ennemi, l’I.S.A. emploie toutes ses forces à la défense de Vekta. Afin de
palier aux manques de soldats, ils sont obligés de faire appel à de redoutables mercenaires. Parmi eux Arran Danner, qu’on va charger d’aller sauver l’ambassadeur et sa famille
pour empêcher qu’un virus capable d’éliminer les Hellghasts tombent entre de mauvaises mains.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1379061800.jpg

 

TEST : Avec ses deux sticks analogiques, la PS Vita avait tout les atouts pour recevoir des FPS de haute volée.
Malheureusement les premiers jeux du genre Resistance Burning Skies et Call Of Duty Black Ops Declassified n’ont pas vraiment été à la hauteur des attentes des
joueurs et cela pour de très bonnes raisons. En portant eux-même Killzone sur la dernière portable de Sony, Guerilla doit à la fois ne pas
décevoir les fans de la série et enfin montrer ce que la PS Vita a dans le ventre.

Alors que la fin de Killzone 3 nous laissait en plein suspens, Killzone Mercenaries revient en arrière en proposant une intrigue parrallèle où au lieu d’incarner
un soldat de L’I.S.A. nous sommes ici dans la peau du mercenaire Arran Danner avant que L’I.S.A. se débarrasse de Visari. Le
mode solo de Killzone Mercenary propose neuf missions au scénario plein de rebondissements. Une grande opération de sauvetage qui ne se déroulera absolument pas comme prévu et
necessitera de partir à la poursuite du colonel Kratek.

Qui dit mercenaire dit prime et l’argent est vraiment au coeur de ce nouvel épisode. Pas questions ici de ramasser les armes gratuitement au sol dans cet opus. Tout se monnaye cher pour s’équiper
en arme principal, secondaire, grenade et en robot Van-Guard. Pour gagner son argent, il faut progresser dans l’aventure en tuant de la manière la plus efficace ses adversaires,
dégommer les caméra, trouver des renseignements cachés et réussir diffèrentes missions. Autant dire qu’il va falloir jouer longtemps et très efficacement pour pouvoir acheter tout l’équipement
qui conviendra le mieux à votre approche du jeu.

Graphiquement, Killzone Mercenary est de loin le plus beau jeu de la PS Vita. Même si la portable de Sony ne peut afficher autant de polygones
qu’une PS3, on ne peut être qu’ébloui par les décors de Killzone Mercenary. Une grande profondeur de champ, des ciels toujours aussi magnifiques et même parfois
de petits insectes qui volent devant vos yeux. Cela ne compensent pas les tempêtes de particules de la version PS3 mais nous sommes certainement ici au top de la PS
Vita
.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1379061847.jpg

 

Au niveau de la jouabilité, le jeu profite pleinement des fonctionnalités de la PS Vita. Les deux sticks permettent de se déplacer et viser avec précision, les gachettes sont là
pour la visée et le tir tandis que l’écran tactile permet de lancer grenade et attaque spéciale du Van-Guard. Seul petit inconvénient pour ramasser les munitions, il faut appuyer
sur la touche triangle au lieu de passer dessus comme d’habitude. Cela nous ralentit dans le jeu au risque de courir à la catastrophe.  Le jeu necessite de la discretion dans plusieurs phase
d’infiltration mais aussi de la réfléxion avec des casse têtes à décoder.

Question durée de vie, les neuf missions de la partie solo se termine assez vite. Pas plus de six heures pour un joueur aguerri, huit à tout casser pour les joueurs moyens. Si certaines phases
sont un peu plus dures que d’autres, il manque tout de même de gros boss bien costaux pour rendre le challenge un brin plus hardu. Une fois le jeu terminé une première fois il est possible de
reprendre chaque missions pour perfectionner son score ou bien réaliser trois challenges beaucoup d’infiltration, de précision ou de démolition qui vous afficheront beaucoup plus facilement des
game over.

Le mode multijoueur est là aussi pour augmenter la durée de vie du jeu. Celui ci est particulièrement réussi et trés prenant. Il propose des parties public ou en privé divisée en trois catégorie.
Le mode mercenaire est du chacun pour soi ou il faut se classer dans les trois premiers a avoir fait le plus de victimes, le mode guerilla est un match par équipe 4 contre 4 et le mode zone de
guerre propose trois challenges différents de capture de drapeaux, d’interrogation et de combat en équipe. Les six niveaux proposé pour le moment sont des adaptations de ceux du mode solo qui ne
perdent absolument pas en qualité graphique. les maps sont vastes et se déroulent à chaque fois sur plusieurs étages. Ce mode multijoueur est le meilleur moyen de remplir ses caisses et aussi de
gagner les cartes à jouer à collectionner dans un mini jeu suplémentaire.

Avec Killzone Mercenary, la PS Vita a enfin son FPS de référence. Un grand jeu qui mérite à lui seul l’achat de la console de Sony qui avec sa récente baisse de
prix devient absolument incontournable. Il est aussi un excellent moyen de patienter avant l’arrivée de Killzone Shadow Falls sur Playstation 4 le 29 novembre.
Espèrons aussi qu’il donne l’envie a d’autres éditeurs d’exploiter enfin la PS Vita comme il se doit et de lui offrir d’autres jeux de cette qualité.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1379061901.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

A LIRE AUSSI :

 – le test de KILLZONE 3 sur PS3http://xav-b.over-blog.com/article-71087678.html

 – le test de RESISTANCE BURNING SKIES sur PS VITAhttp://xav-b.over-blog.com/article-107975387.html